AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Silence De La Mer-Vercors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Le Silence De La Mer-Vercors   Lun 8 Nov 2004 - 13:00

Il y a peu de temps j’ai conseillé à une personne de lire ce bouquin car elle voulait connaître des lectures de la guerre 39-45…j’ai donc ressorti ce livre du fond de ma bibliothèque (10 ans que je l’ai lu…) et en regardant sur le net j’ai été très surprise de la réaction de certaines personnes. Sur un forum l’une d’elle a dit que ce livre n’était qu’un livre de plus sur la guerre, qu’on en avait eu assez et que le manque d’action faisait qu’il était nul….
J’ai donc décidé de présenter ce livre qui m’avait beaucoup marquée vers mes 15ans…

Le silence de la mer est une nouvelle de Vercors (de son vrai nom Jean Bruller) publiée pour la première fois en 1942. C’est le premier livre publié aux Editions de Minuit (maison d’édition clandestine créée par le Comité National des Ecrivains en 1942). On imagine donc le contexte dans lequel il est sorti…

L’histoire débute ainsi :
Pendant la guerre, un homme et sa nièce doivent héberger quelques temps un officier allemand chez eux. Dès que la nièce ouvre pour la première fois la porte à cet officier, elle ne lui dit pas un mot, et l’amène à sa chambre sans même lui adresser un regard, « comme si elle eut été seule ».

J’ai trouvé cette nouvelle très émouvante. Vercors y a l’originalité de nous faire découvrir une autre facette de la Résistance, moins connu. En seulement quelques pages, on entre dans ce livre et on s’attache aux personnages, ce que plus d’un roman ne sait pas faire! Bien sur l’œuvre ne se résume pas qu’à ça, mais c’est ce qui m’a touché en premier, je vous invite donc à le lire, car il est loin d’être un livre de plus parmi tant d’autre sur cette période!
Revenir en haut Aller en bas
Alinoé
Kukul L'Orangine des îles farouches
Kukul L'Orangine des îles farouches
avatar

Nombre de messages : 1075
Localisation : planète livre
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   Lun 8 Nov 2004 - 13:13

J'ai lu ce livre adolescente et je le conseille aussi. Il montre la vie quotidienne pendant la guerre, loin du front et d'actions spectaculaires. C'est ce qu'ont pu vivre nos grands parents. Il faudrait que je le relise pour en faire une analyse plus poussée. Je croit me souvenir qu'il se lit assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   Lun 8 Nov 2004 - 16:14

Citation :
ce livre n’était qu’un livre de plus sur la guerre, qu’on en avait eu assez et que le manque d’action faisait qu’il était nul….
ah! damned!
d'abord oui c'est un livre sur la guerre mais des sentiments, des états d'âme, de la vies sous l'occupation et en étant "soi-même occupé".
la dualité des sentiments entre ce qui devrai (ici haîr l'occupant) et ce qui est (finalement l'occupant s'avère souffrir des même maux ).
sur l'absurdité de la guerre .
et puis le personnage de Werner est tellement troublant il nous donne une autre idée des soldats allemands .les relations entre lui et la niece ,une amie m'a fait une comparaison avec la belle et la bête que je trouvais tout a fait juste .au debut ce rejet et puis au fil de la connaissance et de la decouverte de l'autre lavision de la bete qui se change en vision d'un homme.

je crois que je suis un peu pagaille dans mon explication mais j'espère que vous avez suivit ce que je voulais exprimer...
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   Mar 9 Nov 2004 - 0:12

Citation :
Je croit me souvenir qu'il se lit assez vite.
Oui! En une heure il est terminé! Après pour l'analyse c'est autre chose...
Citation :
une amie m'a fait une comparaison avec la belle et la bête que je trouvais tout a fait juste .
Il y a justement un passage dessus dans le livre. C'est l'officier qui en parle, lorsqu'il se rappelle le conte qu'il adorait enfant:
"La belle est fière, digne, -elle s'est faite dure...Mais la bête vaut mieux qu'elle ne semble"
"Il me faisait pleurer. J'aimais surtout la bête, parce que je comprenais sa peine".

Par contre il y a une question que je me pose, l'officier ne redevient-il pas totalement "la bête" dans certains passages du livre?
En effet on pense au début que Werner est là car il n'avait pas le choix. Mais n'est-il pas pareil que les autres?
"La france les guérira (les allemands) (.......)Ils savent que la France leur apprendra à être des hommes vraiment grands et purs".
Au premier abord on se dit qu'il aime vraiment la France, mais n'est ce pas plutôt une raison aussi absurde qu'une autre de faire la guerre??
Revenir en haut Aller en bas
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   Lun 18 Avr 2005 - 15:57

Je n'ai pas lu "le silence de la mer"de Vercors en revanche j'ai lu "Zoo ou l'assassin philantrope" . J'ai aimé le thème du livre : "quelle est la définition de l'homme ?"
Douglas TEmplore journaliste , demande la présence d'un médecin et d'un comissaire pour qu'ils reconnaissent la mort d'un enfant mais également un enfanticide ,,puuisque Douglas tempore assure avoir assassiner son enfant
Le médecin examine le corps et assure qu'il ne s'agit pas d'un homme mais d'un singe . Cette affirmation va déclencher un procès ou chacun : experts.... va débattre pour tenter de définir l'homme .
Pareil la lecture est rapide par contre pour ce qui est de la conpréhension c'est plus difficile .
Vercors est un écrivain au porté universelles et philosophique
Revenir en haut Aller en bas
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 30
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   Jeu 23 Juil 2009 - 22:16

J'ai lu  Le Silence de la Mer  en début d'été. Avant de publier mon avis, j'ai griffonné plusieurs pages mais mes idées s'entrechoquaient les unes contre les autres pour finalement ne donner que ce maigre avis : rapide à lire mais lent par la lourdeur du silence imposé par l'oncle et sa nièce qui reflète l'atmosphère de cette période, une France éteinte à l'extérieur mais bouillonnante à l'intérieur. En ce qui me concerne, c'est le personnage de Werner que j'ai le plus aimé. C'est un pur, un doux utopiste, venu avec la noble intention, surtout naïve à mon avis, de découvrir un pays et de rencontrer des gens mais voilà, il ne s'agissait pas d'un échange culturel. D'où la naïveté de Werner, on envahit pas un pays sans le détruire à tous points de vue. Et j'interprèterai sa décision de partir au front comme une réaction à chaud de sa déception de réaliser qu'Hitler avait d'autres projets pour la France et que son ami le savait, c'est un peu comme un suicide. Ce livre a aussi l'intérêt de montrer que tout le monde n'est pas tout blanc ou tout noir. Que les Allemands n'étaient pas tous des monstres sanguinaires et les français des victimes ou des Pétainistes. Qu'il y ait des détracteurs de ce roman, oui. Que ce soit un énième livre sur la guerre, ok mais il ne faut pas oublier qu'il a été écrit pendant la guerre et publié clandestinement. C'est un petit livre fort et émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Silence De La Mer-Vercors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Silence De La Mer-Vercors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vercors
» Les trappeurs du Vercors au Moyen Âge
» Vercors
» b1 bis Vercors terminé
» Vercors et Mercantour en pano. partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: