AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)

Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 38
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Jeu 11 Jan 2007 - 11:08

JFK a écrit:
Ben comme l'a dit Linda, c'est pas facile de trouver un livre unique en Fantasy. J'en ai peut être un, assez bien critiqueé sur Elbakin.

Renégats

Il était une fois les Chevaliers de la Gabala, légendaires protecteurs des neuf Duchés. Leurs coeurs étaient purs; leurs armures brillaient d'un éclat incomparable. Ils étaient plus grands que des hommes, plus puissants que des princes. Pour combattre les forces des ténèbres, ils ont accepté de franchir un mystérieux portail. Ils ne sont jamais revenus.
Depuis, le meurtre et la magie noire ont envahi les Duchés. Les rumeurs courent: le Roi a été envoûté et son âme est morte. Et face au danger, le seul espoir est entre les mains d'une poignée de mercenaires, voleurs ou artisans, renégats sans attaches et sans foi ni loi...


EUR 6,94
Auteur David Gemmell
Traduction Laurent Calluaud
Editeur J'ai Lu
Date de parution 18/04/2006
Collection J'ai Lu Sf, numéro 7972
Format 11 cm x 18 cm
ISBN 2290340901
Revenir en haut Aller en bas
Alinoé
Kukul L'Orangine des îles farouches
Kukul L'Orangine des îles farouches
avatar

Nombre de messages : 1075
Localisation : planète livre
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Lun 22 Jan 2007 - 11:09

Je l'ai lu presque d'une traite. J'ai vraiment beaucoup aimé. C'est bien écrit, l'auteur sait nous tenir en haleine et il y a de l'aventure et de l'action, mais aussi une réflexion sur le bien et le mal et sur l'être humain. Il y a mime de rien une réflexion sur le racisme et le fait que certains se croient supérieur aux autres et cela justifie les atrocités qu'ils commettent. Cela fait bien sur penser aux camps de concentration.

Il y a beaucoup de premiers rôles bien développés et j'ai un faible pour Nuada qui parvient à transformer les hommes par le pouvoir de la parole. Et bien qu'il ne soit qu'un poète il s'avèrera d'un courage exceptionnel.


Edit de moi même : Il me semblait bien que Gabala ne m'était pas inconnu. En effet, les noms employés dans ce roman ressemblent à des noms de la tradition Celtique, notamment l'histoire "Lebor Gabala Erenn" voir wikipédia sur ce sujet. Par ailleurs Lug est le nom d'un dieu celte (qui a donné son nom à Lyon : Lugdunum).

Gabala est également le nom d'une ville au moyen orient.
Revenir en haut Aller en bas
Ness
Allow win
Allow win
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 42
Localisation : Sur la route de Brandivy
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Lun 22 Jan 2007 - 22:35

Comme Alinoé, je l'ai lu d'une traite moi aussi.

L'histoire m'a bien plu, notamment les couleurs pour la magie et la cité des Vyres. Sinon c'est Agrain que j'ai aimé comme personnage, car comme Llaw Gyffes, il devient un peu héros par hasard, mais surtout j'ai trouvé l'évolution du personnage très sympa.

Par contre j'ai trouvé que la fin était un tout petit peu trop rapide.

_________________
3 petits bouts, hauts comme 3 pommes : 3 belles fleurs s'épanouissant.
3 présents en devenir qui se doublent. Se (re)croiseront-ils dans les ans à venir?

Livres pour tous petits : Crapoussin
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 33
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Renégat, par JFK   Jeu 25 Jan 2007 - 20:35

Que dire...j'ai un avis très partagé.

Tout d'abord, comme Ness, j'ai trouvé la fin beaucoup trop rapide. Il balance tout en un chapitre, c'est vraiment une fin gâchée.

Il y a 2 autres reproches qui m'ont gêné :

Tout d'abord, il y a trop d'histoires parallèles. Certes, c'est le propre de la Fantasy d'avoir de nombreux personnages, mais je trouve qu'il y en a trop et que vu que le livre est unique (en un seul volume je veux dire), l'auteur n'a pas le temps de les développer et personnellement je me suis un peu embrouillé avec tous ces noms.

Ceci dit, comme Ness, j'ai beaucoup aimé Agrain, qui lui est vraiment intéressant. Mais franchement, Lamfhada, Elodan et Ruad sont beaucoup trop superficiels.

Deuxième reproche, c'est le mauvais traitement réservé aux relations entre les personnages. J'ai eu l'impression que dans ce lvire, le seul interêt qu'avaient les gens c'était de se taper le plus de gonzesses possible. Montrer qu'il y a la luxure, c'est bien, montrer que tout le monde est interessé par les "choses de la vie" aussi, mais j'ai vraiment eu l'impression que c'était la seule raison d'être de la plupart des personnages.

Et ce d'autant plus que les histoires d'amour sont très mal traitées. On passe là-dessus à une vitesse assez ahurissante. En général je suis pas fan de cela, mais vraiment là c'était trop rapide.

Et c'est un peu le principal reproche que je fais à ce livre : l'histoire ne peut pas tenir dans un seul volume. Il aurait fallut que l'auteur se donne les moyens de développer correctement l'histoire et les personnages. C'est beaucoup trop rapide !


Ceci dit, il y a des points positifs malgré toutes mes remarques. L'histoire est quand même rondement menée, même si par moments je me perdais parmi les personnages, j'avais envie de connaître la suite.

Et j'ai trouvé le moment où l'on comprend les tenants et les aboutissants vraiment génial ! L'idée est super bien trouvée et même si on pouvait s'en doutait, j'ai été complètement bluffé.

Enfin, j'ai aussi trouvé l'idée des couleurs sympas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 31
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Jeu 25 Jan 2007 - 23:31

Citation :
Tout d'abord, comme Ness, j'ai trouvé la fin beaucoup trop rapide. Il balance tout en un chapitre, c'est vraiment uen fin gâchée.


C'est malheureusement une constante dans ce que j'ai pu lire de Gemell : très bon au début, et la fin gâche tout parce qu'il la précipite trop.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 38
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Lun 29 Jan 2007 - 11:48

Ce n'est pas une nouveauté pour certains ici que l'héroic fantasy n'est pas mon genre préféré...j'ai donc commencé cette lecture "à reculons", avec beaucoup d'a priori.
Et pourtant, j'ai passé un bon petit moment! Ce n'est pas l'oeuvre du siècle, mais ce livre m'a bien diverti. Malgré les habituelles fautes de la collection fantasy de j'ai lu (grrr), la lecture a été agréable.

En ce qui concerne les personnages, moi aussi j'ai eu un peu de mal au début à m'y retrouver (mais je ne sais pas si c'est significatif car j'ai toujours un problème avec les noms...). Il y en a que j'ai aimé (Nuada, Morrigan...), d'autres beaucoup moins (Agrain, Dianu...).
Pour le travail fait sur chacun d'eux, contrairement à JFK je n'en ai pas eu besoin plus. L'auteur en quelques lignes résume très bien l'histoire de chacun, sans en dire plus on imagine facilement leurs souffrances et leur quotidien.
Ce que j'ai préféré c'est leur caractère nuancé, personne n'est tout blanc ou tout noir.

Alinoé a écrit:
Il y a mime de rien une réflexion sur le racisme et le fait que certains se croient supérieur aux autres et cela justifie les atrocités qu'ils commettent. Cela fait bien sur penser aux camps de concentration.
J'avais peur que toutes les références à la seconde guerre mondiale fassent "tros gros". Mais au fil des pages on se rend compte qu'elles ne sont qu'un prétexte pour une réflexion plus générale.

Sinon merci pour ton édit' Alinoé, j'ai découvert des choses plutôt intéressantes! ^^

@ Ness : Moi aussi j'ai bien aimé les couleurs! Pour la fin c'est vrai que ça vient un peu rapidement, mais je n'aurais pas voulu une saga...juste un petit chapître en plus ça aurait été sympa.
Ce qui m'a le plus déçue ce sont les deux dernières phrases de l'épilogue :
Spoiler:
 

Citation :
J'ai eu l'impression que dans ce lvire, le seul interêt qu'avaient les gens c'était de se taper le plus de gonzesses possible.
J'ai été aussi génée pour les viols.
Et puis après je me suis dit qu'omettre ce genre de chose n'aurait pas était normal en fait. La condition de la femme n'a jamais été idéale, à l'époque où est censée se dérouler l'histoire ce devait être une des pire périodes pour elle : elle n'était rien, enfin si, une pondeuse ou une chienne, au choix.
De plus en tant de guerre, pas mal de barrières tombent, pourquoi se priver quand on ne sera jamais puni?

Citation :
Et j'ai trouvé le moment où l'on comprend les tenants et les aboutissants vraiment génial ! L'idée est super bien trouvée et même si on pouvait s'en doutait, j'ai été complètement bluffé.
Oui la raison du massacre! Moi aussi j'ai pas mal apprécié cette idée!
Attention le spoiler suivant est un très gros spoiler!!
Spoiler:
 

Enfin bref j'ai bien aimé cette lecture. Je m'attendais au pire car je n'aime pas trop l'HF et en plus j'avais lu que vous trouviez la fin baclée : je ne pouvais pas être déçue en fait!
Je la conseille car même si elle n'a rien d'exceptionnelle, elle est très divertissante. C'est une bonne façon d'apprécier un livre d'HF, de rêver, de prendre une pause, sans pour autant commencer un cycle qui pourrait devenir laborieux à la longue...

_________________
[...]
Revenir en haut Aller en bas
Alinoé
Kukul L'Orangine des îles farouches
Kukul L'Orangine des îles farouches
avatar

Nombre de messages : 1075
Localisation : planète livre
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Lun 29 Jan 2007 - 12:55

Tentative de réponse aux second Spoiler de Linda :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 33
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Mar 30 Jan 2007 - 20:33

Ton explication tient la route, mais outre la pertinence de tes propos, ce qui me gêne un peu, c'est que mon idée de départ dans ce livre était de passer un moment agréable de lecture. Alors c'est peut être cela qui m'a dérangé, parce que justement les viols ne sont pas vraiment des moments de lecture ludiques et qui permettent de s'aérer l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 32
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Mer 7 Fév 2007 - 13:26

J'ai bien aimé Renégats même si je ne l'ai pas lu d'une traite. C'est un livre facile d'accés qui pousse à la réflexion et la lecture est plaisante.
C'est bien construit et comme la plupart d'entre vous, j'ai beaucoup aimé la magie par les couleurs.

Et pareil que Ness et JFK, la fin est beaucoup, beaucoup trop rapide, ce qui gâche un peu l'ensemble du livre. J'aurai aimé qu'il développe plus ses personnages et je pense aussi que ça aurait, au moins, mérité un autre tome.
Car les personnages sont intéressants mais trop vite présentés, leur évolution se fait trop rapidement. Je n'ai pu m'attacher à aucun d'entre eux, ni en détester un plus que les autres.

Suite du spoil de Linda :

Spoiler:
 

Citation :
Et puis après je me suis dit qu'omettre ce genre de chose n'aurait pas était normal en fait. La condition de la femme n'a jamais été idéale, à l'époque où est censée se dérouler l'histoire ce devait être une des pire périodes pour elle : elle n'était rien, enfin si, une pondeuse ou une chienne, au choix.
De plus en tant de guerre, pas mal de barrières tombent, pourquoi se priver quand on ne sera jamais puni?
Oui malheureusement à cette époque c'était : guerroyer et violer. Les hommes étaient des barbares et les femmes soumises à cette barbarie.
Encore que dans ce livre, c'est assez subjectif et ces scènes peu développées ou explicites. J'ai lu pire dans le genre (cf le Trône de Fer). Mais voilà, ça fait partie de l'époque.

Donc Renégats fut un bon moment de lecture mais pas transcendant non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   Mer 7 Fév 2007 - 21:08

Je viens aussi de terminer Renegats et mon avis est mitigé.
J'ai mis 6 chapitres à rentrer dedans car le début m'est apparu un peu confus et j'ai trouvé que les personnages entraient dans leur rôle et acceptaient leur destin avec un peu trop de facilité. La fin est ultra rapide même si elle reserve une petite surprise en ce qui concerne le méchant.

Je n'ai pas trouvé la référence à la deuxième guerre mondiale si explicite que ça, pour moi, ça s'applique tout au tant aux génocides arméniens ou kurdes... ou autre.

J'ai été aussi étonnée de trouver là les personnages relevés par Linda et j'ai trouvé l'idée intéressante.

Enfin pour moi, ce livre reste décevant car il y avait les idées originales et les personnages qui permettaient d'en faire un bon livre de HF et au final, c'est raté. En fait, je suis même surprise qu'il est été édité, tant je trouve que son livre n'est pas abouti. Si j'avais eu son manuscrit entre les mains, je l'aurais trouvé prometteur mais j'aurais demandé à ce qu'il soit retravaillé et bien retravaillé. Mais c'est vrai, je ne suis pas éditrice ! lol
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 33
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: manque d'idées...   Jeu 12 Avr 2007 - 19:04

Après avoir lu cet ouvrage , je suis un petit peu scandalisé par le manque d'imagination terrible dont David Gemmel a fait preuve pour nommer les personnages de ce livre. Vous en aviez repèré plusieurs, mais là c'est vraiment le sommet.

Voici un florilège de noms issus de mythes celtiques anciens:

Gabala
Dagda
Manannan
Nuada au bras d'argent
Lug
Llew (et non pas Llaw)

En passant, ces noms viennent de mythes d'origines différentes, il ne s'agit donc pas d'une reprise voulue d'un univers.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renégats - David Gemmell (lecture commune janvier 2007)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [David Gemmell]Saga Drenaï tome 3 Waylander tome 1
» Le Roi sur le Seuil, David Gemmell (15/20)
» Liste d'armée de Renégats
» [David Gemmell] Dark Moon
» Vraks renégats : Servants of Decay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Heroic Fantasy-
Sauter vers: