AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un mal qui répand la terreur - Stewart O'Nan

Aller en bas 
AuteurMessage
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 30
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Un mal qui répand la terreur - Stewart O'Nan   Lun 12 Aoû 2013 - 13:22

Un mal qui répand la terreur – Stewart O’Nan


4e de couverture : http://www.editionsdelolivier.fr/

Friendship, dans le Wisconsin. Jacob Hansen sillonne à bicyclette cette ville dont il est le shérif, le pasteur et aussi l’embaumeur. Il aime les journées éclatantes, alanguies, de l’été. Mais voici qu’il découvre un mort – sans doute un soldat perdu, qui a échoué là, après la guerre de Sécession. Lorsqu’il amène le corps chez Doc Guterson, celui-ci est formel : c’est la diphtérie qui l’a tué, il faut être prudent, éviter l’épidémie.

Spoiler:
 
Un mal qui répand la terreur est un récit gothique plongé dans une lumière aveuglante, sous un ciel de cendres. Et, comme chez Edgar Poe, c’est l’ombre qui triomphe de la lumière.

L'auteur :  http://www.editionsdelolivier.fr/

Stewart O'Nan, né en 1967 à Pittsburgh, vit à Avon (Connecticut). « Qu'il écrive sur la guerre du Viêtnam (Le Nom des morts, en 1999), celle du Pacifique (Un monde ailleurs, en 2000) ou sur la guerre de Sécession (Un mal qui répand la terreur, en 2001), Stewart O'Nan est salué comme l'un des romanciers américains les plus originaux pour la force de son style, au même rang qu'Henry Miller ou Philip Roth. Cet ancien ingénieur, adepte de Stephen King comme de Dostoïevski, pose la question séculaire de la foi face aux barbaries humaines » (Philippe Perrier, Lire).

Bibliographie :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Stewart_O%27Nan

•  Des anges dans la neige, [« Snow angels »], trad. de Suzanne M. Mayoux, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 1997.  
•  Speed Queen, trad. de Philippe Garnier, Paris, Éditions de l'Olivier, 1998.  
•  Le nom des morts, [« The names of the dead »], trad. de Suzanne M. Mayoux, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 1999.
•  Un monde ailleurs, [« A world away »], trad. de Jean-François Ménard, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2000.
•  Un mal qui répand la terreur, [« A prayer for the dying »], trad. de Jean-François Ménard, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2001.
•  Nos plus beaux souvenirs, [« Wish you were here »], trad. de Jean-François Ménard, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2005, 692 p. (ISBN 2-87929-409-6)
•  Le pays des ténèbres, [« The night country »], trad. de Nicolas Richard, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2006.
•  Chanson pour l'absente, [« Songs for the missing »], trad. de Jean Lineker, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2010.
•  Emily, [« Emily, alone »], trad. de Paule Guivarch, Paris, Éditions de l'Olivier, coll. « Littérature étrangère », 2012.

Mon avis :

Malheureusement ma lecture remonte déjà à quelques mois alors mon commentaire ne sera plus de « première fraîcheur ».
Néanmoins, je peux quand même dire que c’est un roman qui m’a beaucoup plu.
J’ai été un peu surprise en faisant ce poste lorsque j’ai lu la 4e de couverture française. Je ne me rappelle pas avoir lu que la maladie ait été clairement identifiée. De manière générale je trouve que la 4e de couverture en dit beaucoup trop, alors qu’une chose qui m’a plu dans ce livre c’est justement la part de mystère qui entoure l’intrigue. On découvre les choses peu à peu, alors en dire trop d’entrée tue le suspense selon moi indispensable au livre. C’est pour cela que j’ai choisi d’en marquer une partie en « spoil » ; à vous de voir si vous voulez la lire quand même.
C’est pour cela que je ne dirais rien de plus que ceci : c’est un livre qui m’a beaucoup plu, prenant à tous les niveaux. J’en conseille vivement la lecture !
Revenir en haut Aller en bas
 
Un mal qui répand la terreur - Stewart O'Nan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 30 octobre - Tim Holtz - Metallic Rub-On - Martha Stewart ....
» Kristen Stewart (brune :p)
» James Stewart
» Kristen Stewart
» (Coll) Texas Bill,la terreur du Wild-West

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: