AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Fille tatouée - Joyce Carol Oates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 28
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: La Fille tatouée - Joyce Carol Oates   Dim 7 Sep 2014 - 11:29

La Fille tatouée - Joyce Carol Oates


4e de couverture :  http://www.amazon.fr/Fille-tatou%C3%A9e-Joyce-Carol-Oates/dp/225312091X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1410076463&sr=8-1&keywords=joyce+carol+oates+la+fille+tatou%C3%A9e

Joshua Seigl, la quarantaine, écrivain estimé, riche et séduisant, se voit contraint, à cause d'une mystérieuse maladie, d'engager une assistante. Lorsqu'il rencontre par hasard Alma Busch, une jeune femme pauvre et illettrée, recouverte d'intrigants tatouages, Seigl ne peut résister à l'envie de jouer les Pygmalion. Convaincu de lui offrir la chance de sa vie, il lui propose le poste. Malheureusement pour lui, Alma Busch n'est pas la créature vulnérable qu'il croit...
La Fille tatouée est un huis clos érotique qui réunit deux visages de l'Amérique : l'élite cultivée, européenne, urbaine, et les exclus du système, analphabètes, sans ressources ni perspectives. Variation magistrale sur le thème du maître et du serviteur, ce roman est sans doute le plus controversé de Joyce Carol Oates.

L'auteur :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Joyce_Carol_Oates

Joyce Carol Oates est née à Lockport dans l'état de New York. Son père, Frederic Oates, est dessinateur industriel, et sa mère Carolina femme au foyer. Sa grand-mère paternelle, Blanche Woodside, vit avec la famille et est très proche de Joyce, qui l'évoquera dans son roman The Gravedigger's daughter en 2007. Son frère Fred Junior naît en 1943 et sa soeur Lynn Ann en 1956. Très tôt, elle s'intéresse à la lecture, notamment au livre de Lewis Caroll Alice aux pays des merveilles, que lui a offert sa grand-mère, et dont elle dira qu'il fut sa plus grande influence littéraire.

Puis à l'adolescence elle découvre les écrits de William Faulkner, Fiodor Dostoïevski, Henry David Thoreau, Ernest Hemingway, Charlotte Brontë, et Emily Brontë, qui l'influenceront beaucoup par la suite. Joyce commence à écrire à l'âge de 14 ans, lorsque sa grand-mère lui donne une machine à écrire. Elle travaille pour le journal de son lycée, le Williamsville South High School, dont elle sort diplômée en 1956 (c'est d'ailleurs la première dans sa famille à obtenir un diplôme d'enseignement secondaire).

Elle obtient alors une bourse pour l'université de Syracuse, où elle commence à écrire des romans, dont elle n'est jamais réellement satisfaite. A 19 ans, elle gagne cependant un prix dans un concours de nouvelles. Elle est diplômée de l'université de Syracuse en 1960, puis de l'université de Wisconsin-Madison en 1961.

Joyce Carol Oates, née le 16 juin 1938 à Lockport dans l'État de New York, est une poétesse et romancière américaine.

Bibliographie :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Joyce_Carol_Oates


  *Des gens chics, Stock, 1970
  *Corps, éditions Pauvert, 1973
  *Le Pays des merveilles, Stock, 1975
  *Haute Enfance, Stock, 1979 (édition américaine 1969)
  *Mariages et Infidélités, Stock, 1980
  *Bellefleur, Stock, 1981 (édition américaine 1980)
  *Eux, Stock, 1985
  *La Légende de Bloodsmoor, Stock, 1985 - rééd. 2011
  *L'Homme que les femmes adoraient, Stock, 1986
  *Les Mystères de Winterthurn, Stock, 1987 - rééd. 2012
  *De la boxe, Stock, 1988
  *Marya, Stock, 1988
  *Aile de corbeau, Stock, 1989
  *Souvenez-vous de ces années-là, Stock 1991
  *Cette saveur amère de l'amour, Stock, 1992
  *Reflets en eau trouble, Ecriture, 1993
  *Un amour noir, Éditions Du Felin, 1993
  *Le Rendez-vous, Stock, 1993
  *Au commencement était la vie, Éditions Du Felin, 1994
  *Le Goût de l'Amérique, Stock, 1994
  *Hantises, Poche, 1994
  *Confessions d'un gang de filles, Stock, 1995
  *En cas de meurtre, Actes Sud, 1996
  *Corky, Stock, 1996
  *Solstice, Stock, 1997 (édition américaine 1985)
  *Zombi, Stock, 1997
  *Man Crazy, Stock, 1999
  *Premier Amour, Actes Sud, 1999
  *Nous étions les Mulvaney, Stock, 1999
  *Blonde, Stock, 2000 (édition américaine 2000). Un roman sur Marilyn Monroe.
  *Mon cœur mis à nu, Stock, 2001
  *Je me tiens devant toi nue - Miss golden dreams, Éditions Du Laquet, 2001
  *Nulle et Grande Gueule, Gallimard Jeunesse, 2002
  *Johnny Blues, Stock, 2002
  *Délicieuses Pourritures, 2003
  *Infidèles ; histoires de transgressions, Stock, 2003
  *Le Ravin, Éditions de l'Archipel, 2003
  *J'ai refermé ma porte, Éditions Philippe Rey, 2004
  *Hudson River, Stock, 2004
  *Je vous emmène, Stock, 2004
  *La Foi d'un écrivain, Éditions Philippe Rey, 2004
  *Zarbie les yeux verts, Gallimard Jeunesse, 2005
  *Les Chutes, Philippe Rey, 2005 Prix Femina étranger
  *Hantises, Stock, 2005
  *Viol, une histoire d'amour, Éditions Philippe Rey, 2006
  *Vous ne me connaissez pas, Éditions Philippe Rey, 2006
  *La Fille tatouée, Stock, 2006
  *Mère disparue, Éditions Philippe Rey, 2007
  *Les Femelles, Éditions Philippe Rey, 2007
  *Sexy, Gallimard Jeunesse, 2007
  *La Fille du fossoyeur, Éditions Philippe Rey, 2008
  *Journal 1973-1982, Éditions Philippe Rey, 2009
  *Fille noire, fille blanche, Éditions Philippe Rey, 2009
  *Vallée de la mort, Éditions Philippe Rey, 2009
  *Le Triomphe du singe araignée, Éditions Les Allusifs, 2010
  *Un endroit où se cacher, Albin Michel, coll. « Wiz », 2010
  *Petite sœur, mon amour, Éditions Philippe Rey, 2010
  *Folles Nuits, Éditions Philippe Rey, 2011
  *J'ai réussi à rester en vie, Éditions Philippe Rey, 2011
  *Le Musée du Dr Moses : histoires de mystère et de suspense, Éditions Philippe Rey, 2012
  *Petit oiseau du ciel, Éditions Philippe Rey, octobre 2012
  *Étouffements (nouvelles), Éditions Philippe Rey, octobre 2012
  *Le Mystérieux Mr Kidder, Éditions Philippe Rey, 2013

Mon avis :

La Fille tatouée fait partie des romans de Joyce Carol Oates que j'ai souvent aperçu en librairie, souvent évoqué par ailleurs lorsque l'on parle d'elle. Après 2 critiques mitigée sur ce forum, je pensais que lire un "classique" d'Oates me permettrait de savoir ce que je penserais en définitive de cet auteur.

Je suis une fois de plus devant le cas d'un auteur dont on encense les livres (la plus grande romancière américaine contemporaine, etc.), tous les critiques criant au génie, tandis que je reste pour ma part (beaucoup) plus réservée. Des trois livres que j'ai lu jusqu'à maintenant (cf. http://livrebd.forumactif.com/t2701-viol-une-histoire-d-amour-joyce-carol-oates?highlight=oates ainsi que http://livrebd.forumactif.com/t2714-reflets-en-eau-trouble-joyce-carol-oates?highlight=oates ), j'en ressors avec l'impression qu'Oates a à chaque fois un vrai sujet, digne d'un thriller psychologique, mais qu'elle ne pousse jamais l'intrigue jusque-là. Cela entraîne pour moi à chaque fois une certaine déception, un sentiment d'inachevé.

Concernant ce roman-ci, je m'attendais, après avoir lu la 4e de couverture, à une "[v]ariation magistrale sur le thème du maître et du serviteur", à un "huit clos érotique" malsain. Moi en tout cas, je n'ai pas lu ce livre. La dimension étouffante promise par le livre n'apparaît jamais. La dominée ne devient jamais incontestablement dominante; le renversement des rôles jamais véritablement opéré.
Du coup, je suis à la fois surprise et atterrée lorsque je lis des commentaires sur la toile tels que : "C’est un roman difficile à lire, tant par la violence qui s’en dégage, physique (extrêmement bien décrite par l’auteur) et mentale que par sa construction impitoyable" (source : http://www.paperblog.fr/5240853/la-fille-tatouee-joyce-carol-oates/) ..........
Non, décidément, nous n'avons pas lu le même livre !

J'ai bien aimé cependant cette confrontation entre deux mondes (l'élite intellectuelle et le prolétariat analphabète, pour aller vite), ainsi que le fait qu'Alma (la fille tatouée) soit absolument incomprise par son employeur, qui la prend pour une simple d'esprit.

Impression mitigée une fois de plus, mais je ne déconseillerais pas la lecture de ce livre pour autant Smile.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fille tatouée - Joyce Carol Oates
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyce Carol Oates alias Rosamond Smith.
» Joyce Carol Oates
» Joyce Carol Oates (*)
» Nulle & Grande Gueule - Joyce Carol Oates
» Hudson River - Joyce Carol Oates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: