AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hervé Jaouen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ondine
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 48
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Hervé Jaouen   Mar 21 Aoû 2007 - 23:02

Bon je me lance pour mon premier "vrai" post.

J'aimerais vous présenter un auteur que j'aime et admire énormement fleurs j'ai bien vérifié et je n'ai trouvé nulle trace de lui sur le site. Si cela a déjà était fait..... vous m'en excuserez boulet
edit jonk : pas de problème c'est bien le premier post sur cet auteur. (breton en plus ça me plait ça Mr. Green)

Il s'agit d'Hervé Jaouen, breton de naissance et Irlandais d'adoption.

Une petite biographie tirée de son site :

Hervé JAOUEN est né à Quimper en 1946. Diplômé d'études supérieures d'économie, il fait d'abord carrière dans le monde de la banque. Ses premiers livres lui valent d'être considéré comme l'un des maîtres du roman noir français, récompensé par le Prix du Suspense et le Grand Prix de littérature policière. Mais s'installer dans un genre ne lui suffit pas. Il entend poursuivre un travail de réflexion sur l'écriture commencé au lycée sous l'influence du Nouveau Roman. Un critique dira de lui : " Il faut du jeu à Jaouen. " Sans renier le roman noir, il en saute rapidement les frontières avec L'Adieu aux îles, Le fils du facteur américain, L'Allumeuse d'étoiles, prix Populiste 1996, Les Endetteurs, Merci de fermer la porte (nouvelles), Que ma terre demeure (2001), L'adieu au Connemara (2003) et Au-dessous du calvaire (2005). Amoureux de l'Irlande où il fait de fréquents séjours, il lui a consacré trois recueils de notes de voyage : Journal d'Irlande, Chroniques irlandaises et La cocaïne des tourbières, un ouvrage auquel Libération accorde le " mérite de trouver sa place auprès du Journal irlandais d'Heinrich Böll ". Pour la jeunesse il a publié avec succès chez Gallimard : Le cahier noir et Mamie Mémoire (prix Chronos 2000). Cinq de ses romans ont été adaptés à la télévision et deux téléfilms ont été tournés à partir de scénarios originaux qu'il a écrits.

C'est un auteur à multiples facettes qui touche à tout les genres polars, chroniques, romans de voyage dans la veine d'Henri de Monfreid, littérature jeunesse... bref un auteur complet.


J'ai lu pas mal de ces oeuvres, notament "L'allumeuse d'étoile", "Hopital souterrain", "Connemara Queen", "L'adieu aux iles", et le très brillant "Les endetteurs".

Dans "Les endetteurs", Jaouen raconte sous forme de journal de bord, l'échec d'un couple voulant changer de vie, ancien directeur de banque, il dénonce le système qui pousse les gens à consommer toujours plus et à s'endetter, le couple explosera sous la pression des dettes avec dépression à la clé.

L'écriture froide dont il fait preuve dans ce roman... pas si romancé que ça, accentue encore le caractère inéluctable de la spirale infernale, tour à tour narré par le mari et l'épouse.

Dans Connemara Queen, Jaouen évoque sa patrie d'adoption: l'Irlande, qui sert de cadre à une histoire d'amour et de haine déchirante,
Après sept ans passés en Angleterre, Tom Walsh revient en Irlande, l'avenir semble lui sourire, il va épouser Claire, et dans la corbeille de mariage, son beau-père lui laisse le pub familial, que demander de plus !
Mais le passé refait surface, quelle faute avait commis Tom avant son départ ? Quelles étaient ses relations exactes avec les Costello, Francis et sa sœur Nora ? Pourquoi la ferme familiale ne lui appartient plus ?


Une écriture presque lyrique pour ce roman, une ode à l'Irlande dès la première phrase, la psychologie des personnages est extrèmement bien fouillée, l'intrigue passionnante, la jalousie, la haine et l'amour sont très bien décrit...


Je ne vous detaillerai pas les autres, sachez seulement que chaque roman de Jaouen est un petit bijoux de littérature, auteur pas assez connu à mon avis et qui portant mérite sa place parmi les grands de la littérature contemporaine.


Pour en savoirplus c'est ici : http://www.hervejaouen.fr/index.php

et Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hervé Jaouen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [collection] Engrenage et Engr.International (Fleuve noir )
» [Bazin, Hervé] Les bienheureux de la Désolation
» SUR LES TRACES DE RAMBO par Hervé ATTIA ...
» Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier... 200 jours
» Tout ce qui brille par Géraldine Nakache et Hervé Mimran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: