AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006

Aller en bas 
AuteurMessage
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 28
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Mar 9 Mai 2006 - 15:59

Je remet le post ici:

Tristan et Iseult



Quatrième de couverture

Tristan conduit Iseult la Blonde vers son futur époux, le roi Marc. A bord du navire, avant que les côtes de Cornouaille ne soient en vue, ils boivent un philtre qui les unit l'un à l'autre, pour trois ans, d'un amour indissoluble. Mais les noces d'Iseult et du roi seront célébrées et de l'amour les amants ne connaîtront que la souffrance. Racontée mille et une fois, cette vieille légende celte s'était déformée. S'inspirant des manuscrits du XIIe et XIIIe siècle, René Louis a rendu à ce conte sauvage, bercé par la mer et le vent de la forêt, la force de ses origines. L'intrépide Iseult n'a jamais été la victime d'un sortilège, elle boit le vin herbé de son plein gré, pour se donner toute entière à l'amour. Et Tristan, "héros invincible et tueur de monstres" est vaincu non par le destin mais par la femme aimée à laquelle il sacrifie sa vie.

Langue Français Éditeur : LGF - Livre de Poche (1 mai 1972)
Collection : Livre de poche
Format : Poche - 252 pages
ISBN : 2253004367
Dimensions (en cm) : 11 x 18
Prix : 3€80 sur amazon

Je ne l'ai jamais lu et puisque l'occasion se présente...

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Mer 17 Mai 2006 - 21:57

C'est à moi que revient l'honneur de poster le premier avis.
Pour être tout à fait honnête, je n'ai pas relu Tristan et Yseult car j'en garde un souvenir très précis : j'ai été très décue.

Je m'attendais à un roman d'amour, une passion éternelle... certes, il y a tout ça mais ceci n'est le fruit que d'un artifice et non d'un penchant naturel. Or est-ce toujours de l'amour lorsque l'inclination n'est provoquée que par un filtre ?
Dans ma version, Yseult boit ce filtre sciemment mais il y a méprise quand au destinataire. Tristan vit un dilemne atroce entre la fidélité à son oncle et cette attirance irrépréssible. J'avais eu l'impression d'un énorme gachis
Cependant, quand on pense que cette histoire a été imaginée au Moyen Age et qu'elle a perduré jusqu'à nos jours et que personne n'ignore le nom ni la destinée de ces deux personnages, ça doit laisser rêveur plus d'un écrivain !
Revenir en haut Aller en bas
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Dim 21 Mai 2006 - 17:40

Je l'ai lu il y a quelques années déjà et ne l'ai jamais relu depuis. Je n'en n'éprouve pas le besoin tant l'histoire reste vivace dans ma mémoire. Et puis, c'est un classique, quand même !!

C'est une belle histoire d'amour (je déteste la fin, grrr, cette Iseut aux blanches mains, je l'aurai bien tuée...) comme on en trouve chez Shakespeare mais quand on y réfléchit, ça n'a rien d'extraordinaire. Ce qui est exceptionnel, c'est que cette histoire nous vienne du fond des âges et qu'elle soit encore lue et connue. J'aime beaucoup aussi le style médiéval, comme pour Chrétien de Troyes.
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 41
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Mer 24 Mai 2006 - 22:12

Autant le dire tout de suite je n'étais pas très chaud à l'idée de lire ce livre écrit il y a fort fort longtemps. J'avais peur d'un texte lourd à lire, assez rébarbatif. Mais comme j'aime cette lecture commune je me suis forcé.
Et grand bien m'en a prit ! Wink

Justement pour commencer sur le texte c'est au contraire très fluide et très accessible. Bien sur il s'agit d'une adaptation en Français moderne mais malgrès tout je ne m'attendais pas à une lecture aussi facile.

Du coup j'ai pu me concentrer sur le fond plus que la forme et là encore surprise agréable : bien sur l'histoire est assez classique mais très intéressante. J'ai avalé cette histoire rapidement et me suis laissé emporté par sa progression Wink
Attention petit spoil
Ojascoj sur le point que tu as indiqué à propos du philtre ça ne m'a pas perturbé plus que cela parce l'histoire d'amour existait avant et a perduré après que les effets aient disparu Wink
Fin du spoil

Voici donc une très bonne surprise pour ma part. Quand on sait que cette histoire est considérée comme la première histoire d'amour écrite c'eut été dommage de rater ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 31
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Jeu 25 Mai 2006 - 14:00

Citation :
Justement pour commencer sur le texte c'est au contraire très fluide et très accessible. Bien sur il s'agit d'une adaptation en Français moderne mais malgrès tout je ne m'attendais pas à une lecture aussi facile.

Je ne suis pas sûr là de ce que j'avance, mais il me semble que cette édition choisie est une version contemporaine, même si elle est très fidèle au style médiéval.
Revenir en haut Aller en bas
Penthésilée
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 32
Localisation : au bord de la mer (glaciale)
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Jeu 25 Mai 2006 - 16:01

J'ai lu Tristant et Iseult il y a un moment déjà, dans une édition un peu vieillote. J'avais bien aimé, notamment grâce au côté récit chevaleresque.

Bon, bien sûr quelques passages m'ont paru un peu longuets, surtout vers la fin. Et comme Oj', j'étais un peu consternée par le fait que Tristan et Iseult tombent amoureux l'un de l'autre grâce à un filtre!!! Vive le romantisme...
Mais il faut peut-être envisager le fait que c'est une histoire à la mentalité très médiévale: la conception que l'on a de l'amour aujourd'hui était très différente alors. De plus, l'Eglise bassinait les Chrétiens à propos de l'amour-passion, synonyme de péché n18 . Donc, à l'époque, un si grand amour ne pouvait être envisagé que sous la forme d'un sort (enfin en théorie; mais je pense que les gens n'étaient pas si dupes, ils étaient cependant tout à fait accoutumés au bain d'hypocrisie des valeurs de la société (valeurs prônées par l'Eglise/ vie réelle) (cette vision des choses n'engage que moi, je ne suis pas spécialisée en histoire des mentalités!! Laughing (en tout cas pas encore ^^)))


SPOILERS!!!




Brefle, oui aussi, leur amour continue après que les effets du filtre se soient disspés, c'est sûr, mais on a plus l'impression qu'ils continuent à s'aimer parce qu'ils en ont l'habitude, depuis le temps quoi c'est vrai hein, c'est embêtant de repartir à la conquête de l'amoureuh alors pourquoi s'embêter quand on en a un sous la main? Wink

Par contre, j'aime bien tous les subterfuges qu'utilisent les deux amants: Iseult qui se fait remplacer par sa servante la nuit des ses noces (elle s'embête pas quand même!! lol); Iseult qui se fait porter par Tristan déguisé en lépreux pour ne pas parjurer en disant que le seul homme qu'elle a eu entre ses cuisses est ce même lépreux ( k10 ), etc...

Ah oui aussi, comme mon édition était assez vieille, j'ai bien rigolé quant à certaines tournures de phrases dont le sens a changé. Du genre la servante d'Iseult qui dit qu'elle "s'est brouillée à mort avec Tristan"!!!! (enfin moi ça me fait rire... Razz Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 41
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Jeu 25 Mai 2006 - 16:31

SPOILERS!!!
Penthésilée a écrit:
Brefle, oui aussi, leur amour continue après que les effets du filtre se soient disspés, c'est sûr, mais on a plus l'impression qu'ils continuent à s'aimer parce qu'ils en ont l'habitude.
Justement ce que je disais c'est qu'ils s'aimaient aussi avant avoir bu le philtre. C'est vrai qu'il a exacerbé cet amour mais il existait avant donc ça ne me gène pas outre mesure Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Andromède
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 51
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Jeu 20 Juil 2006 - 18:31

Quand j'ai vu que vous l'aviez choisi comme livre du mois, j'ai décidé de relire Tristan et Iseult (je l'avais quasiment oublié). C'est un très beau livre k14, même si la version que j'ai lue, est une synthèse et une refonte de la plupart des textes qui ont été écrits sur Tristan et Iseult, par des auteurs très différents.
Ce n'est pas de l'amour courtois.. C'est l'amour passion et on a l'impression en le lisant que cette histoire est à l'origine de beaucoup des romans d'amour qui ont été écrits depuis...
Les héros, contrairement à ce que l'on imagine d'un roman médiéval, sont délicieusement immoraux, prêts à tout pour consommer leur amour avec une liberté qui peut paraître, même aujourd'hui, scandaleuse. Les romanciers du XIXè avaient bien du mal à se permettre de telles licences.

Spoilers
***Une scène m'a particulièrement plue : celle de l'ordalie où Iseult ruse effrontément et réussit haut la main le test que lui fait passer son mari. Les scènes dans la forêt sont très belles aussi.***

C'est un roman à lire absolument car il il a nourri pendant des siècles la littérature amoureuse dans ce qu'elle a de plus beau : la folie des amants, la souffrance liée à l'amour, la mort des amants, la jalousie, l'amour plus fort que la mort... Sans Tristan et Iseult, peut-être que Roméo et Juliette, Phèdre, Les hauts de Hurle-Vent, Belle du seigneur et beaucoup d'autres n'existeraient pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Sam 29 Jan 2011 - 19:43

Je l'ai lu pour le semestre écoulé, mais il s'agissait de la "version" que l'on apelle la saga Norroise et non la version modernisée de Joseph de Bédier.
Le principe de cette saga c'est de compiler les textes médievaux les plus célèbres qui ont participé à l'expension de la légende jusqu'à notre époque. On retrouve des textes longs - reprenant la totalité l'histoire Tristanienne - comme ceux des clercs : Thomas et Béroul ou des textes très courts - centrés sur de brefs épisode, des recontres entre les deux amants- comme le donnei des amants, le lai du Chèvrefeuille.
Ce que j'ai apprécié dans cet ouvrage c'est qu'à travers la variété des textes et des points de vue la légende Tristanienne devient plus complexe. En effet, il est sous entendu par certains auteurs l'amour n'est pas que le résultat de l'absorbtion du philtre. C'est le débat entre amour courtois (donc librement donné) et l'amour de force qui apparait au fil des versions. Les amants flirtent toujours avec les limites faisant ainsi toujours douté le roi Marc sur la sincérité de leur amour notamment la scène de la forêt )
Revenir en haut Aller en bas
Clems
Entre ange et démon, attention je suis modé!
Entre ange et démon, attention je suis modé!
avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 34
Localisation : à la recherche du temps déjà perdu
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   Lun 31 Jan 2011 - 12:09

Citation :
C'est le débat entre amour courtois (donc librement donné) et l'amour de force qui apparait au fil des versions.
Oui et c'est un débat déjà présent à l'époque! L'amour courtois est "hors la loi", il est choisi. Si Tristan et Iseut sont obligés de s'aimer à cause du philtre, ils ne sont plus coupable de cet adultère, ils n'ont pas le choix ( c'est une manière de mieux faire passer la pilule au niveau de la religion). Faut relire dans ce sens le passage où Marc les trouve en train de dormir dans la forêt, avec l'épée au milieu, symbole selon lui que leur amour est chaste, car l'épée représente la croix.

_________________
j'suis prof!!!!! ayé j'ai réussi!!
En ce moment....je suis dans la littérature de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tristan et Iseult - Lecture commune de Mai 2006
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRISTAN & ISEULT
» Propositions Lecture Commune "Traditionnelle" - Avril 2012
» Lecture commune Juin/Juillet 2012: Halo, l'amour interdit d'Alexandra Adornetto
» Propositions lecture commune "Traditionnelle" - Décembre 2012
» Février 2013 : Willy Melodia de Alfio CARUSO - Lecture commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Médiévale-
Sauter vers: