AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.   Sam 25 Mar 2006 - 17:39

Biographie:

Comme Françoise Sagan est plutôt connue, vous trouverez facilement sa biographie, car plus d'un site en possède, assez complète voire précise, sur l'auteur. C'est pourquoi je ne vous ferai part ici que de quelques points.

Françoise Sagan est née à Carjac le 21 juin 1935.

Issue de la grande bourgeoisie, elle écrit son premier roman, Bonjour Tristesse, en 1954: sa famille, appartenant à la grande bourgeoisie, ne souhaite pas qu'elle utilise son vrai nom, Françoise Quoirez.
C'est dans l'oeuvre de son auteur préféré, Proust, qu'elle trouvera son pseudo: grâce au personnage Hélie de Talleyrand Périgord, prince de Sagan.

A l'époque, ce premier livre provoque, a un succès immédiat, et possède déjà tous les thèmes récurrents de l'écrivain: "la vie facile, les voitures rapides, les villas bourgeoises, le soleil, un mélange de cynisme, de sensualité, d’indifférence et d’oisiveté." (Source pour cette citation : alalettre.com, retrouvée sur d'autres sites mot pour mot sans guillemet, ouh les copieurs!)

Elle décède à Honfleur le 24 septembre 2004, voici un lien vers un article avec quelques réactions sur sa disparition, des citations etc : http://www.alalettre.com/actualite/sagan.htm

Bonjour Tristesse:

Cécile a 17 ans. Depuis sa sortie de pension, il y a deux ans, elle vit avec son père, Raymond. Son existence est plutôt oisive, et elle jouit d'une grande liberté.

On la suit le temps d'un été. Elle, son père, et l'amie (du moment) de son père, Elsa, dans une villa dans le sud de la France. Anne, qui était une amie de sa mère, les rejoint.

Anne est l'opposé d'Elsa: elle possède une certaine "classe". Plus agée, elle n'en est pour autant pas moins belle. Et tandis qu'Elsa ne brille que par sa beauté, Anne est respectée pour ses silences, ses phrases courtes mais cassantes...

Raymond se détache d'Elsa, pour se rapprocher d'Anne. Cécile se sent en danger.

J'aimerais en dire plus sur le résumé, mais j'ai peur d'en dire trop!

Sinon j'ai un peu de mal pour donner mon avis, qui est un peu mitigé.
Je dois être trop éloignée de Cécile, puis je suis née après pas mal de révolutions. Pour reprendre une citation de Sagan, je n'ai pas connu le tabou qu'est de faire l'amour.
J'ai par contre compris pourquoi ce livre a pu faire scandale à l'époque, c'est une des raisons qui m'a fait apprécier la lecture.

Malgrès mon détachement face aux personnages pendant ma lecture, j'ai tout de même apprécié aussi le talent de Sagan, son écriture, des phrases bien trouvées. J'ai aussi pas mal aimé la fin, là façon dont elle tombe.

Je vous conseille cette lecture, car même si vous n'accrochez pas totalement à l'histoire, elle se fait facilement, et elle est très rapide (quelques heures).

J'aimerais beaucoup en discuter avec vous, car je suis sûre d'être passée à coté de plein de choses: je ne connais pas vraiment Sagan donc c'est pas évident. Pendant ma lecture, "j'analysais", mais c'était trop "facile", comme les "idées" dont parle Cécile au début du roman alors qu'elle est sur la plage...
Peut-être une relecture s'impose-t-elle?


(Petite anecdote: en 1954, pour le magazine Elle, elle écrit une série d'article sur l'Italie, intitulés: "Bonjour Naples", "Bonjour Venise"...d'où le début du titre de ce roman).
Revenir en haut Aller en bas
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Bonjour Tristesse   Sam 25 Mar 2006 - 20:47

C'est le premier livre et le seul de Françoise Sagan que j'ai lu. Tu parles un truc qui fait scandale ne pouvait que me plaire.
Et d'ailleurs ça m'a plu.
Je ne me souviens qu'en gros de l'histoire et de la représentation des lieux que je m'en étais fait. Car ce livre dégage une atmosphère autant dans la relation des personnages autant sur les lieux. Je pouvais sentir le sud et entendre les cigales (il se peut aussi que je l'ai lu en plein été et c'était peut-être mes propres cigales que j'entendais lol). Oui parce que ce n'est pas non plus un livre où il y a de grandes descriptions sur les lieux.


Citation :
Je dois être trop éloignée de Cécile, puis je suis née après pas mal de révolutions
Je ne me souviens pas non plus comme d'un livre où l'on peut s'identifier facilement aux personnages. C'est sûr, d'un côté ce n'est pas notre époque et de l'autre on n'a pas la même histoire.

C'est un livre qui se lit facilement, qui glisse tout seul malgré le cynisme et la méchanceté qui s'en dégage parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Un château en suède - Un certain sourire   Sam 25 Mar 2006 - 22:18

Citation :
Tu parles un truc qui fait scandale ne pouvait que me plaire.
C'est bizarre ça ne m'étonne pas o21
Mais moi c'est un peu une des raisons pour lesquelles je l'ai lu aussi...plus d'une fois il me faisait de l'oeil en librairie : le fait de connaître l'auteur, sa vie, ses relations, ben ça a joué mine de rien!

Citation :
Je pouvais sentir le sud et entendre les cigales (il se peut aussi que je l'ai lu en plein été et c'était peut-être mes propres cigales que j'entendais lol).
Oui ce devait être tes cigales lol! Ou bien je ne les ai pas entendu, elles étaient trop cachées par les soirées mondaines, les casinos...en même temps j'ai plus l'habitude des plages du nord o8

Citation :
C'est le premier livre et le seul de Françoise Sagan que j'ai lu.
Moi non, j'avais lu Un château en Suède (théâtre) et Un certain sourire, assez jeune, trop jeune même...je ne me souviens plus trop de l'histoire, et je ne suis pas sûre d'avoir compris à l'époque.
Je crois me souvenir que la pièce mettait aussi en scène une jeunesse oisive, le frère d'une certaine Eléonore, mariée à un homme plus vieux, et qu'à la fin il y avait une situation un peu "comique", mais c'est trop loin...faudrait que je regarde ça...je me demande aussi s'il n'y avait pas une histoire de cadavre...enfin j'en garde un bon souvenir!
Quand je pourrai enfin déballer mes cartons j'irai peut-être y jeter un coup d'oeil ^^
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.   Dim 26 Avr 2009 - 16:00

Je l'ai lu hier sur l'autoroute entre Barcelone et Perpignan^^.
C'est étonnant comme livre dans le sens où en 54 il a fait scandale et quand on le lit maintenant on comprend pas bien pourquoi, tellement l'histoire peut paraitre "ordinaire" vu l'évolution des femmes et de la sexualité.

J'ai adoré le plume de Sagan, qui peut être a la fois acide et tendre, incisive et cruelle par moment. Elle a su aussi capter l'ambiance lente et chaude du sud (et ses cigales^^).
J'ai eu beaucoup de mal a imaginer Cyril par contre. Il reste le personnage le plus flou de l'histoire, alors que Anne est a mes yeux le plus fort et le mieux détaillé bien qu'elle semble insaisissable dans sa personnalité.
Quand à Cécile, je l'ai adoré. Mélange de femme libérée mais qui a encore besoin d'un guide, mélange d'enfant égoïste mais qui veut bien être protéger sans partager, cheval fougueux qui ne supporte pas les liens mais qui se perd dans les grands espaces. C'est un personnage captivant.
Elle a des réflexions sur leur futilité qui sont très juste et la fin est carrément somptueuse.
Enfin j'ai adoré ce bouquin et je vais chercher autre chose pour replonger dans la plume de Sagan^^

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
TiZ
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 30
Localisation : Bengaluru
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.   Lun 4 Mai 2009 - 0:09

Je l'ai lu il y a très longtemps (je devais avoir 16 ans), mais de relire le résumé m'a rappelé une paire de souvenirs forts: les traces que j'en ai gardé résident essentiellement dans l'ambiance du sud, de cette relation de liberté avec son père, du vent en voiture décapotable.

Mais finalement, rien de plus car je me suis moi aussi très peu attachée aux personnages. Je n'ai rien lu de plus d'elle, il faut dire qu'on l'avait peint ce livre comme un très grand classique, ou en tous cas comme quelque chose d'incontournable, mais finalement, je n'ai pas du saisir à l'époque l'importance de la portée. L'écriture ne m'a pas marquée, et d'ailleurs je crois que je ne l'ai pas dans ma bibliothèque personnelle.
Je devrais peut-être le relire, l'identification serait peut-être différente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Sagan - Bonjour Tristesse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Françoise SAGAN - Bonjour tristesse
» [Sagan, Françoise] Bonjour tristesse
» BONJOUR TRISTESSE de Françoise Sagan
» Françoise Sagan
» Françoise Sagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: