AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Montherlant, Les célibataires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
small friend
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Montherlant, Les célibataires.   Dim 9 Juil 2006 - 10:58

Bonjour à tous

Je viens de relire le roman de Montherlant, les célibataires.
Presque une trentaine d'années qu'il est dans ma bibliothèque.
J'ai eu ma période Montherlant dans les années 80, le cycle des jeunes
filles, un vrai délice de mysoginie, HDM etait homosexuel.
Son théatre, La Ville dont le prince est un enfant (1951).
Et Les célibataires.

Et bien la magie opère encore!
Nous suivons les pérégrinations de deux ratés, l'oncle et le neveu, aristocrates, sans argent et sans vitalités.
Voila 20 ans qu'ils louent une maison boulevard Arago, mais la mort de la mère du neveu accélère leurs déconfitures.
Il faut quitter Arago, pour aller ou?

Drôle et captivant, mais les rires cessent, après tout, se roman se termine mal.
"Eh quoi,il n'y a pas mort d'homme;"
Hélas, si.

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.heberg-forum.net/Lecactus/portal.php
 
Montherlant, Les célibataires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONTHERLANT, Henry de
» Henry de Montherlant
» Groupe de lecture "Les Jeunes Filles" d'Henry de Montherlant?
» [Montherlant, Henry (de)] Les jeunes filles
» Enquête : Mères célibataires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: