AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kawabata Yasunari - Yukiguni (Pays de neige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Kawabata Yasunari - Yukiguni (Pays de neige)   Jeu 9 Mar 2006 - 16:12

Kawabata Yasunari - Yukiguni (Pays de neige)



Petite Biographie
.L'enfance de Kawabata est marquée par la mort : son père - un médecin - d'abord (de la tuberculose en 1900), puis sa mère (1901), sa soeur et sa grand-mère. Dès 1906, il vit avec son grand-père malade, qui mourra en 1914.
Il commence à publier à l'université de Tokyo en 1921 - où il poursuit des études de littérature - et à s'investir dans plusieurs revues avant-gardistes. Il lit beaucoup, notamment les littératures occidentale et russe. Il publie de nombreuses critiques littéraires. Son premier livre (un recueil de nouvelles) sort en 1926. Nombre de ses livres paraissent en feuilleton dans les journaux. Sa renommée va grandissant : il reçoit le prix Noma en 1954 (pour Grondement dans la montagne). Il est traduit à l'étranger et reçoit de nombreux prix et distinctions (médaille Goethe, Officier des Art et Lettres...). Il devient le premier Japonais à recevoir le prix Nobel de littérature (1968) (le second sera Oe Kenzaburo en 1994).
De santé fragile tout au long de sa vie, souffrant d'insomnies, hospitalisé à plusieurs reprises (en 1962 pour une intoxication aux somnifères, en 1966 pour une hépatite, en 1972 pour une appendicite), il se suicide au gaz le 16 avril 1972. Il avait été très marqué par le suicide de Mishima (en 1970), avec qui il avait noué une amitié littéraire depuis 1946.
Kawabata est l'un des écrivains japonais les plus importants du XX° siècle.

Présentation de l'éditeur:
Dans les montagnes du nord, la neige est, plus qu'un décor, le symbole de la pureté perdue. Elle pétrifie le temps et l'espace, et délimite le champ clos où va se nouer le drame entre Shimamura, un oisif originaire de Tokyo venu dans le Pays de Neige pour retrouver Komako, une geisha, et Yôko, une jeune femme rencontrée dans le train. Etrange relation triangulaire où Shimamura pourra croire qu'il a trouvé l'unité qu'il cherche, unité du corps et du coeur, entre les jeux sensuels de Komako et les jeux de regards de Yôko.

Ce Pays de neige du Prix Nobel 1968 est une incantation, un chant harmonieux et pur, qui se finit dans le rouge sang de l'incendie. On y retrouve l'art de la peinture des sensations à petites touches pudiques et la musique des sens qui, du Grondement de la montagne à Tristesse et beauté ou Les Belles Endormies, imprègnent l'oeuvre de Kawabata (1899-1972), ainsi qu'un dépouillement qui pourrait s'apparenter au Zen s'il n'était hanté par le bruit souterrain de la mort.

On parle souvent de Pays de neige comme "le chef d'oeuvre" de Kawabata Yasunari. Personnellement c'est pas mon préféré mais étant le plus connu je commence par celui là.
Ce livre semble au départ trompeur par sa simplicité, Shimura, un citadin argenté et marié, va passer quelques jours dans une station thermale perdue dans les montagnes auprés de Komako jeune geisha, la rencontre dans le train avec Yoko et l'intrigue qui se créera.
Rien de palpitant apparemment mais plein de sous entendu, de non dit, de symboles, de poésie et de finesse.
La beauté de la neige enfin toute la merveille de l'écriture japonaise.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
 
Kawabata Yasunari - Yukiguni (Pays de neige)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: