AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eloge du silence- Marc de Smedt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Eloge du silence- Marc de Smedt   Dim 5 Oct 2008 - 16:03

Je ne sais pas trop ou le mettre donc au besoin n'hésitez pas à le deplacer.

Resumé

Si l’on peut dire avec John Cage qu’il n’existe pas de silence total, on peut affirmer que le silence ne cesse jamais d’impliquer son contraire et que seul le fond sonore de notre environnement nous permet de le reconnaître. Le silence, c’est du temps perforé par des bruits. Le silence est la couleur des événements : il peut être léger, épais, gris, joyeux, vieux, aérien, triste, désespéré, heureux... Il se teinte de toutes les infinies nuances de nos vies. Sans cesse, si on l’écoute, il nous parle et nous renseigne sur l’état des lieux et des êtres, sur la texture et la qualité des situations rencontrées. Lieu de la conscience profonde, il fonde notre regard et notre écoute. Le silence intérieur : comment, dans le tumulte des pensées, fantasmes, images qui nous habite, peut-on arriver à retrouver le silence en soi ? Artistes, poètes, philosophes, mystiques savent depuis toujours que dans l’attention au silence de la pensée s’enracine toute créativité. Que de lui, ainsi que l’exprime un Koan zen, s’élève l’esprit immortel. Dans un monde de plus en plus bruyant, la valeur du silence est à redécouvrir. Nous l’avons peut-être oublié, nous sommes des êtres porteurs de toute la sagesse immémoriale du silence.



Ce que j'en pense : très intéressant, il y a une réflexion très fournie sur les qualités du silence : en musique, en littérature, en amour... Il explore aussi le rapport qu'a la société par rapport au silence, comment est-il perçu. Ses différentes significations, sa portée. Bref c'est un livre assez complet qui ouvre une nouvelle perspective sur un "état" auquel on ne fait plus forcément très attention. Un commentaire très court mais malheureusement mes neurones sont en grève aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eloge du silence- Marc de Smedt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier Marc Fisher
» [Levy, Marc] Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
» Marc Lévy
» Mario, Marc
» Lone Star ( pilote réalisé par Marc Web)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Sociologie/ethnologie-
Sauter vers: