AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les diables de Loudun - Michel Carmona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Les diables de Loudun - Michel Carmona    Sam 19 Fév 2011 - 21:44

Les diables de Loundun, sorcellerie et politique sous Richelieu

7 octobre 1632: Le Diable est entré chez les Ursulines de Loudun. Dans le couvent, ce ne sont plus que cris, convulsions et obscénités. Les exorcistes se mettent à l'oeuvre. Pressé de questions et d'eau bénite, le démon dénonce le responsable de la possession : Urbain Grandier, curé de l'église de Saint-Pierre-du-Marché à Loudun, un homme à femmes et à histoires. Depuis des années, Grandier se heurte à Richelieu, qui voudrait raser la forteresse de Loudun, ville à majorité protestante. Le curé contrecarre les efforts du cardinal, tout comme il entrave le transfert des services administratifs de Loudun vers la ville nouvelle (et 100% catholique) que Richelieu a construite à 15 kilomètres de là. Alors que les exorcismes attirent des milliers de curieux, le pouvoir institue un tribunal d'exception. L'astuce, l'habileté, la virtuosité intellectuelle de Grandier n'empêcheront pas le tribunal, sous l'impulsion de son président, Laubardemont, d'envoyer le curé sur le bûcher le 18 août 1634. Quant à la prieure des Ursulines, Jeanne des Anges, délivrée de ses diables au fil des ans, elle entame une belle carrière de mystique et presque de sainte : elle reçoit des stigmates, saint Joseph donne des pouvoirs miraculeux à sa chemise et Anne d'Autriche l'appelle à ses côtés au moment de mettre au monde le futur Louis XIV.Grandier était-il coupable ? A-t-il été victime d'une machination politique, d'un règlement de compte, de la vengeance de Richelieu ? La plus célèbre affaire de possession de tous les temps a divisé les Français de ce XVIIe siècle imprégné de surnaturel, qui voyait à chaque instant s'affronter Dieu et le Diable.



L'auteur


Michel Carmona, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'histoire, est l'auteur d'un Marie de Médicis, d'un Richelieu et de La France de Richelieu.


Ce que j'en pense : J'ai vraiment apprécié cette lecture. En effet la lecture de livre historique peut parfois se révéler un peu laborieux. J'ai trouvé l'écriture et le contenu justement dosé : le style est clair et abordable, il ne s'agit pas d'un simple résumé de l'affaire - comme j'ai peu en lire dans d'autre livre. Michel Carmona donne des éléments pertinents, qu'ils soient religieux, politique ou moral, afin de saisir l'enjeu et les ressorts de cette affaire complexe. Après cette lecture, ce qui était un fait relevant preque de l'anecdocte a pris du relief, j'ai mieux saisi l'impact que ce procès a pu être pour les esprits du siècle. De plus, au fil des chapitres on découvre l'importance qu'a progressivement pris le Cardinal Richelieu pour le pouvoir en place. La structure utilisée par l'auteur met en regard la situation politique et la situation religieuse pour les faire se rejoindre à certains moments dans l'ouvrage. Toutefois, j'ai parfois regretté que la structure ne suive pas rigoureusement l'ordre chronologique car j'avais l'impression de ne pas progresser ce qui était un peu frustrant .
Revenir en haut Aller en bas
 
Les diables de Loudun - Michel Carmona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aldous Huxley
» Surplus St michel
» Michel OKONGO en route pour les presidentielles 2011
» Michel Honaker - Terre Noire
» Michel Tremblay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Culture générale-
Sauter vers: