AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La méthamorphose -Franz Kafka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: La méthamorphose -Franz Kafka   Dim 26 Mar 2006 - 14:30

L'auteur

Franz Kafka naît le 3 juillet 1883 à Prague, en Bohème. Le royaume est alors rattachée à la couronne autrichienne. Il est l’aîné des quatre enfants de la famille Kafka, et l’unique garçon. Ses deux frères, nés en 1885 et 1887, décèdent en bas âge. Sa mère, Julie Kafka, née Löwy, est issue d'une famille aisée de Juifs allemands, tandis que son père, Hermann Kafka, est originaire d'un milieu beaucoup plus modeste. D'abord marchand ambulant, celui-ci a ouvert à Prague un magasin de nouveautés, qui prospère à l’époque. Membre des classes moyennes, il ambitionne suivant son exemple que ses enfants s’élèvent dans la hiérarchie sociale et use parfois de la brutalité à leur encontre.

Le jeune Franz fréquente ainsi l'école primaire allemande, avant d’entrer en 1893 au lycée classique d'État de langue allemande, situé dans la Vieille Ville. L’établissement est d’ailleurs essentiellement fréquenté par des élèves issus de la bourgeoisie juive. En 1901, après avoir obtenu son diplôme de fin d’études secondaires, il commence sans enthousiasme des études de droit à l'université de Prague. Mais l’adolescent souffre de plus en plus de l’ambiance familiale, notamment des relations conflictuelles avec son père qui règne en patriarche chez les Kafka. Au mois de novembre 1919, Franz Kafka décrira le conflit qui le ronge sans parvenir à l’exorciser en rédigeant une Lettre au père, que jamais il ne remettra à son destinataire. Tout oppose alors l’autorité paternelle et le fils. Ce dernier n’est que fragilité et interrogation. Il lui est impossible de répondre aux l'attente de son père, qui lui mène la vie dure au sein du foyer. L’adolescent est davantage attiré par son oncle Siegfried Löwy, demi-frère de sa mère, médecin de campagne à Triesch et homme d’une grande culture. En 1904, il rédige d’ailleurs une première et longue nouvelle, Description d'un combat.
En 1917se manifestent chez Kafka les premiers symptômes d’une tuberculose pulmonaire. Dans la nuit du 9 au 10 août, une crise d’hémoptysie se déclare. Pendant l’automne, il part alors en convalescence à Zurau, une ville située dans les monts Tatra, au nord-ouest de Prague, non loin de chez sa sœur Ottla. En 1919, commence une relation amoureuse avec Julie Wohryzek, année où est également publiée Dans la colonie pénitentiaire. Un médecin de campagne parait peu après. A partir du mois d’avril 1920, Kafka entame également une correspondance avec Milena Jesenska-Pollak, sa traductrice tchèque. Il lui confie d’ailleurs à la lecture le commencement de son journal, au mois d’octobre 1921. Peu à peu cependant, son état de santé s'aggrave et rend nécessaire un long séjour en sanatorium, du mois de décembre 1920 à l'automne 1921. Kafka, qui ne peut plus depuis longtemps accomplir son travail d’employé à l’Institut d’assurances, est bientôt mis à la retraite. En 1923, il fait la rencontre de Dora Diamant, sa dernière compagne. Ensemble, ils passent quelques mois sur les cotes de la Baltique, puis à Berlin. Le 3 juin 1924, Franz Kafka décède dans sa quarante et unième année au sanatorium de Kierling, près de Vienne.

Réumé



Humble et travailleur, Georges, en se levant un matin, se retrouve transformé en un insecte géant. Il n'a jamais eu le temps de s'attaquer à la question "qu'est-ce qui m'est arrivé ?", aux malentendus familiaux, aux problèmes professionnels, et les ennuis se sont accumulés pour alimenter cette gigantesque vie d'insecte...

Mon avis: original ce livre permet de réfléchir sur des thèmes variés tels que l'importance du travail dans la société, l'importance du pouvoir.... Nénmoins, pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: La métamorphose - Franz Kafka   Dim 26 Mar 2006 - 14:37

Pour ma part je ne dirais pas que Gregor Samsa n'ait pas eu le temps de s'interroger sur sa métamorphose, mais plutôt qu'il ne l'a pas fait parce qu'il ne trouvait pas anormal d'être transformé en insecte. Franz Kafka est le spécialiste pour mélanger le réel et le rêve, le vraissemblable avec l'invraissemblable, ce qui confère un caractère étrange voire onirique à ses oeuvres. Le propre de cet écrivain est de décrire l'étrange en le rendant le plus réel possible (ou l'inverse)?
Revenir en haut Aller en bas
samfiftyone
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 31
Localisation : duras,lot et garonne
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La méthamorphose -Franz Kafka   Sam 13 Jan 2007 - 1:07

je suis tout à fait d'accord, un ami m'avait fait un rapport a peu près similaire sur ce grand écrivain ^^ suis-je influencé? possible, mais je n'ai rien vu de contradictoire avec cette vue que j'ai adoptée moi-même.a+
Revenir en haut Aller en bas
jujug
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Saint Brice sous forêt (95)
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: La méthamorphose -Franz Kafka   Sam 13 Jan 2007 - 11:09

C'est quand même un peu erroné à mon avis de limiter la métamorphose à cela.

Dire que Grégor n'est pas surpris est faux. Cependant, il ne peut pas dans un premier temps être surpris car il ne se voit pas, il ne fait que ressentir un changement physique petit à petit (d'où d'ailleurs l'importance quantitative des pages de description du corps au début de l'ouvrage). Il n'a donc pas de choc visuel et a le temps de s'adapter à sa situation, ce qui par contre n'est pas le cas de sa famille d'où le contraste.

Ensuite, s'il ne réfléchit pas à sa situation c'est qu'il est en permanence en situation d'urgence, d'abord pour se mouvoir, se cacher, ensuite pour percevoir les paroles ou les pensées de sa famille, il a donc autre chose à faire qu'à réfléchir à sa situation. Et il était déjà comme cela avant si ce n'est que sa préoccupation était sa réussite professionnelle. En cela, le message de Kafka est clair: avec nos vie d'employés de bureau sérieux mais privés d'initiative nous somme potentiellement tous des insectes...

Citation :
Franz Kafka est le spécialiste pour mélanger le réel et le rêve, le vraisemblable avec l'invraisemblable, ce qui confère un caractère étrange voire onirique à ses oeuvres. Le propre de cet écrivain est de décrire l'étrange en le rendant le plus réel possible (ou l'inverse)?

C'est d'ailleurs la définition même du fantastique. Oscar Wilde, Edgar Poe, Maupassant, Balzac, Mérimée le font très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.moncahier.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La méthamorphose -Franz Kafka   

Revenir en haut Aller en bas
 
La méthamorphose -Franz Kafka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Kafka
» Franz Kafka
» Franz KAFKA (République tchèque)
» La métamorphose de Franz Kafka
» Franz Kafka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: