AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jacqueline Harpman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Jacqueline Harpman   Mer 31 Mai 2006 - 21:10

Jacqueline Harpman est née à Bruxelles, le 5 juillet 1929. Elle exerce la profession de psychanalyste.
Je l’ai découverte un peu par hasard (en lisant « la plage d’Ostende ») et depuis je découvre ses nombreux romans avec beaucoup de plaisir car j’apprécie énormément son style et son imagination. Ses romans sont rarement conventionnels et toujours captivants.

Bibliographie

L'Amour et l'acacia (Julliard, coll. Nouvelles, 1958)
Brève Arcadie (Julliard, 1959) Prix Rossel.
L'Apparition des esprits (Julliard, 1960)
Les Bons Sauvages (Julliard, 1966 et Labor, coll. Espace Nord, n° 79)
La Mémoire trouble (Gallimard, 1987)
La Fille démantelée (Stock, 1990)
La Plage d'Ostende (Stock, 1991 et Livre de Poche n° 9587)
La Lucarne (Stock, 1992)
Le Bonheur dans le crime (Stock, 1993)
Moi qui n'ai pas connu les hommes (Stock, 1995 et Livre de Poche n° 14093)
Orlanda (Grasset, 1996 et Livre de Poche n° 14468) Prix Médicis
L'Orage rompu (Grasset, 1998)
Dieu et moi (Mille et une nuits, 1999)
Récit de la dernière année (Grasset, 2000)
Le véritable amour (Ancrage, 2000)
La vieille dame et moi (Le Grand Miroir, 2001)
En quarantaine (Mille et une nuits, 2001)
Eve et autres nouvelles (Espace nord, 2001)
La dormition des amants (Grasset, 2002)
Le placard à balais (Le grand miroir, 2003)
Jusqu'au dernier jour de mes jours (Labor, 2004)
Le passage des éphémères (Grasset, 2004)
La forêt d'Ardenne (Le grand miroir, 2004)
En toute impunité (Grasset, 2005)


Pour introduire l’auteur, je voudrai vous présenter son roman "Orlanda" qui reçut le prix Médicis en 1996 :



"Devenir autre. Vivre à travers une identité différente, un autre corps, les aventures, les passions, les désirs qui nous sont interdits...
Ce vieux rêve que chacun de nous a fait un jour, Aline, jeune enseignante à la vie (trop) rangée, le conçoit à son tour en regardant un beau garçon blond, Lucien.
Et l'impossible se produit : une partie d'elle-même, sa part masculine, abandonne son corps de femme pour celui du jeune inconnu. Elle est Lucien et Aline.
L'auteur baptise le nouveau personnage Orlanda. Voici Aline entraînée, à la fois témoin et actrice, dans un tourbillon d'aventures, de situations tour à tour enivrantes et drôles, où va se révéler la face cachée de ses désirs..."


Roman merveilleusement écrit, bourré d’humour et de touches ironiques ou tendres, on suit avec joie Aline tenter de se faire à sa nouvelle identité.
Ce roman incarne les fantasmes féminins les plus fous: se nicher quelques temps dans un corps masculin pour en découvrir tous les secrets… Mr.Red

J’ai vraiment beaucoup aimé "Orlanda" (à l’instar de la majorité des romans de Jacqueline Harpman, tous excellents), riche en enseignement et qui recèle de nombreuses surprises. Il m’a fait passer un superbe moment littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jacqueline Harpman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Harpman, Jacqueline] En toute impunité
» Jacqueline HARPMAN (Belgique)
» [Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères
» [Auteur] Jacqueline Bellon
» KISS de Jacqueline Wilson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: