AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Grande Crevasse - Frison-Roche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: La Grande Crevasse - Frison-Roche   Jeu 16 Oct 2008 - 21:29



Quatrième de couverture

A Chamonix, la très jolie, très parisienne Brigitte Collonges n'était venue chercher que le soleil, la flânerie et le plaisir des fêtes mondaines. Or, voici que Zian, un jeune guide dont la montagne est toute la vie, lui révèle les joies du défi et de l'exploit, la splendeur des paysages inviolés... Un exaltant partage qui devient grand amour. Cependant, tandis que Zian -devenu son mari se consacre tout entier à ses courses, Brigitte découvre la solitude, les angoisses de l'attente. Elle étouffe dans l'humble demeure, au milieu des villageois hostiles. Et cette montagne si belle qu'elle a tant aimée lui apparaît telle une ennemie, telle une rivale...

L'auteur

Roger Frison-Roche a passé sa vie à parcourir le monde. Il fut, tour à tour, journaliste, reporter, guide de haute montagne, moniteur de ski, paysan, romancier, explorateur. Frison-Roche a traversé le siècle, il est né en 1906 et s'est éteint en 1999.
Bien que né à Paris, les racines familiales de Roger Frison-Roche sont à Beaufort, et c'est à Chamonix qu'il a choisi de vivre. Parmi ses multiples facettes, il aura été un formidable conteur de la haute montagne, du Sahara et du Grand Nord.
Biographie plus longue

Ce roman est la suite de « Premier de Cordée » mais bien différent du premier.
L’histoire est assez banale, les sentiments sont bien décrits mais l’intérêt du livre ne se trouve pas là mais dans la façon dont l’auteur parle et décrit la montagne.
Une montagne magnifique, accueillante mais aussi celle que l’on méconnait avec ses dangers et les caprices météorologiques.
Donc rien à voir avec Premier de Cordée où l’on ressentait mieux le combat des hommes face à l’hostilité des hautes altitudes.
Dans « La Grande Crevasse » il est aussi question de combat, quelques uns en alpinisme mais surtout celui de Brigitte dans le village de Zian où elle n’est pas acceptée et à cette vie montagnarde et surtout à celle de femme de montagnard qui lui sont finalement inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Crevasse - Frison-Roche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: