AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy   Mer 2 Jan 2008 - 18:02

Ceci est le premier roman de la rédactrice en chef adjointe au Magazine littéraire, par ailleurs chroniqueuse aux Mots de minuit, émission culturelle de Philippe Lefait sur France 2.

Le point de vue des éditeurs (4e de couv) :
Citation :
Jamais un conte n'est vraiment innocent, ni tout à fait dénué de cruauté. En la personne de Nam, jeune Vietnamien depuis peu réfugié en France, la narratrice croit reconnaître le prince charmant. Ils sympathisent, se revoient, se confient, s'inventent un territoire secret. Mais quelque chose éloigne les gestes de l'amour : le beau garçon la traite comme une petite soeur.
A quelque temps de là, elle accompagne ses parents au Vietnam où ils retournent pour la première fois. Devant elle, née en France, élevée et protégée comme une fille unique, le rideau se déchire. Les secrets affleurent, les rencontres dévoilent les tragédies qu'on connues les siens. Que Nam a laissées derrière lui, peut-être...
La princesse et le pêcheur dessine une vietnamité aussi réelle qu'impartageable, un pays immatériel que Minh Tran Huy imprègne d'une fausse candeur toute de retenue, qui cache une mélancolie profonde. Elle y inscrit la présence de l'ami si difficile à retrouver, parce que l'Histoire est passée par là. Ou simplement le temps. Plus violent que les contes...

Ce que j'en pense : je n'ai pas accroché tout de suite à ce livre à cause du style parfois trop alambiqué pour dire des choses simples. Et puis cet inconvénient s'est effacé et je suis rentrée dans le texte et j'ai fusionné avec Lan, la narratrice. Pour moi, outre ce que décrit le point de vue des éditeurs, ce livre est le livre de l'adolescence, lorsque en manque d'assurance, la relation à l'autre se cherche et se dessine dans les premiers grands amours. Ce livre est aussi celui de l'absence, du manque. Mais c'est aussi l'histoire d'une construction entre l'héritage lointain d'un drame de l'Histoire qui la touche personnellement bien qu'il soit absent de son quotidien, c'est aussi l'histoire de tous ceux qui sont entre deux cultures, ni tout à fait d'ici, ni tout à fait d'ailleurs. Bref, ce livre a résonné de mille manières dans mon coeur et dans ma tête et j'ai beaucoup aimé le ton mélancolique. Il me fait penser à la peinture impressionniste où chaque coup de pinceau apporte par un trait spécifique un petit bout du tout ainsi qu'au cinéma vietnamien, surtout à L'odeur de la papaye verte ou encore Cyclo.
Revenir en haut Aller en bas
 
La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: