AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roland BARTHES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisou
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 40
Localisation : mon Pellier est aussi le tien...
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Roland BARTHES   Lun 17 Nov 2008 - 1:39

k1 Salut à tous !
J'aimerais vous faire partager ma découverte de cet Auteur, critique littéraire, essayiste et écrivain lui-même. Pour la petite histoire, c'est en m'entrainant pour le concours d'instit' que j'en ai connu l'existence, en abordant un extrait d'un de ses écrits (Mythologies). Donc merci les révisions !!!
Je suis donc allée sur le web, et j'ai pu "visiter" une expo du centre Pompidou, destinée aux enseignants, qui est super bien foutue et très pédagogique (le contraire serait un comble !!).je vous passe le lien : http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-barthes/ENS-barthes.html. Allez jeter un coup d'oeil, c'est passionnant et ça donne vraiment envie de le lire !

Je suis actuellement en train de lire Roland BARTHES par Roland BARTHES, une drôle d'autobiographie éditée par les édition du Seuil dans la collection "Ecrivains de toujours". Le vendeur de ma librairie, qui m'a très bien conseillée, m'a expliqué que cet ouvrage était un "pari" fait par Le Seuil d'éditer une biographie écrite par le personnage lui-même... En effet, Barthes alterne entre le "je" et la troisième personne, entre le "il" et le "R.B."
C'est une série de textes sur divers sujets, la littérature, l'existence, le passé de R.B., ses écrits,...
C'est un livre assez difficile à lire, du moins pour moi qui ne suis pas très habituée à autant de subtilité et de richesse de vocabulaire, mais par contre c'est très touchant parce que Barthes dit avec beauté et donne du sens à ce qu'un non-écrivain peut pressentir intimement... Je me suis vraiment sentie connectée car ça me parle, comme on dit... (j'espère que vous comprenez car c'est pas fachile à dire...!!!)
Barthes joue beaucoup avec les mots et leurs sens, et aussi avec la ponctuation et la parenthèse. Ça donne un côté ludique et espiègle à son écriture, et en plus ça fait travailler du bulbe, ce qui est le but du jeu pour moi qui révise et remet un peu mon bulbe en état de marche !!!
Bref (ça commence à faire long ce que je raconte...) je me régale et je vous incite à aller mettre vos yeux dans ses bouquins et sur le site de Pompidou.
Juste un p'tit truc supplémentaire... Le vendeur m'a également conseillé Fragment d'un discours amoureux, donc je fait passer l'info !

Et pour finir je vous recopie un petit extrait qui m'a marqué (j'peux point m'en empêcher...!) :



"Transgression de la transgression
Libération politique de la sexualité: c'est une double transgression, du politique par le sexuel, et réciproquement. Mais cela n'est rien : imaginons maintenant de réintroduire dans le champ politico-sexuel ainsi découvert, reconnu, parcouru et libéré... un brin de sentimentalité : ne serait-ce pas la dernière des transgression ? car en fin de compte ce serait l'amour : qui reviendrait : mais à une autre place."



C'est beau, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lisou
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 40
Localisation : mon Pellier est aussi le tien...
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Roland BARTHES   Lun 17 Nov 2008 - 13:34

Re-Salut !!
Quand je relis ce que j'ai écrit hier,
Lisou a écrit:
C'est un livre assez difficile à lire,
je me fait la réflexion suivante : non, ce livre n'est pas si difficile à lire, car l'écriture est claire, et les mots ont l'air d'avoir été choisis avec grand soin (quoi de plus normal pour le linguiste qu'est R.B. !!). Je crois que ça demande simplement de réfléchir... !! Pour moi c'est toute la problématique de l'effort que nécessite la lecture. Dans un monde où on nous dit "achetez, consommez, vous paierez plus tard !!!", où on nous balance des images, des infos plus ou moins enrichissantes, mais jusqu'à l'overdose, jusqu'à sidérer notre cerveau pour mieux le refiler à Coca-cola, et bien c'est un véritable plaisir, une véritable libération que de se frotter à un peu de difficulté !!!!!
Voilà... C'était une petite colère du matin (vous met plein d'entrain !!!) et une manière de lancer un débat !
Revenir en haut Aller en bas
 
Roland BARTHES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roland Barthes
» Le Plaisir du Texte (Roland Barthes)
» Albi 2 autres vues
» A demain
» Respirer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: