AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Ven 31 Mar 2006 - 10:09

Voici le message de Suz' lors de la présentation des livres pour la lecture commune d'Avril 2006:

Citation :
Eh bien moi comme promis, je vous propose Hamlet de William Shakespeare



dans celui-ci il y a Hamlet, Otello et McBeth donc vous pouvez ne pas prendre cette édition, c'était juste pour vous dire que celui-ci par exemple ne coûte que 3€80 donc dans tous les cas je suppose que vous le trouverez sans problème pour moins de 10 € et sans doute même de 5...

un site koule a écrit:
De Romeo and Juliet, en passant par Othello et Hamlet, le verbe de Shakespeare est puissant et sous chaque mot, chaque vers, chaque métaphore semble se tapir la vérité, une vérité de sage et de raison... To be or not to be?

plus loin, le même site a écrit:
On peut faire de Hamlet une lecture simple, simpliste même, celle de la tragédie de la vengeance. Le père de Hamlet, roi de Danemark, a été tué par son frère, Claudius. Celui-ci, passant par-dessus les droits à la succession de Hamlet fils, s’approprie à la fois la couronne et la femme de Hamlet père. Le spectre de Hamlet père révèle toute l’affaire au fils ; tous les éléments de la tragédie de la vengeance sont donc réunis : Hamlet a une obligation : venger le meurtre, l’usurpation et l’adultère. Là le site révèle la fin alors j'ai zappééé.
Mais il est clair que le thème de la vengeance n’est qu’un prétexte que Shakespeare utilise pour remuer toute une série de thèmes centraux à l’humanité toute entière :

les relations père-fils, mère-fils, Hamlet et ses amis ;
les relations amoureuses ;
les rapports de force à la tête d’un état ;
la folie réelle, la folie feinte, la dissimulation ;
la jeunesse et la vieillesse ;
l’action et l’inaction ;
le pouvoir corrompu ou : le pouvoir corrompt ;
les grandes questions existentielles : l’existence d’un dieu ; « To be or not to be » ; « if it be now... » ;
le sens du théâtre

Tous ces thèmes, et bien d’autres, se retrouvent dans Hamlet. Mais il est important de se souvenir que Hamlet est au centre de tout et qu’il focalise sur lui tous ces grands thèmes. Est-il dans la littérature un autre personnage qui soit aussi riche, aussi complexe, aussi énigmatique, à la fois aussi opaque et aussi transparent ?

==> la réponse est non. Répondez-y vous aussi, tapper HAMLET et envoyez au 82600 et vous gagnerez peut-être un écran plasma ... ou pas.
ahem euh alors bref hihi... Votez Hamlet ! k8

euuuh j'oublie quelque chose ... ah oui la source ! http://www.onlineshakespeare.com/frenchhamlet.htm
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Ven 31 Mar 2006 - 14:49

Juste un petit lien pour ceux qui n'ont pas le livre, on peut le consulter en ligne ici:
http://www.pitbook.com/textes/htm/hamlet.htm
Moi je retrouve plus le mien doit être chez ma moman...

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mar 18 Avr 2006 - 20:43

Ca y est je l'ai lu. Et qu'en dire? Je ne sais pas si j'ai aimé ou non. La lecture est relativement facile, je dis relativement facile parce que les longues tirades sont épuisantes.

Citation :
On peut faire de Hamlet une lecture simple, simpliste même, celle de la tragédie de la vengeance
Ben, c'est la lecture que j'ai du faire alors parce que j'ai bien vu tous les thèmes abordés mais il faut vraiment faire une décortication minutieuse de l'oeuvre pour y trouver un énorme sens à chaque fois.
Je l'ai lu de façon simpliste sans attacher de réelle importance aux mots et au sens.

Je n'aime pas vraiment le genre "tragédie", je ne me suis pas ennuyée, à aucun moment puisque je n'ai pas eu de mal à le finir mais je pense que c'est une pièce à voir plutôt qu'à lire. Enfin, je pense que je prendrai plus de plaisir à la voir qu'à la lire.

On s'attache quand même à Hamlet, j'ai eu envie qu'il accomplisse sa vengeance mais je n'ai pas ressenti de haine envers les "méchants".
Je n'ai pas vécu la pièce, à aucun moment je m'y suis réellement plongée dedans.
Revenir en haut Aller en bas
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 30
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mar 18 Avr 2006 - 21:36

Citation :
Je n'aime pas vraiment le genre "tragédie",

tant mieux parce que c'est un drame il paraît. Après pour ce que ca change lol c'est juste un nom mais bon.

Sinon la première scène de hamlet est reprise dans la Machine infernale de cocteau.
oui je sais ca n'apporte rien sur l'oeuvre mais c'est juste comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mer 19 Avr 2006 - 22:41

mu' a écrit:
. Enfin, je pense que je prendrai plus de plaisir à la voir qu'à la lire.

Je suis d'accord avec toi. Je trouve le genre difficile à lire et à se représenter. Les pièces sont écrites pour être jouées, ça fait toute la différence. Et c'est sur scène qu'on les ressent le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Jeu 20 Avr 2006 - 14:11

Citation :
Enfin, je pense que je prendrai plus de plaisir à la voir qu'à la lire.
Ben c'est comme moi mais on en a déjà parlé lol!
En fait je viens de la terminer et je ne l'avais jamais lu (je croyais) mais par contre je l'ai vu au festival d'Avignon et j'avais adoré. Il est rejoué cette année aussi, je laisse le lien pour les interessés: Hamlet et j'irai le voir parce que c'est une c'est une pièce qui permet mille interprétations de par son ambiguité et sa complexité.
Mais comme toi j'ai eu un peu de mal à la lire, pas parce que c'etait ennuyeux loin de la mais parce que je n'arrivais pas à y mettre la vie et la forme.
En fait j'ai beaucoup de mal à lire du théatre ou alors sur des pièces plus simple ou plutot plus lègère.
Pour "Roméo et Juliette" ça ne m'a pas posé ce problème peut etre parce que ça touchait plus la praline que je suis mais j'avais lu "Richard III" avant de le voir toujours au festival y a 20 ans par Ariane Mnouchkine et ça m'a fait pareil.
Il y a une force qu'on a pas en lisant ou du moins que je ne sais pas mettre. Pourtant en arrivant au fameux:
Être ou n'être pas, telle est la question
Qu'y a-t-il de plus noble pour l'âme ? supporter
les coups de fronde et les flèches de la fortune outrageuse ?

j'ai essayé d'y mettre toute la conviction possible mais bon...je ne suis pas douée! Je n'ai pas su retrouver les hésitations d'Hamlet, son désir de vengeance et en même temps son désir de paix. Mais c'est un personnages tellement trouble et étonnant!

Citation :
tant mieux parce que c'est un drame il paraît.
T'es sur? Parce que je l'ai toujours vu présenté comme une tragedie ou alors va falloir que tu m'expliques la nuance dans ce cas là.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 30
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Jeu 20 Avr 2006 - 16:32

Citation :
Parce que je l'ai toujours vu présenté comme une tragedie ou alors va falloir que tu m'expliques la nuance dans ce cas là.

Non je disais ca juste comme ca en fait y'a quasimment pas de nuance, c'est Victor Hugo, qui dénigre la tradition classique et principalement les règles très figées de la tragédie. Et il prend pour modèles Milton Dante et Shakespeare, en disant qu'eux c'était un théâtre génial, et il le qualifie de dramatique (ce qui est un pléonasme en fait) pour les distinguer de la tragédie classique.
(préface de Cromwell)
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Jeu 20 Avr 2006 - 17:29

C'est pourtant Victor Hugo qui qualifie Hamlet de "chef d'oeuvre de la tragedie" et qui dit en parlant d'Hamlet:
Il y a dans toutes ses actions du somnambulisme répandu. On pourrait presque considérer son cerveau comme une formation ; il y a une couche de souffrance, une couche de pensée, puis une couche de songe. C’est à travers cette couche qu’il sent, comprend, apprend, perçoit, se moque, pleure et raisonne... Hamlet n’est pas dans le lieu où est sa vie.

Et le terriblement vrai:
Hamlet, ce n'est pas un homme, c'est l'homme.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 30
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Sam 22 Avr 2006 - 12:30

ah oui? peut-être que je me trompe après tout?
Il faudrait que je relise cette préface de Cromwell.
Après de toute façon tragédie et drame, c'est pareil, c'est juste deux termes différents, enfin je crois en tout cas si différence il y'a, alors je ne la connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Brume crépusculaire
Madame Totoro
Madame Totoro
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 38
Localisation : entre les rêves et l'écume des vagues
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Sam 22 Avr 2006 - 14:31

J'ai lu Hamlet il y a fort longtemps ... J'avais adoré ... En fait, Shakespeare, j'aime beaucoup ...
Mais j'avoue lire du théâtre, c'est vrai, c'est pas évident et ce n'est pas ce que je préfére ... Pour Hamlet, j'ai vu le film de Kenneth Branagh, les deux versions, courte et longue et que dire ... bah, y a rien de mieux ! Grand fan de Shakespeare, Branagh est vraiment doué pour l'adapter en film et ça prend toute sa dimension !

Sinon, pour en revenir à Hamlet sur papier, j'aime beaucoup le passage avec Ophélie quand elle délire avec les fleurs :

Voici du romarin c'est pour la souvenance. Ne m'oubliez pas mon amour. Et pour vos pensées, voici des pensées.
Pour vous du fenouil, et des colombines ; pour vous du souci. Et en voici pour moi que nous appellerons l'herbe des beaux dimanches. Oh ! votre souci, portez-le mieux que je ne le fais ! Ceci c'est une marguerite. j'aurais voulu vous apporter de violettes mais elles sont toutes fanées lorsque mon père est mort ...

C'est un passage vraiment émouvant ...
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Dim 23 Avr 2006 - 20:49

Ojascoj a écrit:
mu' a écrit:
. Enfin, je pense que je prendrai plus de plaisir à la voir qu'à la lire.

Je suis d'accord avec toi. Je trouve le genre difficile à lire et à se représenter. Les pièces sont écrites pour être jouées, ça fait toute la différence. Et c'est sur scène qu'on les ressent le mieux.
C'est exactement ce que j'ai ressenti avec ma tentative de lecture de la pièce. J'ai trouvé cela très lourd à lire avec un style très compliqué et des phrases interminables (plus de 10 lignes pour certaines). Du coup comme j'étais pressé de démarrer un autre livre j'ai laché en cours de route. C'est peut-être temporaire....parce que c'est tout de même un classique de chez classique hein !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Ness
Allow win
Allow win
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 41
Localisation : Sur la route de Brandivy
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mar 2 Mai 2006 - 21:50

Bon ben je l'ai lu avec mes yeux de contemporain...

L'histoire en générale est sympas, mais y'a 2 choses qui m'ont déplu :
- le coup du spectre qui vient tout raconter, je trouve que ça manque de subtilité, maintenant y'a peut-être une raison que je n'ai pas vu, ou une référence, ou quelque chose d'autre ;
- puis la fin, où tout le monde, ou presque, meurt. Là aussi je trouve ça trop simple.

Sinon j'ai trouvé que le personnage d'Hamlet n'était pas très futé... mais c'est mon avis tout personnel.

_________________
3 petits bouts, hauts comme 3 pommes : 3 belles fleurs s'épanouissant.
3 présents en devenir qui se doublent. Se (re)croiseront-ils dans les ans à venir?

Livres pour tous petits : Crapoussin
Revenir en haut Aller en bas
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 30
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mer 3 Mai 2006 - 10:03

Citation :
le coup du spectre qui vient tout raconter, je trouve que ça manque de subtilité, maintenant y'a peut-être une raison que je n'ai pas vu, ou une référence, ou quelque chose d'autre ;

Bah à priori y'en a qui aiment ca, puisque ca a été intégralement repris par Cocteau dans La Machine infernale, quoique pour une autre raison.
Peutêtre chez Shakespeare le principe de l'âme en peine qui ne peut accéder au royaume des morts car son âme est trop lourde à cause de la félonie d'un vivant (ce qui est bien le cas ici). Bon c'est une résurgence païenne mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mer 3 Mai 2006 - 11:15

Je pense qu'il faut aussi reconsidérer cette intervention du spectre par rapport à l'époque de l'écriture de la pièce. Je pense que d'une manière générale, il était coutume de faire intervenir le Deus-ex-Machina pour régler certaines intrigues rapidement et efficacement. Ce spectre en fait pour moi un peu figure.

Pour Hamlet, je trouve qu'il se débat dans les affres de l'adolescence et que la pièce peut-être aussi lue comme ça. D'ailleurs, je la trouve très freudienne !

Attention Kakkhara, ne t'inquiètes pas, je fais cet anachronisme en connaissance de cause. Ne va pas me dire que Freud n'est pas un contemporain de Shakespeare ! Je le sais !
Revenir en haut Aller en bas
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Hamlet   Mar 16 Mai 2006 - 21:25

Bon alors je me sens un peu bête mais bon comme on est tous censé donner notre avis et bien je vais donner le mien...(quoique tard j'en suis désolée!).

J'ai lu Hamlet, et......j'ai été déçue! Après toutes les critiques que j'en ai lu, et les citations de tel ou tel homme célèbre à propos de cette pièce en particulier, je m'attendais à quelque chose de grandiose, ou du moins sortant de l'ordinaire. Mais là j'avoue, je n'ai pas vu le génie de Shakespeare entre les pages, entre les lignes de la pièces. Il n'apporte rien de neuf, pour ainsi dire. Mais peut-être que son génie est relatif, c'est à dire à mettre en relation avec son époque. Peut-être est-il très en avance sur son temps, et c'est ca à mon sens qui le rend si formidable aux yeux de tant de gens visiblement. Mais de nos jours je pense qu'il est vraiment dépassé par nombre de choses parues après lui, à l'inverse de certains auteurs qui savent rester "éternellement actuels tout en restant dans la nouveauté".
Donc en bilan une pièce pas mauvaise mais décevante dans 'lensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mer 17 Mai 2006 - 11:27

Je pense que ton avis a été desservi par la lecture difficile d'une pièce de théâtre. Parce que le génie de Shakespeare est vraiment, à mon sens, intemporel. Tous les sujets qu'il aborde dans sa pièce sont d'une extraordinaire modernité et se comprennent encore très bien aujourd'hui !
Si un jour tu as l'occasion, va voir une pièce de Shakespeare au théâtre ou une adaptation cinématographique comme celle de Roméo et Juliette avec Di Caprio. L'adaptation est baroque mais le texte est respecté et c'est là que tu en perçois l'extraordinaire force.
Revenir en haut Aller en bas
Deana troy
Fergme ta glande gueul' et ouve tes mir-hettes
Fergme ta glande gueul' et ouve tes mir-hettes
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : la cinquième planète en partant de celle du petit prince
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   Mer 17 Mai 2006 - 14:51

Bon, ben je crois que je devrais vraiment m'y mettre moi aussi... Je dois vous avouer que je n'ai en fait, jamais lu de pièce de Shakespeare, bien que je connaisse en général de nom, ou la trame de l'histoire... Bref, Hamlet, on m'en a dit beaucoup de bien, et ce que vous dites ne fait que le confirmer...
Ensuite, je confirme ce que dit Ojascoj, car on m'a souvent parlé de supers représentations de cette pièce... Après, y en a toujours des assez médiocres, et d'autres qu'on va trouver fabuleuses, le tout est de tomber sur la bonne (je parle des représentations hein Razz )... n15
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamlet - William Shakespeare (Lecture commune Avril 2006)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SONNETS de William Shakespeare
» Propositions Lecture Commune "Traditionnelle" - Avril 2012
» ROMEO ET JULIETTE de William Shakespeare
» LA MEGERE APPRIVOISEE de William Shakespeare
» Salon Paris Manga Convention 2006 - 02 Avril 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Théâtre-
Sauter vers: