AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Montespan - Jean teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 30
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Le Montespan - Jean teulé   Jeu 3 Sep 2009 - 0:30




Quatrième de couverture

Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisable. Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Mme de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari de sa bonne fortune. C'était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan... Gascon fiévreux et passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Dès qu'il eut connaissance de son infortune, il orna son carrosse de cornes gigantesques et entreprit de mener une guerre impitoyable contre l'homme qui profanait une union si parfaite. Refusant les honneurs et les prébendes, indifférent aux menaces répétées, aux procès en tous genres, emprisonnements, ruine ou tentatives d'assassinat, il poursuivit de sa haine l'homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme...

Non, je ne suis encore pas déçue par Jean Teulé. Il s'est encore une nouvelle fois très documenté pour nous sortir d'un fait divers une histoire truculente à souhait. Une chose est sûre pour rien au monde j'aurais voulu vivre à cette époque où se mélangeait luxe, luxure, élégance et dépravation. Quelle image d'une cour décadente il nous dépeint là !!
On prend rapidement le parti de ce pauvre marquis de montespan, malheureux cocu amoureux d'une " salope " pour qui sa vie sera vouée à la récupérer.
Je vous laisse imaginer, connaissant Jean Teulé, la crudité ( on dit comme ça ? ) de l'écriture. Mais c'est pourtant tellement délicieux à lire et puis l'époque voulait ça aussi.

Je ne suis pas rassasiée de Jean Teulé, j'en veux encore et beaucoup. Si j'apprends qu'il est à tel ou tel salon du livre, je saute dans le premier train pour le rencontrer et quite à paraître ridicule, je lui dirai combien je l'aime depuis tant d'année. De toute façon, le ridicule n'a jamais tué personne, alors pourquoi moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Montespan - Jean teulé   Ven 23 Juil 2010 - 23:00

Je l'ai lu il ya quelques semaines (j'ai des posts de retard c'est affolant !)
C'est ma première approche de Teulé, je l'ai choisi en partie grâce au thème : l'époque dans laquelle prend place le roman m'intéresse beaucoup, de plus il prend comme point de départ un personnage méconnu (éclipsé par Madame Smile) qui n'a pas marqué durablement l'histoire malgré son acte de révolte incroyable pour l'époque.

Alors j'ai beaucoup apprécié ma lecture.

L'auteur a effectué un grand travail de recherche qui se ressent à travers des anecdoctes, dans les scènes qui prennent place à Versaille. Il a réussi a donner un aperçu assez pertinent de ce qu'était la vie à la cour. Un monde paradoxal où le luxe cotoie la décadence... Il rompt avec l'image idéale que l'on peut avoir.
Le langage est très cru à certains moments j'ai cru qu'il y avait une confusion des époques (genre on aurait appliqué le langage moderne aux personnages du 18ème), puis je me suis dit que le langage du siècle n'était peut-être pas aussi ampoulé que l'on l'imagine.
Tout comme Mu' j'ai vite pris parti pour le mari abandonné, car il est victime des conventions sociales ainsi que de l'amour inconditionnel qu'il voue à sa femme. En effet il va renier le prestige qu'on lui offre alors même que les courtisans n'attendent qu'une chose, être remarqué du roi. C'est en souhaitant rendre sa femme heureuse qu'il va la perdre, sans pour autant la hair... C'est peut-être ça qui m'a le plus ému.
Le personnage d'Athénais, évolue, dans un premier temps elle rêve de faste... son voeux se retrouve exaucé un peu malgré elle, puis elle se transforme en parfaite courtisane.
Bref un livre riche, complexe et instructif.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Le Montespan - Jean teulé   Mer 25 Aoû 2010 - 1:40

Voila je viens de le finir Smile
La période versaillaise et ma période préférée de l'histoire et surtout celle de Louis XIV parce que c'est lui qui l'a crée et en a instauré toutes les règles et "l'étiquette". Pourtant l'histoire de ce pauvre Montespan n'est pas si relaté que ça, on sait qu'il a beaucoup fait de bruit parce qu'au lieu d'être honoré de voir sa femme choisie pour être la "favorite" il a joué les maris jaloux, chose inconcevable à une époque où on ne se mariait pas par amour et où le roi était la puissance et lui désobéir était inconcevable.

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est le croustillant avec lequel Teulé fait revivre le mari "cocu" qui sonne très juste. Bien sur il glisse plein de petites anecdotes concernant mr de Montespan mais aussi des petites anecdotes historiques sur la cour de Louis XIV et sur la vie de l'époque. Certes il y en a des faciles comme quand il écoute Lully qui l'irrite avec son grand bâton et lui souhaite de se le planter dans le pied ou quand son fils le marquis d'Antin vient dire "le roi m'a donné une chaussée" Very Happy. Enfin j'ai aimé le respect historique. Il aurait pu s'en éloigner ou prendre des aises mais non son marquis est plus vrai que nature et il le fait revivre à merveille, entrecroisant la vie d'exil et les potins versaillais, les affronts: quel régal^^. Même s'il y a eu d'autres livres sur Mr de Montespan celui là est à mon goût le plus réussi par son écriture. Comme dit Mu, Teulé a un langage cru par moment mais qui convient bien à l'époque et aux circonstances.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Montespan - Jean teulé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Montespan - Jean teulé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE MONTESPAN de Jean Teulé
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans
» LE MAGASIN DES SUICIDES de Jean Teulé
» MANGEZ-LE SI VOUS VOULEZ ! de Jean Teulé
» Darling - Jean Teulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: