AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eternalis - Raymond Khoury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Eternalis - Raymond Khoury   Sam 4 Avr 2009 - 22:35

Image hébergée par servimg.com

4e de couverture :

Bagdad, 2003. L'armée américaine fait une découverte macabre : un laboratoire souterrain dans lequel sont entassés les cadavres de dizaines d'individus ayant visiblement servi de cobayes pour de terribles expériences. L'auteur de ces supplices, surnommé le "Hakim" - le docteur en arabe- parvient à s'enfuir. Seul indice : sur le mur d'une des cellules de torture a été tracé un ouroboros, le serpend qui se mord la queue, symbole d'éternité.

Beyrouth, 2006. Mia, géniticienne en mission au Liban, assiste à l'enlèvement de sa mère, Evelyn. Cette dernière, archéologue passionnée, négociait l'achat d'un livre rare, un codex orné d'un ouroboros qu'elle tenait absolument à se procurer. Prête à tout pour retrouver sa mère, Mia fait équipe avec Jim Corben, un agent de la CIA qui établit un lien entre le codex et les crimes perpétrés en Irak trois ans auparavant.

Pour sauver Evelyn, Jim et Mia se lancent dans une véritable course contre la montre à travers tout le Moyen-Orient. De Beyrouth à Bagdad en passant par la Turquie, ils tentent de comprendre ce que recèle ce codex, que des alchimistes se transmettent depuis des siècles au péril de leur vie. Cartésienne, Mia refuse d'accorder du crédit aux pistes ésotériques. Mais de surprenantes révélations l'attendent, certaines intimement liées au mystère de ses propres origines...

Ce que j'en pense :

J'ai beaucoup apprécié cette lecture ayant l'impression tour à tour de me retrouver dans Indiana Jones, Alias, 24h chrono pour l'action et avec en plus une réflexion sur l'immortalité et ce qu'elle impliquerait.
Ce livre se lit très bien, il utilise les codes du genre sans les rendre éculés.
Je n'ai pas compris pendant longtemps le lien ni l'intérêt de mener de front le récit au présent et celui du XVIIIe siècle. En revanche, j'ai anticipé certains éléments de l'histoire.
Je trouve ce roman ultra moderne par la réalité qu'il expose et j'ai apprécié toutes les explications qu'il donne. Peut-être peut-on regretter que la partie réflexion existentielle n'apparaisse qu'à la fin du livre et ne se mêle pas mieux à l'intrigue et à l'action. Mais au final, c'est un bon livre de divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
lotis
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Eternalis - Raymond Khoury   Dim 19 Juil 2009 - 13:30

Je l'ai lu pendant mes vacances et c'était bien sympa. J' ai beaucoup apprécié le côté "aventure" et le dépaysement total dû au lieu de l'action , mais aussi aux sauts "geographicotemporels " (qui m'ont desarçonnée quelque peu au départ). Le mélange Histoire/ésotérisme fonctionne plutôt bien et les personnages sont attachants et parfois complexes.
Au final , j'ai passé de bons moments avec ce livre qui en plus se lit vite et presque tout seul, j'ai eu en prime l'occasion de réfléchir sur des sujets intéressants (dont l'immortalité, mais pas que) du coup dans la foulée, je suis allée acheter Le dernier Templier du même auteur. Un seul regret, le dernier chapitre, qui m'a laissée sur ma faim, mais ça m'arrive souvent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eternalis - Raymond Khoury
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’ÉLIXIR DU DIABLE de Raymond Khoury
» Raymond Khoury - Le signe
» Vitrine de saad
» LE DERNIER TEMPLIER de Raymond Khoury
» [Khoury, Raymond] L'élixir du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: