AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nina Bouraoui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Nina Bouraoui   Dim 17 Juin 2007 - 19:25

Ca faisait longtemps que je voulais découvrir cette auteur. Je l'avais découverte lors de l'emission "Nulle part ailleurs", il y a maintenant une dizaine d'année, où elle était invitée pour parler de son livre "Le Bal des Murènes". et la façon dont elle en parlait m'avait bien plu.
Ce n'est pas de ce livre que je vais présenter mais un plus récent : "Mes mauvaises pensées"

L'auteur





Quatrième de couverture

" Avez-vous des grains de beauté ? Des cheveux blancs que vous teignez ? Pratiquez-vous un sport ? Prenez-vous des coups de soleil ? Faites-vous l'amour la veille ou le matin de nos séances ? En gardez-vous une trace ? Est-ce que je suis jalouse ? Avez-vous eu des relations sexuelles avec une autre femme ? Avez-vous peur de la nuit ? De l'amour ? Comment se prénomment vos enfants ? Êtes-vous une mère douce ? Combien de baisers par jour ? Quels sont vos mots sur moi ? Quel est mon dossier ? Me trouvez-vous jolie ? Intelligente ? Perdue ? Avez-vous fixé ma voix sur une bande magnétique ? Dois-je vous avouer qu'il m'arrive de rêver de vous ? " Dans un style ample et fluide, Nina Bouraoui restitue cette parole propre à la thérapie, cet abandon qui reste tenu, contrôlé, dans une frénésie de vitesse, et révèle la géographie intime, physique et amoureuse d'une " déracinée ". Un " roman-confession " d'une grande maîtrise.

J'ai beaucoup aimé même si au début le flux incessant des paroles m'a un peu gênée. Il n'a quasiment aucun point de ponctuation, pas de chapitre pour alléger la lecture. Nina Bouraoui se confesse et nous sommes, nous lecteurs, son thérapeute. Elle nous livre sa pensée telle qu'elle le ferait chez un psy, elle commence sur un sujet puis un autre vient se greffer et ainsi de suite, trouvant toujours une logique de pensée.
Je ne peux pas m'empêcher de la comparer à Claire Castillon, bien que très différente d'elle mais leurs écrits sont le témoignage d'un mal-être peut-être typique à la jeunesse actuelle. Seulement le livre de Nina Bouraoui est plein de sensibilité et de tendresse, c'est le témoignage d'une déracinée qui ne sait pas se situer entre ses deux patries (L'Algérie et la France).
C'est un livre aussi sur les liens familiaux, la place forte du père, la peur de perdre sa mère et toutes les ambiguïtés des sentiments, sur la nostalgie de l'enfance.
C'est un livre intéressant, très rythmé, un livre tendre.
J'en lirai d'autres d'elle, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nina Bouraoui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nina Bouraoui - (Algérie)
» Nina BOURAOUI - Poupée Bella
» [Bouraoui, Nina] Appelez-moi par mon prénom
» [Bouraoui, Nina] Sauvage
» BOURAOUI, Nina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: