AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Truman Capote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Truman Capote   Mar 26 Déc 2006 - 0:22

En premier lieu Andromède alias Sigfrid s'était promis d'en faire un topic.
Après avoir vu " Tout sur ma mère" d'Almodovar ou le jeune héros collectionne les livres de Truman Capote. Après avoir entendu beaucoup de bien sur le flim " Truman Capote à Cannes et enfin avoir offert un receuil de nouvelle du même auteur. Je me suis lancée
L'auteur (source evene)

Abandonné à cinq ans par sa mère, le jeune Truman Capote est élevé par ses tantes à la Nouvelle Orléans. Il commence à écrire à l'âge de dix ans et publie sa première nouvelle, 'Miriam', à vingt ans. Cultivé, homosexuel et souvent provocateur, il se fait connaître dès son premier roman 'Les Domaines hantés', paru en 1948. Il fréquente Tennessee Williams et Gore Vidal, avec qui il se brouillera. Après le succès de 'Petit Déjeuner chez Tiffany', portrait aigre doux d'une marginale, il marque un changement de style radical. Capote consacre six années à l'écriture de 'De sang-froid' , une enquête très réaliste tirée d'un fait divers sanglant. C'est là le manifeste du 'non fiction novel' (roman de non-fiction) par l'enfant terrible de la littérature américaine. Au sommet de sa gloire, mondain, alcoolique, il est aussi célèbre pour ses propos corrosifs. Son roman inachevé 'Prières exaucées', offre une peinture sans fard des milieux huppés qu'il fréquente (de Marilyn Monroe à Andy Warhol), et fait scandale avant même d'être publié. Il meurt à soixante ans, rongé par une vie d'excès.


Bibliographie selective
- Monsieur Maléfique et autres nouvelles
- Prières exaucées
- Les Chiens aboient
- Petit-déjeuner chez Tiffany
- De sang-froid

Petit dejeuner chez tiffany

Holly Golightly, sorte de femme-enfant venue du Texas, mène un vie légère, s'attirant les faveurs d'hommes protecteurs. Elle aime flâner chez Tiffany, où tout est beau pour elle. Mais derrière cette frivolité apparente, se cache un femme blessée, condamnée à la solitude.



Mon avis

Egnimatique.Le personnage est mystérieux, décalé. J'ai apprécié cette nouvelle car malgré son caractère attachant le personnage vit seul, De plus même en créant des liens les personnages ne vivent pas pour eux même. Le narrateur va se lier avec cette jeune fille , elle va tenter de faire revivre son frère Fred à travers lui et le faire penétrer dans le monde de l'écriture. Mais leur relation peut se résumer à je t'aime moi non plus
Revenir en haut Aller en bas
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: De sang-froid   Mer 13 Juin 2007 - 18:24



En 1959 , deux jeunes hommes tuent une famille entière à Holcomb, Kansas, sans mobile apparent. Truman Capote, tombant par hasard sur l'article traitant brièvement de ce crime, prend soudain le parti de relater cette histoire avec la plus grande précision. Pour cela, il quitte New York et part s'installer quelque temps à Holcomb, afin de recueillir le maximum d'informations sur la façon dont s'est déroulé le crime. Il recueille donc le témoignage et l'avis de la population et des autorités locales, et surtout il rencontre et interroge les assassins eux-mêmes dans leur cellule. Le texte finit par dépeindre la psychologie de deux jeunes hommes sensibles, rongés par une multitude de démons intérieurs, et ayant basculé accidentellement dans le crime.

Ce best-seller, un classique de la littérature américaine du XXe siècle, s'est vendu à plus de 8 millions d'exemplaires. Il valut à Truman Capote une immense gloire, mais le précipita également dans une dépression dont il ne sortit plus, touché à jamais par sa rencontre avec Perry Smith, l'un des deux assassins, et dans lequel il se reconnut tel qu'il aurait été, s'il n'avait pas décidé d'être écrivain.


Description d'Amazon.fr

La véracité des meurtres dont il est ici question a probablement contribué au succès de ce roman, qui tient en outre à la diversité des talents de Truman Capote. Il signe ici un roman de moeurs, une étude psychologique et un récit policier tout à la fois. Observateur consciencieux et documenté, il amorce son texte par une description minutieuse du paysage désolé qui servira de cadre à l'intrigue. L'atmosphère bien trop calme du début est un prodige de suspense, en dépit d'une écriture factuelle et descriptive. L'horreur plane dans le ciel de ce Kansas en apparence immuable, et l'on sent bien que les deux récits conduits en parallèle sont les deux versants d'un même drame. Pourtant, le doute subsiste tant que les deux histoires ne se sont pas effectivement rejointes. Or, une fois les coupables arrêtés, l'évolution du procès et des démêlés juridiques de l'affaire est retracée fidèlement. De sang-froid se transforme alors en réflexion sur les mentalités religieuses, la peine de mort et les causes de la marginalité. Des années après le drame, le jugement est enfin rendu et exécuté. Cependant, au terme de cette enquête épuisante, l'apaisement s'accompagne de la sensation d'une inutilité.

J'ai lu ce roman il y a un peu plus d'un an mais je m'en souviens quand même bien. La lecture, malgré la richesse du contenu est facile. On se retrouve à la place d'un juge avec toute la difficulté de rendre un verdict. Parce que les deux assassins, surtout un, devient humain bien que le crime qu'il a commis est sauvage, inutile, violent mais on finit pas l'apprécier.
Le livre est très bien structuré, il commence tout doucement avec la description de la vie dans cette petite ville tranquille du fin fond des USA, puis le meurtre et l'enquête avec la reconstitution, les preuves de la culpabilité et le procès.
Revenir en haut Aller en bas
 
Truman Capote
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: