AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   Ven 5 Sep 2014 - 10:08

Voici la première sélection du prix Goncourt 2014. L'absence du nouveau roman d'Emmanuel Carrère, Le Royaume, fait grand bruit :


   * Constellation, d'Adrien Bosc (Stock)

   * Meursault, contre-enquête, de Kamel Daoud (Actes Sud)

   * On ne voyait que le bonheur, de Grégoire Delacourt (Jean-Claude Lattès)

   * Ce sont des choses qui arrivent, de Pauline Dreyfus (Grasset)

   * Le roi disait que j'étais le diable, de Clara Dupont-Monod (Grasset)

   * L'Ordinateur du paradis, de Benoît Duteurtre (Gallimard)

   * Charlotte, de David Foenkinos (Gallimard)

   * Les Tribulations du dernier Sijilmassi, de Fouad Laroui (Julliard)

   * La femme qui dit non, de Gilles-Martin Chauffier (Grasset)

   * Karpathia, de Mathias Menegoz (P.O.L.)

   * L'Amour et les Forêts, d'Eric Reinhardt (Gallimard)

   * La Ligne des glaces, d'Emmanuel Ruben (Rivages)

   * Pas pleurer, de Lydie Salvayre (Seuil)

   * La Peau de l'ours, de Joy Sorman (Gallimard)

   * Tristesse de la terre, d'Eric Vuillard (Actes Sud)


Dernière édition par Amelly le Jeu 6 Aoû 2015 - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   Jeu 18 Sep 2014 - 1:44

Andrien Bosc pour "Constellation" (au passage super bouquin) vient de recevoir "Le prix de la vocation".

En plus du Goncourt il est aussi dans les premières sélection du prix Renaudot et du prix de Flore 2014 et j'avoue que c'est mon chouchou.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   Dim 21 Sep 2014 - 22:25

Pourquoi est-ce que l'absence de Carrère fait débat?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   Jeu 25 Sep 2014 - 19:02

Elle fait débat à cause de l'accueil dithyrambique qu'a reçu son livre dans la presse spécialisée.

Pour vous donner une idée,tapez "le royaume pas liste Goncourt" dans un moteur de recherche, et vous mesurerez l'impact de cette absence rien qu'on consultant le nombre d'articles publiés à ce sujet ! (leurs titres sont également éloquents).
Revenir en haut Aller en bas
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   Jeu 6 Aoû 2015 - 9:26

Pas pleurer - Lydie Salvayre


Et voici notre prix Goncourt 2014 : Lydie Salvayre pour Pas pleurer.
N'ayant pas encore lu ce livre, je complèterai avec la rubrique "mon avis" plus tard.

4e de couverture : ( source : http://www.seuil.com/livre-9782021116199.htm )

Deux voix entrelacées.

Celle, révoltée, de Bernanos, témoin direct de la guerre civile espagnole, qui dénonce la terreur exercée par les Nationaux avec la bénédiction de l’Église contre « les mauvais pauvres ».

Celle, roborative, de Montse, mère de la narratrice et « mauvaise pauvre », qui a tout gommé de sa mémoire, hormis les jours enchantés de l’insurrection libertaire par laquelle s’ouvrit la guerre de 36 dans certaines régions d’Espagne, des jours qui comptèrent parmi les plus intenses de sa vie.

Deux paroles, deux visions qui résonnent étrangement avec notre présent et qui font apparaître l’art romanesque de Lydie Salvayre dans toute sa force, entre violence et légèreté, entre brutalité et finesse, porté par une prose tantôt impeccable, tantôt joyeusement malmenée.


Lydie Salvayre a obtenu le prix Hermès du Premier roman pour La Déclaration, le prix Novembre (aujourd’hui Prix Décembre) pour La Compagnie des Spectres et le prix François Billetdoux pour BW. Ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues. Certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales.

Courte biographie de l'auteur : (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lydie_Salvayre )

Lydie Salvayre est née en 1948 à Autainville d'un couple de républicains espagnols exilés dans le sud de la France depuis la fin de la Guerre civile espagnole. Son père est andalou, sa mère catalane. Elle passe son enfance à Auterive, près de Toulouse, dans le milieu modeste d'une colonie de réfugiés espagnols. Le français n'est pas sa langue maternelle, langue qu'elle découvre et avec laquelle elle se familiarise par la littérature.

Après son bac, elle suit des études de Lettres à l'Université de Toulouse, où elle obtient une licence de Lettres modernes, avant de s'inscrire en 1969 à la Faculté de Médecine. Son diplôme de médecine en poche, elle part se spécialiser en psychiatrie à Marseille où elle exerce plusieurs années comme psychiatre à la clinique de Bouc-Bel-Air.

Lydie Salvayre commence à écrire à la fin des années 1970 et commence à publier dans des revues littéraires d'Aix-en-Provence et de Marseille au début des années 1980.

Après plusieurs sélections de romans pour des prix littéraires, son œuvre La Compagnie des spectres, en 1997, a reçu le Prix Novembre, puis a été élue « Meilleur livre de l'année » par la revue littéraire Lire. Elle a également obtenu le prix François Billetdoux pour son roman B.W..

En 2014, elle a reçu le prix Goncourt pour son roman Pas pleurer où apparaît la figure de Georges Bernanos et la voix de sa propre mère qui lui raconte au soir de sa vie la Révolution libertaire de 1936 en Espagne. Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues.

Bibliographie : (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lydie_Salvayre )

   1990 : La Déclaration, Paris, Julliard.
   1991 : La Vie commune, Paris, Julliard.
   1993 : La Médaille, Paris, Le Seuil.
   1995 : La Puissance des mouches, Paris, Le Seuil.
   1997 : La Compagnie des spectres, Paris, Le Seuil.
   1997 : Quelques conseils aux élèves huissiers, Verticales.
   1999 : La Conférence de Cintegabelle, Paris, Le Seuil.
   2000 : Les Belles âmes, Paris, Le Seuil.
   2001 : Le Vif du vivant, Paris, Cercle d'Art.
   2002 : Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales.
   2002 : Contre + CD audio avec Serge Teyssot-Gay et Marc Sens, Verticales.
   2003 : Passage à l'ennemie, Paris, Le Seuil.
   2005 : La méthode Mila, Paris, Le Seuil.
   2006 : Dis pas ça + CD audio avec Serge Teyssot-Gay, Marc Sens et Jean-Paul Roy, Verticales.
   2006 : Lumières sur la CCAS. Les activités sociales des salariés de l'énergie, collectif, Paris, Cercle d'Art.
   2007 : Portrait de l'écrivain en animal domestique, Paris, Le Seuil.
   2008 : Petit traité d'éducation lubrique, Cadex.
   2009 : BW, Paris, Le Seuil.
   2011 : Hymne, Paris, Le Seuil.
   2013 : 7 femmes. Emily Brontë, Marina Tsvetaeva, Virginia Woolf, Colette, Sylvia Plath, Ingeborg Bachmann, Djuna Barnes, Paris, Librairie Académique Perrin
   2014 : Pas pleurer, Paris, Le Seuil. Prix Goncourt 20142.

Préfaces

   2004 : préface à Femmes dans la guerre, collectif, Paris, Le Félin.
   2010 : préface à Les Madones du trottoir : évocation de Sylvain Fourcassié, Cadex.

Théâtre et radio

   La Vie commune
       1995 : "La Nouvelle secrétaire", adaptation de Cosima de Boissoudy, réalisation Jacques Taroni France Culture.
   La Puissance des mouches
       2005 : mise en scène d'Yvon Chaix, Théâtre Jean Vilar.
       2005 : mise en scène de Gérard Lorcy, La Minoterie, Marseille.
   La Compagnie des spectres
       2002 : mise en scène de Mónica Espina, Théâtre national de Chaillot.
       2003 : mise en scène de Mónica Espina, Théâtre Jean Vilar.
       2006 : mise en scène de Gérard Lorcy, Villers-Saint-Paul, Salle Henri Salvador
       2008 : mise en scène de Pierre Béziers, tournée dans les Bouches du Rhône, Hérault, Haute-Provence, puis au Théâtre du Lucernaire.
       2011 : mise en scène Zabou Breitman, Theatre de la commune Aubervilliers
   La conférence de Cintagabelle
       2005 : mise en scène Jean-Yves Lazennec, Théâtre de la Commune.
   Les Belles âmes
       2008 : mise en scène et adaptation de Laurence Février, Théâtre national de Chaillot.
   Quelques conseils aux élèves huissiers
       2011 au théâtre : mise en scène Jeanne Mathis avec Frédéric Andrau
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prix Goncourt 2014 / Pas pleurer - LYDIE SALVAYRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ossau Watch: Made in Béarn
» Repas de noël au Séquoia lodge
» Auberge de Cendrillon
» Prix de l'imaginaire 2014 - 31 mars 2014
» Augmentation du prix des passeports annuels au 1er juillet 2014 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Autour du livre... :: Les prix littéraires-
Sauter vers: