AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anna Gavalda - La consolante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Anna Gavalda - La consolante   Mer 12 Nov 2008 - 12:00

L'histoire :

Charles, 47 ans est un architecte de renom qui vit sa vie entre deux aéroports et deux projets. Peu de temps pour rentrer chez lui où ne l'attend plus vraiment sa femme Laurence, travaillant chez Chanel, et sa belle-fille Mathilde, en pleine crise d'adolescence. Il a le blues, manque d'entrain, jette un regard désabusé et insomniaque sur le monde jusqu'au jour où il apprend la mort de la mère de son ex-meilleur ami. Cette nouvelle fera l'effet d'une bombe et se repenchant sur le passé va trouver un nouveau moyen d'aller de l'avant.

Ce que j'en pense :
Je n'étais pas du tout motivé par la lecture de ce livre. Je ne sais pas bien pourquoi mais il ne m'attirait pas du tout. Et les premiers échos de lecture de mes proches me confortaient dans ce refus. Et puis mon mari l'a lu et jusqu'au bout et a semblé l'apprécier grandement. J'ai donc dépassé mon premier mouvement. Bon les trois cents premières pages (sic) sont un peu pénibles à lire. Et pourtant, dès les premières pages, j'ai été attrapée par la capacité à l'auteur de saisir des scènes de la vie quotidienne. Mais son héros n'a pas le moral et la lecture est aussi pesante que lui. Et puis, la magie d'Ensemble c'est tout réapparait. Avec son lot de personnages décalés et attachants, la gravité de certains sujets toujours mais un tel élan de vie et tellement de bonheurs aussi qu'on se laisse emporter par l'histoire.
A la fin du livre, je continue à râler après l'auteur pour son style que je trouve désagréable et parfois incorrect. Je me dis que finalement aussi, ce livre ne me laissera pas un souvenir impérissable et que sans doute, elle peut encore mieux faire. Mais il est indéniable qu'Anna Gavalda a son monde à elle et qu'il demeure très séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
Ga-L
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 37
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Anna Gavalda - La consolante   Dim 4 Jan 2009 - 14:27

C'était difficile de retrouver Anna Gavalda après Ensemble, c'est tout, que j'avais beaucoup aimé.
Et surtout on n'arrêtait pas de me dire, "tu verras, c'est bien aussi La Consolante, faut s'accrocher la première moitié du bouquin mais ensuite ça va tout seul, c'est du Anna Gavalda que l'on connaît".
C'est exactement ça !! Pendant 290 pages, c'est pénible. J'ai même arrêté 10 jours pour lire autre chose. Quand je l'ai repris, c'était la 3e partie, un petit Lucas est arrivé, un petit bonhomme tout plein de bonheur, et puis Kate et tous les autres, et là, ça devient bien.

Mais est-ce que cela valait vraiment la peine de faire un si gros bouquin qui n'enchante que sur la seconde moitié ? Et puis, qu'a voulu se prouver Anna Gavalda en enlevant autant que possible les pronoms Je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Anna Gavalda - La consolante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA CONSOLANTE d'Anna Gavalda
» Anna GAVALDA - La Consolante
» Anna Gavalda
» ENSEMBLE C'EST TOUT d'Anna Gavalda
» JE L'AIMAIS d'Anna Gavalda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: