AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'enfer de Dante

Aller en bas 
AuteurMessage
TiZ
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 31
Localisation : Bengaluru
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: L'enfer de Dante   Mar 28 Nov 2006 - 15:10

L’enfer est le plus connu des trois cantiques de la divine comédie. Situé sous Jérusalem, il est constitué de neuf cercles concentriques et de plus en plus petits, eux même, pour certains, divisés en différentes parties. A chaque pêché sa punition. Le classement des premiers est effectué selon Aristote : après le cercle des limbes des morts non baptisés, la luxure, la gourmandise, l’avarice, la prodigalité, la colère, la paresse, l’hérésie est punie au 6ème cercle, la violence au 7ème cercle, la fraude, les séducteurs, les adulateurs au 8ème, la trahison au 9ème avec Lucifer.
Il est composé de 33 chants, plus un inaugural dans ce premier tome. Le tout est écrit en vers.

le contenu:
Dante est guidé par Virgile (mandé par Béatrice), auteur dont il s’inspire beaucoup pour l’écriture de cette œuvre (dans l’Enéide, Virgile lui-même décrit la descente aux enfers de son héro Enée parti a la rencontre de son père). Ce voyage initiatique débute par l’errance de Dante au milieu d’une forêt alors qu’il cherchait une branche d’arbre pour la fête des Rameaux ; arrive alors à son secours Virgile, qui vient le sortir de la forêt dont la seule issue est l’enfer.


C’est un livre que j’ai trouvé magnifique outre le nombre de référence à des personnages de son temps, notamment par rapport à ce qui a pu se passer durant les guerres civiles (A cette poque, à Florence comme dans toute l’Italie, la vie politique est complexe. Des camps adverses se battent : les guelfes [eux même divisés en deux factions adverses : les guelfes blanc et les guelfes noirs] d'un côté et les gibelins de l'autre, Dante a par ailleurs participé a certains affrontements).

L’écriture est peut être difficile à prendre au début mais on s’y fait vite. Le voyage est incroyable et c’est toujours intéressant de pouvoir avoir sous la main l’Enéide de Virgile pour « comparer ». Les notes à fin de compréhension des détails évoqués sont nombreuses mais pas toutes indispensables à la compréhension de l’histoire.

Un petit mot sur l’auteur peut être :
Dante Alighieri est né à Florence en 1265, mondialement connu sous son seul prénom, et est mort en exil, en 1321. Issu d'une famille appartenant à la petite noblesse, il aperçoit pour la première fois en 1274 une jeune fille, Béatrice, dont on ne sait rien ; il la revoit deux fois encore par la suite sans jamais faire sa connaissance, sans jamais lui adresser la parole, et pourtant c'est pour elle qu'il écrit la Vita nuova, et c'est elle qui occupe une place prépondérante dans la Divine Commedie.
De l'éducation qu'il a reçue, on ne sait pas grand-chose, il poursuit cependant des études supérieures : mais il suffit de lire son œuvre pour se rendre compte que cet homme possède des connaissances encyclopédiques, recouvrant quasiment tout le savoir de son temps.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfer de Dante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dante.
» Dante Gabriel Rossetti
» enfer allemand ou enfer français
» Michel du mois : Michel au val d'enfer
» QU'est ce que ce serais l'enfer pour vous ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Médiévale-
Sauter vers: