AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les médecins de la mort- Philippe Aziz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Les médecins de la mort- Philippe Aziz   Mar 14 Aoû 2007 - 17:59

Il s'agit d'une série de 4 petits ouvrages consacrés aux horreurs médicales perpétrées par les nazis durant la seconde guerre mondiale. En tant qu'historien, je trouve ces livres moins scientifiques que celui dont je vous ai fait part dans un autre sujet (La médecine nazie et ses victimes). Un fait qui m'a un peu agacé au début était la manière très fluide dont les choses sont présentées, comme un roman. L'auteur attribue parfois des sentiments à certains protagonistes alors que ça n'est que spéculation.

Par contre, bien qu'il ne soit pas d'une rigueur totale, il se révèle très prenant émotionnellement. En effet, il contient de très nombreux témoignages de médecins prisonniers dans les camps, de survivants d'Auschwitz, des mémoires de Rudolph Höss etc. Parfois il est très dur de lire ces témoignages déchirés par toutes ces horreurs.

Tome 2: Mengele, où l'incarnation du mal

Mengele est en quelque sorte l'incarnation des crimes nazis. Il est le médecin SS le plus connu, mais sans doute pas le pire. Un agent du Mossad va d'ailleurs dans ce sens et met surtout en avant la chance qu'il a toujours eu de fuir la justice et d'échapper à tous les mandats ou opérations secrètes contre lui.

Ce 2e volume se propose donc de voir de plus près quels ont été les actes de ce sinistre personnage, mais aussi de voir dans un cadre plus large d'autres exemples d'expériences "scientifiques" menées à Auschwitz. Je le dis d'emblée, le tableau n'est de loin pas exhaustif, mais déjà totalement terrifiant.

La première partie (Auschwitz, capitale de la mort) est un immense prélude à toutes ces exactions. On y retrouve une sorte de cheminement vers la solution finale, de la conférence de Wannsee aux recherches d'un moyen rapide d'éliminer les "races inférieures". Je ne ferai pas de commentaire là-dessus, lisez ce livre et vous pourrez comme moi tenter d'imaginer l'horreur d'Auschwitz et ses 3 camps.

L'auteur s'attarde alors sur Mengele lui-même dans la seconde partie (le pourvoyeur de la mort). De ses séances de sélection sur la rampe juive d'Auschwitz-Birkenau à ses expériences sur les jumeaux, à la recherche de l'origine de ce phénomène, un aperçu des activités morbides de cet homme sont présentées. Il est dur de comprendre comment il a pu agir avec autant de cynisme, lui qui adorait siffler les grands airs d'opéra en envoyant à la mort les prisonniers. Docteur en philosophie avant d'être médecin, fasciné par Kant, Mengele était un homme extrêmement raffiné,mais obnubilé par un objectif : prouver biologiquement la supériorité de la race allemande et trouver le moyen de la propager par la naissance systématique de jumeau, tout en faisant disparaître les races inférieures. Nous sommes en plein délire scientifique...

La troisième partie (les autres expérimentateurs à l'oeuvre) s'intéresse également à d'autres médecins SS du camp de la mort : Schumann, Wirth, etc. Leurs expériences sur la stérilisation des races inférieures sont toutes aussi effrayantes que l'idéal de Mengele. Mais, comme le font les autres SS avec les Sonderkommando, il est terrible de voir que dans leur tâche, les nazis ont forcé des médecins prisonniers à apporter leur aide. Des témoignages particulièrement durs sont présents dans ce livre, comme par exemple ce prisonnier, spécialiste de dissection, qui se retrouve à prélever les organes de 2 personnes tuées uniquement pour cela. Que dire des paroles de survivantes et survivants qui racontent l'horreur de Birkenau, avec ses piles de cadavres, où parfois un mourrant survit encore tant bien que mal mais n'a plus la force de lutter contre les rats qui se mettent à le dévorer.

Enfin, l'ultime partie de ce livre (l'empire himmlérien s'écroule) narre la chute des nazis, la fuite des camps et ce qu'il advient de tous ces médecins, avec bien entendu un récit plus poussé sur le destin extraordinaire de Mengele. Le livre date, et maintenant nous savons qu'il est mort, mais jamais il n'a eu à répondre de ses actes devant la justice...

Conclusion

Bref, vous l'aurez compris, cette lecture n'a rien de réjouissante. Très souvent il faut s'accrocher pour continuer à lire des choses pareilles. Bien écrit et se lisant facilement, cet ouvrage a, comme je l'ai dit, la grande qualité de contenir moults témoignages. Ces derniers sont très poignants, répugnants (par leur contenu), mais à mon sens nécessaires, car ils montrent sans doute les limites les plus basses de l'être humain.

Une lecture que je ne saurais que recommander, mais une lecture choquante...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Les médecins de la mort- Philippe Aziz   Mar 14 Aoû 2007 - 23:25

En effet tu en as parlé dans ce topic La médecine nazie et ses victimes d'Ernst Klee et je t'avais répondu en citant les médecins de la mort mais je ne me souvenais plus de l'auteur.

Je n'ai pas pu tout lire parce que certains témoignages et passages sont vraiment insoutenables, mais on ne peut pas non plus rester dans l'ignorance de ce que ces médecins ont pu faire et qu'on entend parfois dénier par certains hommes politiques (rassurez vous je ne ferai pas de politique ni de commentaires à ce sujet, le forum n'est pas fait pour ça).
J'ai entendu dire aussi une fois que grâce à ces médecins la médecine avait pris un essor considérable ! On est bien loin d'imaginer l'horreur au degré où elle a été poussé pendant cette période!

Donc comme dit JFK c'est une lecture que je ne saurais que recommander aussi pour l'intérêt historique, pour ne pas oublier ce que l'homme est capable de faire, pour ne pas oublier tout simplement et en tirer les leçons qui s'imposent et même de nos jours éviter certaines dérives qui pourraient arriver avec certains médecins qui jouent aux apprentis sorciers au nom de la science (je m'égare je sais..).
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Les médecins de la mort- Philippe Aziz   Mar 14 Aoû 2007 - 23:49

Ah, je me rappelais d'une discussion sur le topic en question, mais je ne l'ai pas relu, sinon je me serais souvenu que tu faisais justement référence à ce livre.

Tu ne fais pas de politique, mais c'est clair que lire ce genre d'ouvrages permet de mieux comprendre l'abération des négationnistes (tout en politisant ailleurs qu'ici).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les médecins de la mort- Philippe Aziz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les médecins de la mort- Philippe Aziz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2be3 moins un
» Recherche sur Philippe Daudet
» DECES DU SENATEUR ANDRE-PHILIPPE FUTA
» Décès de Philippe Noiret
» RIp philippe Seguin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Culture générale-
Sauter vers: