AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danseur - Colum Mc Cann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Danseur - Colum Mc Cann   Ven 25 Aoû 2006 - 15:19

Éditions Belfond et 10/18, traduction Jean-Luc Piningre.



Résumé

Des forêts de l'Oural aux clubs de l'underground new-yorkais en passant par Leningrad et les hauts lieux de la jet-set internationale, un roman flamboyant porté par une écriture âpre et riche où se dessine une somptueuse histoire d'amour, d'art et d'exil. En 1944, dans un hôpital soviétique, Rudik, six ans, danse pour son premier public : aucun des soldats mutilés n'oubliera cet instant éblouissant... Dès lors, ce fils de paysan sait. Il sait qu'il ne reculera devant rien : mentir à sa mère, braver la colère du père, endurer brimades et humiliations. Pour danser comme il le doit, il ira jusqu'à s'exiler à jamais. Travailleur acharné, obsédé de beauté et de perfection, Rudik fascinera tous ceux qui croiseront sa route, leur offrant le sentiment d'avoir côtoyé un ange ou un démon, un vrai génie, un monstre de sexe et d'excès. Une icône du XXe siècle : Noureïev.

Auteur

Colum McCann est né à Dublin en 1965. Après des études de journalisme au St Joseph’s College de Dublin, il travaille d’abord comme rédacteur pour l’Evening Herald puis devient correspondant junior pour l’Evening Press de Dublin dans les années 80, avant de s’embarquer pour un tour des États-Unis à bicyclette qui va durer deux ans.

Il raconte son expérience dans Sisters, son premier récit, avec lequel il remporte le prestigieux Hennessy Award pour la meilleure première oeuvre et le New Writer of the Year en 1991.

En 1994, il obtient le Rooney Prize for Irish Literature pour son recueil de nouvelles, La Rivière de l’exil.

Colum McCann, romancier et nouvelliste, partage à présent son temps entre Dublin et New York après avoir habité en Irlande et au Japon. Il est l’un des auteurs le plus apprécié par la jeunesse irlandaise.

Bibliographie des traductions françaises :

Le Chant du coyote. Éd. 10/18, 1998 et Marval, 1999.
Les Saisons de la nuit. Éd. Belfond, 1999 et 10/18, 1999.
La Rivière de l’exil. Éd. Belfond, 1999 et 10/18, 2001.
Ailleurs en ce pays. Éd. Belfond, 2001 et 10/18, 2003.

Mon avis Exessif, c'est vraiment cela que je retiens du livre, ou la naissance de l'icone de la danse. Il ne part de rien et à force de travail de perseverance il devient ce qu'il souhaitait... il ne reculera devant rien trahison de sa patrie, l'exil.... Par contre ce qui m'a un peu degouté c'est la transformation que son statut de danseur a exercé sur lui, il devient absolument infect avec tous les gens qui l'entoure. Je trouve ca terrible.
Je n'ai pas pu m'empecher de penser à Deana en lisant ce livre.

Voie parrallèle On peut comparer ce livre au film Amadeus de Milos Forman: car comme lui NOuriev sucite des jalousie de part son talent. On ne sait pas si cet homme est un ange ou un démon de par son talent.
Danseur. Éd. Belfond, 2003.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Danseur - Colum Mc Cann   Lun 11 Sep 2006 - 12:29

Ce livre est absolument génial!
c'est vrai que Noureïev peut tout déclencher chez quelqu'un, il peut être haïssable, choquer mais tellement génial! C'était un excentrique, un passionné, odieux et généreux, un être passionné et égocentrique et qui a bouleversé le monde de la danse en y instillant toute sa personnalité
. Rare sont ceux qui lui arrive à la cheville peut être pas dans la technique mais en tout cas dans l'expression car il a réussi à se fondre dans son art.

Le livre est génial dans le sens ou c'est une biographie mais l'auteur a eu l'idée géniale de le faire par les voix de ses proches et ça rend la bio très profonde et passionnante.

Noureïev est un personnage hors du commun et ce livre est un très bel hommage, et même si on n'aime pas la danse vous pouvez y aller vous serez conquis.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
 
Danseur - Colum Mc Cann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mc Cann, Colum] Les saisons de la nuit
» [McCann, Colum] Danseur
» [McCann, Colum] Le chant du coyote
» [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle
» Bibiton - le danseur solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: