AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Festival d'angoulême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Festival d'angoulême   Mar 8 Fév 2005 - 12:12

Pour commencer cette nouvelle rubrique le palmarès du dernier festival d'Angoulême:
Prix du meilleur album : Poulet aux prunes par Marjane Satrapi
Prix du dessin : Le sommet des dieux par Jirö Tanigushi
Prix du scénario : Comme des lapins par Ralf Köning
Prix du premier album : De mal en pis par Alex Robinson
Prix du patrimoine de la bande dessinée : Le concombre masqué par Mandryka ==> spéciale attention au titre que j'adore ...
Prix de la série : Les formidables aventures de lapinot par Lewis Trondheim
Grand Prix RTL : Où le regard ne porte pas par Abolin et Pont
Prix public du meilleur album : Le sang des valentines par de Metter et Catel

N'en ayant lu aucun difficile pour moi de commenter si ce n'est qu'on a déjà parlé ici de Marjane Satrapi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Mar 8 Fév 2005 - 14:27

C'est marrant je me demande pourquoi je me doutais que c'était toi qui aurais inauguré le topic sur Angoulème o21

Mais tu y es déjà allé je crois...qu'en avais-tu pensé?

Pour ceux qui voudraient découvrir, voici un site:
Festival d'Angoulême

Et un article du monde du 27-01-2005:
Festival d'Angoulême : succès et questions

_________________
[...]
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Mar 8 Fév 2005 - 15:19

Linda a écrit:
C'est marrant je me demande pourquoi je me doutais que c'était toi qui aurais inauguré le topic sur Angoulème o21

Mais tu y es déjà allé je crois...qu'en avais-tu pensé?
Oui bizarre hein que j'ai inauguré sur la BD. Mais j'ai tout de même hésité avec le festival du livre de trifouilly les oies dans le loir-et-cher....

Sinon oui je suis déjà allé à Angougou en 2002. C'est une énorme foire qui présente deux intérets pas obligatoirement contradictoires:
1) rencontrer ses auteurs préférés en s'armant d'une patience à toute épreuve.
2) le mieux à mon avis : découvrir et rencontrer des auteurs moins connus qui sont très bien aussi. Mais comme ils sont moins connus ils sont plus accessibles et c'est là que peux avoir lieu le véritable échange. J'y ai aussi découvert des séries que je ne connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 30
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Mer 9 Fév 2005 - 0:31

Citation :
1) rencontrer ses auteurs préférés en s'armant d'une patience à toute épreuve.
et en as-tu rencontré d'interessant?
J'aurai aimé rencontré m.Satrapi, comme je disais samedi soir à celui qui me l'a faiot découvrir, je ne sais pas ce que je lui dirai (enfin, j'ai une vague idée quand même) En tous cas, je suis contente qu'elle ait remporté le prix de la meilleure bd!
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Mer 9 Fév 2005 - 0:36

Je suis un peu feinéant donc je te remet ce que j'ai déjà posté dans un autre topic du forum:
jonkalak a écrit:
Je n'ai rencontré que des auteurs de BD lors de mon passage à Angoulème en 2002.
Will Eisner : une légende de la BD mondiale. Je n'ai pas trop eu l'occasion de lui parler à cause de l'immensité de la foule mais j'ai eu une petite dédicace.

Ben Katchor : un américain aussi mais beaucoup plus accessible que Eisner (le stand était désert). Nous avons pu parlé (de New York plus que de la BD). Très sympa.

Christian Cailleaux : pas très bavard parce que très concentré sur le superbe dessin qu'il m'a fait Very Happy

Ils m'ont tous fait une dédicace mais j'aime beaucoup celle de Cailleaux.
http://jonkalak.free.fr/BD/_detail_dedicace.php?idserie=all
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Deana troy
Fergme ta glande gueul' et ouve tes mir-hettes
Fergme ta glande gueul' et ouve tes mir-hettes
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 27
Localisation : la cinquième planète en partant de celle du petit prince
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Sam 5 Mar 2005 - 18:35

rooh moi aussi je suis super contente que Satrapi ai eu un prix, mais ça m'étonne de ne pas voir de prix décerné à Joann Sfar et Manu Larcenet....
dsl je ne développe pas une fois de plus ....
Revenir en haut Aller en bas
Suz' le champagne (PAF)
Questionneuse
Questionneuse
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 28/02/2005

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Sam 5 Mar 2005 - 20:43

ah bein apparemment tu vas à Angoulême tout les ans... chaque fois j'ai une envie folle d'y aller...

mais alors Lewis Trondheim, je le boude... je suis pas d'accord pour qu'il ait un prix... [SPOÏL LAPINOT] ce co***** a tué Lapinot dans une de ses crises de déprime... Lapinot est mort, vive lapinot ! [/SPOÏL]
je vous jure j'adore lapinot, les dessins sont géniaux, l'humour est ... hahahaha rien que d'y penser... mais ce qu'il a fait je lui pardonnerais pas...

ensuite ça m'étonne aussi que Joann Sfar n'ait rien reçu...
pis euuh Donjon de Joann Sfar et Lewis Trondheim (d'ailleurs Manu Larcenet a participé à 3 tomes de cette série) cein c'ets trop bieng !

et euuh Marjane Satrapi elle est géniale, elle a trop mérité son prix et euuuh j'ai déjà passé une après-midi entière avec elle n4


Dernière édition par le Dim 29 Jan 2006 - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniques.forumactif.com
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Ven 27 Jan 2006 - 4:14

Suz' le champagne (PAF) a écrit:
ah bein apparemment tu vas à Angoulême tout les ans... chaque fois j'ai une envie folle d'y aller...
Ben non en fait je n'y suis allé qu'une fois. Cette année j'ai beaucoup hésité mais comme seule une BD m'attirait (Candélabres T4) j' ai préféré attendre sa sortie nationale, le 8 février.

Alors le festival a ouvert ce jeudi et durera jusqu'à dimanche.
Les nommés de cette année sont:

Citation :
Prix du meilleur album

* Albany et Sturgess T.4 de François Rivière et Floc'h (Dargaud)
* Les damnés de Nanterre de Chantal Montellier (Denoël Graphic)
* Fritz Haber T.1 de David Vandermeulen (Delcourt)
* Hanté de Philippe Dupuy (Cornélius)
* --> Notes pour une histoire de guerre de Gipi (Actes Sud) <--
* Le petit bleu de la côte Ouest de Jacques Tardi (Les Humanoïdes Associés)
* Ripple de Dave Cooper (Seuil)

Prix du meilleur scénario

* The autobiography of me too T.2 de Guillaume Bouzard (Les Requins Marteaux)
* Hemingway de Jason (Carabas)
* Dans la prison de Kazuichi Hanawa (Ego comme x)
* A history of violence de JohnWagner et Vince Locke (Delcourt)
* --> Les mauvaises gens d'Etienne Davodeau (Delcourt) <--
* Les passe-murailles T.1 de Jean-Luc Cornette et Stéphane Oiry (Les Humanoïdes Associés)
* Le roi des mouches T.1 de Michel Pirus et Mezzo (Albin Michel)

Prix du meilleur dessin

* Chocottes au sous-sol de Stéphane Blanquet (La joie de lire)
* Cinéma panopticum de Thomas Ott (L'Association)
* Gogo Monster de Taiyo Matsumoto (Delcourt)
* Mitchum de Blutch (Cornélius)
* Le prestige de l'uniforme de Loo Hui Phang et Hugues Micol (Dupuis)
* Quimby the mouse de Chris Ware (L'Association)
* --> Le vol du corbeau T.2 de Jean-Pierre Gibrat (Dupuis) <--

Prix du meilleur premier album

* A la lettre près de Cyrille Pomès (Albin Michel)
* --> Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie (Gallimard) <--
* Le blog de Frantico de Frantico (Albin Michel)
* Cornigule de Takashi Kurihara (Cornélius)
* Kinki et Cosy T.1 de Nix (Le Lombard)
* Essence T.1 de Grzegorz Janusz et Krystof Gawronkiewicz (Glénat)
* The Goon T.1 de Eric Powell (Delcourt)

Prix de la meilleure série

* Black Hole de Charles Burns (Delcourt)
* --> Blacksad de Diaz Canales et Juanjo Guarnido (Dargaud) <--
* Bone de Jeff Smith (Delcourt)
* Bouncer de Alexandro Jodororosky et François Boucq (Les Humanoïdes Associés)
* Lupus de Frederik Peeters (Atrabile)
* Pascin de Joann Sfar (L'Association)
* Théodore Poussin de Frank Le Gall (Dupuis)

Prix du patrimoine de la BD

* L'école emportée de Kazuo Umezu (Glénat)
* Hypocrite T.2 de Jean-Claude Forest (L'Association)
* --> Locas de Hernandez (Seuil) <--
* Polly and her Pals 1929-1930 de Cliff Sterrett (Les éditions de l'An 2)
* Popeye de Elzie Crisler Segar (Denoël Graphic)
* Prince Norman de Osamu Tezuka (Cornélius)
* Snoopy et les Peanuts 1950-1952 de Charles M. Schultz (Dargaud)

Prix Jeunesse 9/12 ans

* Nävis T.2 de Morvan et Munuera (Delcourt)
* --> Sillage T.8 de Morvan et Buchet (Delcourt) <--
* Kid Paddle T.10 de Midam (Dupuis)
* L'enfant de l'orage T.2 de (Les Humanoïdes Associés)
* Les naufragés d'Ythaq de Arleston et Floch (Soleil)

Prix public du meilleur album

* Cour Royale de Veyron et de Rochette (Albin Michel)
* Terre de rêves de Jirô Taniguchi (Casterman)
* Blacksad T.3 de Diaz Canales et Juanjo Guarnido (Dargaud)
* Le chat du Rabbin de Joann Sfar (Dargaud)
* --> Les mauvaises gens d'Etienne Davodeau (Delcourt) <--
* Nana de Ai Yazawa (Delcourt)
* Sam & Twitch de Paul Lee et arc Andryko (Delcourt)
* L'aigle sans orteils de Lax (Dupuis)
* Largo Winch T.13 de Jean van Hamme et Philippe Francq (Dupuis)
* Période glaciaire de Nicolas de Crécy (Futuropolis)
* Roy & Al de Ralf König (Glénat)
* Bouncer T.4 de Alexandro Jodorowski et François Boucq (Les Humanoïdes Associés)
* Le petit bleu de la côte ouest de Manchette et Jacques Tardi (Les Humanoïdes Associés)
* Kinky & Cosy T.1 de Nix (Le Lombard)

Rendez-vous dimanche pour connaître le Grand Prix.


N'ayant lu que 4 albums/série dans cette sélection (Le Vol du Corbeau, Largo Winch, Blacksad et Blackhole, il m'est difficile de commenter ces résultats.
Je peux juste dire que je suis très très heureux que Jean-Pierre Gibrat ait été récompensé pour le dessin du Vol du Corbeau. J'en ai déjà parlé sur ce forum mais je le répète : le dessin de Gibrat est très, trsè beau Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Dim 29 Jan 2006 - 20:38

Voila qui va faire très plaisir à suz' : Le Grand prix de la ville d'Angoulème a été attribué à Lewis Trondheim, auteur entre autre de aventures de Lapinot.

Petite bio expresse lues sur le site du festival d'Agoulème:

Citation :
Un passage de relais dans les règles de l'art : en choisissant de décerner le Grand Prix de la Ville d'Angoulême, millésime 2006, à Lewis Trondheim, l'Académie des Grands Prix du Festival international de la bande dessinée marque symboliquement une vraie transmission entre générations, tout en consacrant l'un des talents les plus protéiformes surgis ces dernières années sur la scène de la bande dessinée. Le parcours de Laurent Chabosy, dit Lewis Trondheim, né à Fontainebleau le 11 décembre 1964, est à l'image du personnage et de l'œuvre : atypique, déroutant, prolifique, et incarnant une surprenante capacité à n'être jamais tout à fait là où l'on s'attendrait à le trouver. Son histoire professionnelle débute à la charnière des années 80 et 90. Après avoir conçu et réalisé seul quelques numéros d'un fanzine auto-édité, Lewis Trondheim fait paraître son premier ouvrage, Psychanalyse, en 1990 aux éditions du Lézard. La même année, il collabore au collectif Labo dirigé par Jean-Christophe Menu chez Futuropolis, et devient l'un des membres fondateurs de L'Association. Cette toute nouvelle maison d'édition ouverte aux expérimentations et à la différence accueillera tout naturellement ses ouvrages de jeune auteur prometteur : Moins d'un quart de seconde pour vivre, Un intérieur d'artiste (1991), divers récits courts pour le périodique maison Lapin, Imbroglio (1992) ou Slaloms en 1993, couronné par un Prix Alph-Art Coup de Cœur en janvier 1994 à Angoulême, alors que le 21e Festival international de la bande dessinée s'appelle encore le Salon.

Mais bientôt, il devient évident qu'une seule structure éditoriale ne suffit pas à " absorber " la frénésie créatrice de Lewis Trondheim. D'autres ouvrages paraissent chez divers éditeurs du circuit indépendant, comme Le Lézard (Lapinot et les carottes de Patagonie et ses 500 pages de bande dessinée, Monolinguistes, 1992), Cornélius (Le Dormeur et Approximativement, recueil des fascicules Approximate Continuum Comix) ou Rackham (Gare Centrale, mis en images par Jean-Pierre Duffour, avec qui il a partagé quelques années durant, à Paris, la vie quotidienne de l'atelier de dessinateurs Nawak).

À partir de 1994, nouveau tournant. Alors qu'il quitte Paris pour la province et qu'il fonde une famille, Trondheim commence à publier chez de " gros " éditeurs : Le Seuil, pour qui il signe Mildiou et plus tard La Mouche (un manga initialement publié au Japon chez Kodansha), et surtout Dargaud, chez qui il développe la série des Formidables aventures de Lapinot (dix volumes parus à ce jour). Produit d'une ahurissante capacité de travail, l'œuvre de Lewis Trondheim va dès lors devenir proliférante. Il signe plusieurs volumes de la collection Patte de mouche à L'Association (Diablotus en solo, Nous sommes tous morts avec Jean-Luc Coudray, Les Aventures de la fin de l'épisode avec Frank Le Gall), Promenade chez Autrement, Pichenettes chez Dargaud, entre autres. Le dessinateur s'essaie aussi à des supports autres que le livre, comme la presse (Les Inrockuptibles avec la série des Aventures de l'univers entre 1996 et 1997, les mensuels Je Bouquine et SVM, entre autres), la publicité (visuels pour MK2, France Télécom) et bien sûr le dessin animé. Après avoir été un livre, La Mouche deviendra ainsi un dessin animé, prélude à d'autres adaptations audiovisuelles de ses créations comme Kaput & Zösky et Jack & Marcel. 1998 marque encore un infléchissement de ce parcours déjà exceptionnel pour un si jeune auteur : Lewis Trondheim fait son entrée dans le catalogue Delcourt, en y installant une incroyable série d'heroic-fantasy conçue pour accueillir plusieurs centaines de volumes ( !), Donjon, réalisée avec Joann Sfar puis Christophe Blain, et accueillant bientôt les images de multiples contributeurs graphiques comme Jean-Christophe Menu, Stéphane Blanquet, Mazan, Andreas, Blutch, Yoann, Carlos Nine, Frédéric Bézian, etc.

Ses collaborations ne s'arrêtent pas là. Il travaille également avec Manu Larcenet (Les cosmonautes du futur, Dargaud), Thierry Robin (Le petit père Noël, dans Spirou), José Parrondo (Allez Raconte, Delcourt), Fabrice Parme (Venezia chez Dargaud, Le Roi Catastrophe chez Delcourt), Jochen Gerner (Politique étrangère, L'Association) ou Sergio Garcia (Les Trois Chemins, Delcourt), tout en continuant à développer des œuvres en solo comme Mister O et la série pour enfants Monstrueux chez Delcourt, ou les divers volumes de son Carnet de bord à L'Association. Très récemment, le dessinateur s'est également fait éditeur en proposant la collection Shampoing, chez Delcourt.

Autant dire que Lewis Trondheim est bel et bien un phénomène, tant sur le plan créatif qu'éditorial. En lui attribuant le Grand Prix de la Ville d'Angoulême (après l'avoir récompensé en 2005 par le Prix de la Série pour La vie comme elle vient, dernier ouvrage de la série Lapinot), le Festival fait un choix de sens à forte portée symbolique : à travers le couronnement de Lewis Trondheim, c'est un peu l'âme et le pivot de toute une génération qui vient d'être récompensé.

Pour sa bibliographie:
http://www.bedetheque.com/auteur-145-BD-Trondheim-Lewis.html

Et pour finir une planche de Lapinot:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Jeu 14 Déc 2006 - 16:56

La sélection officielle du festival 2007 présidé par Lewis Trondheim est sortie.
http://www.wartmag.com/selection2007.pdf
Vous ne connaissez pas grand chose de cette sélection ? C'est normal moi non plus Mr. Green.
Malgrès mes plus de 100 achats de nouveautés en 2006 je n'ai lu qu'un album de cette sélection : Magasin Général.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 39
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   Mar 4 Déc 2007 - 16:44

jonkalak a écrit:
La sélection officielle du festival 2007 présidé par Lewis Trondheim est sortie.
http://www.wartmag.com/selection2007.pdf
Vous ne connaissez pas grand chose de cette sélection ? C'est normal moi non plus Mr. Green.
Malgrès mes plus de 100 achats de nouveautés en 2006 je n'ai lu qu'un album de cette sélection : Magasin Général.
Une sélection un peu plus en accord avec mes lectures de cette année pour 2008 Wink

La sélection officielle avec en rouge les albums que j'ai lu:
«ACME NOVELTY LIBRARY», de Chris Ware. Editions Delcourt
«ADELE BLANC-SEC», de Jacques Tardi. Editions Casterman
«AMER BETON - INTEGRALE», de Taiyo Matsumoto. Editions Tonkam
«AMERICAN BORN CHINESE», de Gene Luen Yang. Editions Dargaud

«BAUDELAIRE», de Casanave & Tuot. Editions Les Rêveurs

«CANCER AND THE CITY», de Marisa Acocella Marchetto. Editions L'Iconoclaste
«CAPRICORNE», de Andréas. Editions Le Lombard
«CHAQUE CHOSE», de Julien Neel. Editions Gallimard / Bayou
«CHATEAU L’ATTENTE», de Linda Medley. Editions Çà et là
«CHRONIQUES BIRMANES», de Guy Delisle. Editions Shampooing / Delcourt
«CONSTRUIRE UN FEU», de Christophe Chabouté. Editions Vents d’Ouest

«DEATH NOTE», de Takeshi Obata & Tsugumi Ohba. Editions Kana
«DJINN DJINN», de Ralf König. Editions Glénat
«DONJON PARADE», de Manu Larcenet, Joann Sfar & Lewis Trondheim. Editions Delcourt

«EN ROUTE POUR LE NEW JERSEY», de Peter Bagge. Editions Rackham
«EPUISE», de Joe Matt. Editions Le Seuil
«EXIT WOUNDS», de Rutu Modan. Editions Actes Sud BD

«FAIRE SEMBLANT C’EST MENTIR», de Dominique Goblet. Editions L’Association
«FIDO FACE A SON DESTIN», de Sébastien Lumineau. Editions Shampooing / Delcourt

«GUS», de Christophe Blain. Editions Dargaud

«HELTER SKELTER», de Kyôko Okazaki. Editions Sakka /Casterman

«ILE BOURBON 1730», de Appollo & Lewis Trondheim. Editions Shampooing / Delcourt

«JEROME K. JEROME BLOCHE», de Alain Dodier. Editions Dupuis Repérages
«JOURNAL D’UN FANTOME», de Nicolas De Crécy. Editions Futuropolis
«JOURNAL D’UNE DISPARITION», de Hideo Azuma. Editions Kana

«KIKI DE MONTPARNASSE», de Catel & Bocquet. Editions Ecritures / Casterman

«L’AUTRE FIN DU MONDE», de Ibn Al Rabin. Editions Atrabile
«L’ELEPHANT», de Isabelle Pralong. Editions Vertige Graphic
«LA MARIE EN PLASTIQUE», de Pascal Rabate & David Prudhomme. Editions Futuropolis
«LA OU VONT NOS PERES», de Shaun Tan. Editions Dargaud
«LA TOPOGRAPHIE INTERNE DU M», de Jean-Christophe Menu. Editions Les Requins Marteaux
«LA VERITABLE HISTOIRE DE FUTUROPOLIS», de Florence Cestac. Editions Dargaud
« LA VIE SECRETE DES JEUNES », de Riad Sattouf. Editions L'Association
«LE CHAT DU RABBIN», de Joann Sfar. Editions Poisson Pilote / Dargaud
«LE DERNIER MOUSQUETAIRE», de Jason. Editions Carabas
«LE FEUL», de Jean-Charles Gaudin & Frédéric Peynet. Editions Soleil
«LE GRAND AUTRE», de Ludovic Debeurme. Editions Cornélius
«LE GROS LOT», de Nikola Witko. Editions Carabas
«LE ROMAN DE RENART», de Bruno Heitz. Editions Fétiche / Gallimard
«LES CITES OBSCURES : LA THEORIE DU GRAIN DE SABLE», de François Schuiten & Benoît Peeters. Editions Casterman

«MA MAMAN EST EN AMERIQUE, ELLE A RENCONTRE BUFFALO BILL», de Jean Regnaud & Emile Bravo. Editions Gallimard
«MOI JE ET CAETERA», de Aude Picault. Editions Warum
«MOURIR PARTIR REVENIR - LE JEU DES HIRONDELLES», de Zeina Abirached. Editions Cambourakis

«PAR LES CHEMINS NOIRS», de David B. Editions Futuropolis
«PASCAL BRUTAL», de Riad Sattouf. Editions Fluide Glacial
«PETITE HISTOIRE DES COLONIES FRANÇAISES», de Otto T. & Grégory Jarry. Editions Flblb

«R.G.», de Peeters & Dragon. Editions Bayou / Gallimard

«XIII», de Jean Giraud & Jean Van Hamme. Editions Dargaud
«TROIS OMBRES», de Cyril Pedrosa. Editions Shampooing / Delcourt

« VILEBREQUIN », de Obion & Arnaud Le Gouëfflec. Editions Kstr / Casterman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival d'angoulême   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival d'angoulême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Festival d'Angoulême] l'ami des stars
» Les 24 heures de la BD Festival d'Angoulême
» Festival d'Angoulême
» Festival d’Angoulême 2016 : les invités !
» DÉDICACE PATRICK PRUGNE SAMEDI 17 SEPTEMBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Autour du livre... :: Les prix littéraires-
Sauter vers: