AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gérard Mordillat - Les vivants et les morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ccil44
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 7
Age : 49
Localisation : nantes
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Gérard Mordillat - Les vivants et les morts   Jeu 10 Aoû 2006 - 19:49

Présentation de l'éditeur : "Lui, c'est Rudi. Il n'a pas trente ans. Elle, c'est Dallas. Bien malin qui pourrait dire pourquoi tout le monde l'appelle comme ça. Même elle a oublié son nom de baptême... Rudi et Dallas travaillent à la Kos, une usine de fibre plastique. Le jour où l'usine ferme, c'est leur vie qui vole en éclats, alors que tout s'embrase autour d'eux. A travers l'épopée d'une cinquantaine de personnages, Les Vivants et les Morts est le roman d'amour d'un jeune couple emporté dans le torrent de l'histoire contemporaine. Entre passion et insurrection, les tourments, la révolte, les secrets de Rudi et de Dallas sont aussi ceux d'une ville où la lutte pour la survie dresse les
uns contre les autres, ravage les familles, brise les règles intimes, sociales, politiques. Dans ce monde où la raison financière l'emporte sur le souci des hommes, qui doit mourir ? Qui peut vivre ? "

Magnifique saga. Du Zola contemporain sans misérabilisme, une plongée saisissante dans le monde ouvrier, pas de manichéisme : les personnages, complexes, sont tous attachants. Ne vous laissez pas effrayer par la taille du livre, il coule tout seul !
Revenir en haut Aller en bas
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Gérard Mordillat - Les vivants et les morts   Dim 10 Sep 2006 - 21:13

Social, ce roman dépeint une société dont la fracture sociale est présente. Les personnages sont nombreux et très diffférents. Mon seul soucis a été la longueur, à certains passages ça découlait tout seul mais certains passages ont été assez longs. Je suis d'accord sur le fait que ça soit assez proche de Zola. Peut-être le sujet du roman.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gérard Mordillat - Les vivants et les morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les vivants et les morts, de Gérard Mordillat
» [Mordillat, Gérard] Les vivants et les morts.
» Le Jour des morts-vivants
» Création liste Morts Vivants Bretonnienne
» Quizz N°3: Les morts vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: