AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 84, Charing Cross Road - Helene Hanff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: 84, Charing Cross Road - Helene Hanff   Lun 24 Sep 2007 - 4:37




L’auteur

Helene Hanff est née en 1916 à Philadelphie dans une famille récemment émigrée et encore très démunie. Malgré la grande dépression, luxe extraordinaire, elle va régulièrement au théâtre. Son père, pour satisfaire une ancienne passion, réussit astucieusement à échanger les chemises dont il fait péniblement commerce , contre des places pour les grands spectacles du moment.
A 20 ans, elle décide d’écrire des pièces de théâtre et gagne deux ans plus tard, une bourse qui lui permet de s’installer à Manhattan. Mais elle sombre rapidement dans la misère, écrivant des dizaines de pièces sans que jamais personne s’offre à les produire.
Elle réussit à survivre comme scénariste pour la télévision américaine.
En 1949, elle décide de rattraper les années d’études qu’elle n’a jamais pu faire et d’acquérir seule, une vraie culture classique.
C’est dans ces circonstances, qu’elle découvre la petite annonce de Marks & Co et adresse aussitôt, au 84, Charing Cross Road, la première de ses lettres. La correspondance durera vingt ans.
Quand en 1969, Helene Hanff décida de de se replonger dans sa correspondance avec la librairie, ce fut pour écrire, pour la presse, une de ces nouvelles typiquement new-yorkaises. Mais elle se décourage rapidement quand elle s’aperçoit que les lettres mises bout à bout, forment un manuscrit bien trop long pour une revue. Elle confie les lettres à un ami pour les compiler mais au lieu de ça, il les propose à un éditeur qui décide immédiatement de les publier. Helene Hanff est un peu réticente au début mais finit par accepter. Quelques mois plus tard 84, Charing Cross Road est un succés aux Etats-Unis puis en Angleterre.
En 1975, la BBC tourne un téléfilm adapté du livre. Les USA et l’Angleterre se disputent les droits théâtraux… La première se jouera à Londres en 1981 puis en 1982 à Broadway.
En 1987, le cinéma s’empare aussi de 84, Charing Cross Road avec Anne bancroft et Anthony Hopkins dans les rôles de Helene Hanff et Franck Doel.
Le succés lui permet de bien vivre pendant quelques années mais les années 1990 voient Helene Hanff subsister difficilement avec ses seuls droits d’auteur. Elle s’éteint en 1997, à l’âge de 80 ans, d’une pneumonie.

Quatrième de couverture

Par un beau jour d’octobre 1949, Helene Hanff s’adresse depuis New-York, à la librairie Marks & Co, sise 84, Charing Cross Road à Londres.
Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, miss Hanff réclame à Franck Doel, les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s’écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l’intime presque à l’amour.
Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie, toute la place que prennent les livres et les librairies.
Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l’objet, depuis les années 70, d’un véritable culte des deux côtés de l’atlantique.

Ce que j’en dit, ce que j’en pense

84, Charing Cross Road est un livre sur une passion. Mais contrairement aux sulfureux romans épistolaires que nous connaissons tous au moins de nom, ici l’objet de la passion n’est autre que les livres et la littérature.
Si vous cherchez de l’action, vous serez déçus, il n’est question que d’une décente et émouvante correspondance. Le plaisir est ailleurs, il est dans l’amour partagé des livres et de l’échange d’idées, dans l’écolution sans complexité d’une amitié entre les personnalités très attachantes d’Helene Hanff et Franck Doel, pourtant diamétralement opposées à tous points de vue, déjà, géographiquement. Elle est aussi truculente que lui pudique. H.Hanff est authentique, désinvolte, incisive, drôle et généreuse (elle subvient difficilement à ses besoins mais elle envoie de façon désintéressée, des cadeaux au personnel de la librairie). Franck Doel reste plus conventionnel, plus courtois même si l’échange devient un peu plus amical mais il n’en est pas moins sympathique pour autant. Pendant ces vingt ans de correspondance, il conservera la même ferveur à dénicher les livres qu’elle lui réclame et il était éfficace ! !

Petit spoil, qui n’en est pas vraiment un mais je pense qu’il est dommage de connaître la fin avant de l’avoir lu même si l’intrigue est quasi inexistante.

Spoiler:
 

Et pour finir, je citerais les propos d’un journaliste de Newsweek :

« 84, Charing Cross Road fait partie de ces livres cultes que l’on se prête entre amis, transformant ses lecteurs en autant de membres d’une société secrète »
C’est un livre altruiste, tout comme les deux personnes au cœur en or qui, indirectement (merci Nimiane) et directement (encore merci petite sœur adorée) m’ont permis de lire (et de relire) ce condensé de bonté, d’excentricité, d’enthousiasme sur cette passion qui nous est commune à nous, membres du forum, celle de lire et d’aimer discourir autour de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: 84, Charing Cross Road - Helene Hanff   Mar 25 Sep 2007 - 12:21

Superbe présentation ma Mu' !
Tellement bien que j'ai du mal à débuter mon post.

J'ai aussi adoré ce livre par tout ce que Mu' en dit et il m'a profondément touché.
D'abord parce qu'il est profondément humain et le lien qui se crée entre la lectrice et son pourvoyeur est unique.
Ensuite parce qu'il m'a parlé comme au creux de mon oreille et lorsqu'elle découvre les trésors qu'il a réussi à lui dénicher, j'avais l'impression de ressentir au bout de mes doigts la sensation laissée par la couverture d'un livre ancien qu'on a rêvé de tenir entre les mains. Ca m'a renvoyé directement au voyage en Angleterre que j'ai réalisé ado et pendant lequel j'ai trouvé dans une librairie de livres anciens, la troisième édition de Du côté de chez Swann, publié du vivant de Proust...
Enfin, pour le moment de partage qu'il a permis n3 et aussi pour l'ironie de la vie qui fait que malheureusement cet écrivain n'a connu le succès qu'avec la publication d'écrits intimes ou du moins non destinés à être reliés.

Ce livre a vraiment suscité en moi un tourbillon d'émotions et il trône dans ma bibliothèque. J'ai envie de le partager avec tous mais je suis incapable de me séparer de mon exemplaire, porteur de tant d'émois.
Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: La duchesse de Bloomsbury Street - Helene Hanff   Mar 25 Sep 2007 - 13:32

Quels jolis posts vous avez faits Mu' et Oj' Wink Ce livre m'a complètement chamboulée ! Je voulais le re-re-re-re...lire avant d'en faire un post, mais je le connais tellement bien, il est imprimé en moi tant Helene Hanff m'a marquée de sa présence ! Je crois qu'elle est là, partout autour de moi... Ce livre est porteur de grandes choses, de grandes émotions, de grands moments d'échanges... pour en saisir toute la portée, il faut se l'offrir et l'offrir... Wink

Je vais vous livrer quelques mots que j'avais commencé à jeter sur le papier et qui attendaient une relecture, je les ai notés après avoir lu La duchesse de Bloomsbury Street.


Comme j'aurais aimé vous rencontrer !

Comme j'aurais aimé m'enrichir de votre amour et de votre connaissance de la littérature anglaise ! Comme j'aurais aimé travailler chez Marks & Co., être votre correspondante...

Me restent vos lettres échangées avec Frank Doel. Quelle riche idée que cette publication de votre correspondance ! 84, Charing Cross Road (Autrement, 2001) a été, est et sera, pour moi un livre-clé. Un livre témoin de l'amour de la littérature, mais aussi un livre empli de richesse humaine, de générosité, d'humour : les vôtres ! Que d'émotions à parcourir ces lettres ; vous avez touché mon coeur et je vous porterai en moi jusqu'à les fins de mes jours. Et puis, toutes ces références littéraires, pensez bien que je les ai toutes notées et que j'ai déjà parcouru certains ouvrages. Mais je suis moins perfectionniste que vous, je ne les ai pas relus jusqu'à en connaître par coeur la moindre ligne... Et cette réflexion, combien de fois me la suis-je faite à propos des livres empruntés qu'on ne nous rend jamais ? "Mais pourquoi donc des gens qui n'auraient jamais l'idée de voler quelque chose d'autre trouvent-ils tout naturel de voler des livres ? "

Aussi quel bonheur de vous retrouver, il y a quelques jours mois, avec ce livre dont j'ai découvert l'existence par hasard. Dans La duchesse de Bloomsbury Street (Petite Bibliothèque Payot, 2004) vous tenez le journal de votre séjour à Londres où
Spoiler:
 
Mais il reste l'émotion de partager un moment de votre vie. Vous êtes si attachante ! Et quelle joie de retrouver votre humour. Et quel humour ! A travers cette plume acérée, vous passez si bien au crible vos contemporains. Vous nous décrivez aussi vos visites et on a l'impression de les faire à vos côtés. Et, bien sûr, on y retrouve encore une somme incroyable de références littéraires.

J'ai été heureuse de faire ce voyage en votre compagnie et je continuerai à vous rendre visite régulièrement. Merci pour ces moments de bonheur ; j'aurais tant aimé que vous entendiez ce cri du coeur... Merci !

-------------
Vous pouvez faire une petite visite à la librairie Marks & Co. (site en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: 84, Charing Cross Road - Helene Hanff   Jeu 4 Oct 2007 - 10:54

Difficile de faire un joli post après les trois que vous avez posté Wink

Intrigué par vos louanges j'ai acheté ce livre et je l'ai lu en 01h00 tellement c'était prenant.

C'est même presque paradoxal parce qu'effectivement l'action est assez lente (si tant est qu'il y ait de l'action).

Mais la truculence d'Helene en face de la réserve de Frank est passionante.
Ce livre déborde de bon moments, de chaleur humaine et d'espièglerie parfois.

Un gros coup de coeur. Merci mesdames Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: 84, Charing Cross Road - Helene Hanff   Dim 7 Oct 2007 - 3:32

Je suis ravie de voir que notre enthousiasme fait écho ! Mais pouvait-il en être autrement ? Je ne pense pas. Ce livre ne peut que résonner en nous, faire vibrer notre sensibilité de lecteur pour toutes les raisons que nous avons mentionnées précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 84, Charing Cross Road - Helene Hanff   

Revenir en haut Aller en bas
 
84, Charing Cross Road - Helene Hanff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: