AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le deuxième souffle - José Giovanni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Le deuxième souffle - José Giovanni   Dim 15 Juin 2008 - 16:48

Resumé



Le vieux Gu, un terrible...
Condamné à perpette, il s'arrache du trou, remonte à Paris mettre de l'ordre dans ses affaires et s'arrange encore, alors qu'il a tous les poulets de France au train, pour participer à un coup fumant du côté de Marseille. Mais là, il lui faut aussi se blanchir d'une réputation de " donneuse " qu'un commissaire vicelard lui a collée sur la soie. Ah ! si seulement il n'avait pas cette passion pour la pétanque...

L'auteur (source wikipédia & le 4eme de couv)

Giovanni, pseudonyme de Joseph Damiani, était un écrivain et un cinéaste franco-suisse d'origine corse, né à Paris (France) le 22 juin 1923 et mort à Lausanne (Suisse) le 24 avril 2004 d'une hémorragie cérébrale.
José Giovanni a purgé une peine de onze années de prison, de 1945 à 1956, pour un délit de grand banditisme. Il fut condamné à mort puis gracié .
Sur les conseils de son avocat, il a publié une vingtaine de romans, dont quinze ont été portés à l'écran, et est devenu scénariste et metteur en scène .Il puisa souvent son inspiration dans ses expériences personnelles ou dans des personnages réels comme par exemple Abel Danos (dit "le Mammouth") et raymond Naldi dans Classe tous risques pour composer ses intrigues policières. Dans ses films aussi bien que dans ses romans, il se fait parfois le chantre de la pègre, à l'instar d'un Auguste Le Breton, tout en exaltant les amitiés viriles et en prônant la confrontation de l'individu avec la nature.



Ce que j'en pense :

Je l'ai lu d'une traite. On se retrouve plongé dans la France des années 50 en pleine guerre des gangs. Voilà un livre pour les amateurs de polar et de gangster. Des évasions, des armes, des trafics, des policiers un peu speciaux, des interrogatoires musclés, des braquages, de l'amour, des otages, des règlements de compte, des hommes de mains, des trahisons... bref un livre haletant et prenant. J'ai beaucoup aimé les descriptions précises sur la vie carcérale et sur le milieu du banditisme, L'avocat de Giovanni a vraiment eu une bonne idée en lui conseillant d'écrire : il s'est révélé dans le domaine manifestement. Je pense que d'ici peu je me plongerai à nouveau dans l'un de ses romans. Sinon les personnages sont je trouve très intéressant par leur complexité. Ils peuvent se montrer tour à tour intransigeants et très vulnérables et sensibles. Ma préférence va à Stanislas Orloff, son coté très pro et très classe surement !

A noter : les adaptations cinématographiques du deuxième souffle
la version de 1966 de J. Melville avec Lino ventura

Et la version 2007 de A. Corneau avec Daniel Auteuil
Revenir en haut Aller en bas
 
Le deuxième souffle - José Giovanni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Rapace - 1967 - José Giovanni
» [Blu-Ray] Le Deuxième Souffle
» Dernier domicile connu - José Giovanni - 1970
» Deux hommes dans la ville - José Giovanni 1973
» Dernier Domicile Connu (José Giovanni, 1969)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Policier-
Sauter vers: