AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eiji Yoshikawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ombrepourpre
Lecteur confirmé
Lecteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 36
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Eiji Yoshikawa   Mar 12 Déc 2006 - 5:50

C'est un auteur contemporain qui à ecrit deux livres sur les samouraïs vivant au 17e siècle. Ses livres sont à la fois historique, car reprenant des personnages et des faits réel, à la fois romancé car il y a beaucoup d'imaginaire.

Son premier livre (je ne sais pas si il en a écrit d'autres boulet ) Le sabre et la pierre retrace l'histoire de Takezo (qui prendra par la suite le nom de Musashi). Takezo est un adolescent dont la force brut et impressionnante mais qui n'a que peut de controle sur lui. Il vie dans un village où tous les habitant le rejetent sauf son ami Matahashi.
Ils partent ensuite pour la guerre, mais étant dans le camp des perdants, il se voit contraint de disparaitre avec son ami Matahashi. Alors que ce dernier décide de ne pas rentrer dans leur village d'origine Takézo y revient pour rassurer leur famille. Après avoir tué de nombreux soldats il y ait fait prisonnier. Il est alors reccueilli et discipliné par le prêtre Takuan. Takezo va alors prendre le nom de Musashi (personnage ayant existé) et commencer une nouvelle existance de samouraï. Il va alors chercher à mieux discipliner son esprit (decouverte de l'art, lecture, phylosophie...mais surtout 3 ans de séquestration dans une tour) tout en cherchant à s'améliorer dans la pratique du sabre.

L'auteur nous livre là un formidable récit et une formidable description de la vie à cette époque et surtout sur le code des samouraïs recherchant "la voie du sabre". L'ensemble des personnages existe et de nombreux évènements sont réels mais il y a une bonne part de romance. Tout cela donne au livre beaucoup de charme.

Son deuxieme livre: Vers la parfaite lumière montre la suite et la fin de cette recherche palpitante.

Ceux qui sont intéressés par le japon du XVII seront ravi de ces livres. De plus cela représente en tout presque 1600 pages de pur bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eiji Yoshikawa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eiji Yoshikawa. Musashi.
» Yoshikawa, Eiji - Musashi II : La parfaite lumière
» Yoshikawa Eiji
» [Eiji Yoshikawa] La parfaite lumière
» Eiji YOSHIKAWA (Japon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: