AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Pedigree - Patrick Modiano

Aller en bas 
AuteurMessage
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Un Pedigree - Patrick Modiano   Mar 21 Fév 2012 - 16:25

Un Pédigrée - Patrick Modiano


4e de couverture :

«J'écris ces pages comme on rédige un constat ou un curriculum vitae, à titre documentaire et sans doute pour en finir avec une vie qui n'était pas la mienne. Les événements que j'évoquerai jusqu'à ma vingt et unième année, je les ai vécus en transparence - ce procédé qui consiste à faire défiler en arrière-plan des paysages, alors que les acteurs restent immobiles sur un plateau de studio. Je voudrais traduire cette impression que beaucoup d'autres ont ressentie avant moi : tout défilait en transparence et je ne pouvais pas encore vivre ma vie.» P. M.

Résumé de l’œuvre : (http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_pedigree ).

Patrick Modiano raconte dans ce livre que ses parents embauchent une jeune fille pour s'occuper de lui lorsqu'il a à peu près 14 ans. Il la perdra de vue un moment et la retrouvera à Saint-Lô dans la Manche alors qu'elle a épousé un vétérinaire des haras. Ils l'accueilleront assez souvent dans leur maison de Saint-Lô. Patrick Modiano écrit son autobiographie à la façon d'une recherche d'identité, faisant l'inventaire de tout ce qu'il sait sur ses parents. Et en particulier sur son père qui durant la Seconde Guerre mondiale s'adonnait à des activités de ventes au marché noir. L'auteur donne la liste de ses connaissances, et de tout ce qu'il a pu apprendre sur l'origine de sa venue au monde sans donner de détails précis sur sa propre vie. L'autobiographie se poursuit donc de la venue au monde de ses parents, jusqu'à ses 22 ans, lorsqu'il commence sa propre vie.

Biographie de l'auteur :

Patrick Modiano est un écrivain français né le 30 juillet 1945 à Boulogne-Billancourt. Auteur d’une trentaine de romans dont Rue des boutiques obscures, Prix Goncourt en 1978.

Jean Patrick Modiano est né le 30 juillet 1945 à Boulogne-Billancourt d'un père juif italien (Albert Modiano) et d'une mère flamande, débarquée à Paris en 1942 (Louisa Colpijn, mieux connue sous son nom d'actrice de cinéma belge Louisa Colpeyn). Ses parents se sont rencontrés dans le Paris occupé et ont vécu le début de leur relation dans une semi-clandestinité.

Son enfance se déroule dans une atmosphère particulière : entre l'absence de son père — au sujet duquel il entend des récits troubles — et les tournées de sa mère, il effectue sa scolarité de collège en pension. Cela le rapproche de son frère, Rudy, qui meurt de maladie à l'âge de dix ans (les ouvrages de Patrick Modiano lui sont dédiés de 1967 à 1982). Cette disparition annonce la fin de l'enfance de l'auteur, qui gardera une nostalgie marquée de cette période.

Il fait ses études à l'école du Montcel à Jouy-en-Josas, au collège Saint-Joseph de Thônes (Haute-Savoie), puis au lycée Henri-IV à Paris. Ayant pour professeur particulier de géométrie Raymond Queneau, un ami de sa mère qu'il rencontre alors qu'il a quinze ans, il décroche son baccalauréat à Annecy, mais n'entreprend pas d'études supérieures.

Sa rencontre avec l'auteur de Zazie dans le métro est cruciale. Introduit par lui dans le monde littéraire, Patrick Modiano a l'occasion de participer à des cocktails donnés par les éditions Gallimard. Il y publiera son premier roman en 1967, La Place de l'Étoile, après en avoir fait relire le manuscrit à Raymond Queneau. À partir de cette année, il ne fait plus qu'écrire.

En 1973, il écrit le scénario de Lacombe Lucien, un film de Louis Malle dont le sujet est un jeune homme sous l'Occupation qui s'engage dans la milice après avoir vainement tenté de rejoindre le maquis. La sortie du film en janvier 1974 déclenche une polémique par l'absence de justification du parcours du personnage.

Le 12 septembre 1970, Patrick Modiano épouse Dominique Zehrfuss. De cette union naîtront deux filles, Zina (1974) et Marie (1978).

Bibliographie : (http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Modiano)

Romans et récits ( je n'ai pas indiqué la filmographie ici; pour plus d'info cliquer sur le lien ci-dessus) :

* 1968 : La Place de l'Étoile (Prix Roger Nimier et Prix Fénéon).
* 1969 : La Ronde de nuit
* 1972 : Les Boulevards de ceinture (Grand prix du roman de l'Académie française)
* 1975 : Villa triste (Prix des libraires)
* 1977 : Livret de famille
* 1978 : Rue des boutiques obscures (Prix Goncourt)
* 1981 : Une jeunesse
* 1981 : Memory Lane (avec des dessins de Pierre Le-Tan)
* 1982 : De si braves garçons
* 1985 : Quartier perdu
* 1986 : Dimanches d'août
* 1988 : Catherine Certitude (avec le dessinateur Sempé)
* 1988 : Remise de peine
* 1989 : Vestiaire de l'enfance
* 1990 : Voyage de noces
* 1991 : Fleurs de ruine
* 1992 : Un cirque passe
* 1993 : Chien de printemps
* 1996 : Du plus loin de l'oubli
* 1997 : Dora Bruder
* 1999 : Des inconnues
* 2001 : La Petite Bijou
* 2003 : Accident nocturne
* 2005 : Un pedigree
* 2007 : Dans le café de la jeunesse perdue
* 2010 : L'Horizon

Mon avis :

J’avais été très déçue par son 1er roman (et toute première publication) La Place de l’Etoile (voir : http://livrebd.forumactif.com/t2568-la-place-de-l-etoile-patrick-modiano ). J’ai quand même voulu donner une autre chance à Patrick Modiano, parce que c’est quand même un des auteurs français les plus populaires sur le marché du livre. Je ne connais personne qui l’ait lu sans l’aimer. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers Un Pedigree, récit autobiographique faisant parti de ses œuvres les plus connues et appréciées.

Mais là encore, quelle déception ! Le livre s’arrête malheureusement à ce que vous décrit ma rubrique « résumé de l’œuvre ». N’allez pas chercher de la littérature là-dedans, tout n’est que constat, énumération. Déjà que je ne suis pas convaincue de la nécessité de publier des romans/récits autobiographiques, s’ils sont en plus dépouillés de ce qui ferait leur seul intérêt (à savoir de qualité littéraire) je considère qu’il s’agit d’une publication qui n’a absolument aucun intérêt pour le domaine publique. Je ne suis pas sans cœur, j’ai eu beaucoup de pitié pour l’auteur : quels horribles parents que les siens ! Mais la qualité d’un livre ne se mesure pas en fonction de la souffrance de son auteur (cette évidence semble pourtant à la base même de nombreux livres contemporains).

C’est un livre assez court (127 pages en poche) donc ça se lit assez vite, mais pour moi sans plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Pedigree - Patrick Modiano
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Modiano
» Patrick Modiano
» PATRICK MODIANO : La Petite Bijou
» Patrick MODIANO - Remise de peine
» Patrick Modiano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: