AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arturo Perez-Reverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Arturo Perez-Reverte   Ven 12 Nov 2004 - 0:06

Le tableau du maitre flamand

Ce livre a reçu en France le Grand Prix de littérature policière 1993.

L’histoire :
Julia est restauratrice. Elle reçoit une œuvre flamande de la renaissance mettant en scène trois personnages : deux hommes jouant une partie d’échec, et une femme en arrière plan.
Elle y découvre une inscription cachée : « Quid necavit equitem ? », qui peut se traduire par « qui a tué le chevalier ? » ou « qui a pris le chevalier ? ». Elle découvre aussi que l’un des deux hommes est mort mystérieusement deux ans avant l’exécution du tableau.
Commence donc pour Julia une enquête sur un meurtre vieux de cinq siècles. Mais des personnes du présent meurent autour d’elle, au fur et à mesure qu’elle tente de résoudre cette énigme grâce à la partie d’échec du tableau…

Mon avis sur ce livre est mitigé.
J’ai aimé l’enquête sur le passé. Je ne suis pas une spécialiste des échecs, je connais juste le déplacement des pièces, mais essayer de résoudre ce point de l’histoire m’a beaucoup plut.
Par contre l’enquête sur les meurtres du « présent », j’ai bien moins accroché. Au début si, mais la fin m’a quelque peu déçue…
Un autre point qui m’a déplut concerne les personnages : Perez-Reverte nous montre du « monde » de l’art une femme qui a son gigolo du moment et une vraie caricature de l’homosexuel…un peu stéréotypé non ?

J’aimerais beaucoup avoir votre avis. Et si l’un de vous a lu le livre et s’y connais très bien aux échecs, ça me plairais aussi de savoir ce qu’il a pensé de cette partie : si elle est intéressante, ou comporte des lacunes…

_________________
[...]


Dernière édition par le Lun 24 Jan 2005 - 1:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosencrantz
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: le tableau du maitre Flamand- le club Dumas   Sam 4 Déc 2004 - 2:43

Bonjour à tous!

J'ai lu le Tableau du Maitre Flamand il y a quelques années et j'en ai gardé un bon souvenir. Un bon souvenir mais également un sentiment de frustration ! Je suis un peu du même avis que toi, Linda.

L'intrigue m'a passionnée, je suis restée scotchée à l'histoire (même si j'avais vite compris l'intrigue dans le présent). De plus j'adore les livres dont l'intrigue a une certaine portée historique. Mais j'ai eu du mal à supporter les personnages, leurs attitudes. Ils sont très empreints de clichés et peu naturels. A part peut être le joueur d'échec qui était pas mal. (son nom ne me revient pas).

Le style de l'auteur est un peu rapide, pas toujours agréable. En conclusion, j'avais envie de relire la même histoire écrite par un autre écrivain. Avec des vrais personnages originaux aux attitudes crédibles.

Mais malgré tout, l'histoire reste très intéressante. L'amie qui me l'avait conseillé avait été prise dans la partie au point de la rejouer sur son propre échiquier pendant sa lecture.

Pour le style et les personnages, le Club Dumas du même auteur est un peu plus fouillé. (il y a eu une adaptation au ciné sous le nom de la Neuvième Porte. ) Je vous le conseille vivement, il est vraiment passionant.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: le tableau du maitre Flamand   Sam 4 Déc 2004 - 15:47

Moi je n'ai pas été jusque jouer la partie sur mon échiquier comme ton amie, mais presque lol

rosencrantz a écrit:
et peu naturels. A part peut être le joueur d'échec qui était pas mal.
J'ai ressenti la même chose je pense. Le joueur d'échec m'a donnée l'impression d'être un peu comme nous: étranger à ce qui se passait dans le livre tellement tout cela paraissait peu naturel comme tu dis.

Citation :
En conclusion, j'avais envie de relire la même histoire écrite par un autre écrivain.
Je suis tout à fait d'accord avec toi! C'est vrai que le sujet du livre est très original et qu'on pourrait en faire un roman génial, et là pareil que toi, à part quelques passages j'ai été plutôt déçue...
Revenir en haut Aller en bas
savvy!
Lecteur débutant
Lecteur débutant
avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : Le nez entre deux pages
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Lun 24 Jan 2005 - 0:17

Même si vos critiques ne sont pas nécessairement positives vous me donnez le goût d'aller y voir de plus près. Je vais faire des recherches de critiques sur ces livres.
Je dois dire que le résumé du livre me plaît et que bien que n'ayant rien lu encore de cet auteur, j'ai vu une appréciation le concernant sur le site d'un jeune écrivain de chez-vous, Maxime Chattam.

Donc j'en prend note et je crois bien qu'il fera partie bientôt de ma bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
rosencrantz
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: la peau du tambour   Lun 24 Jan 2005 - 1:13

Oui Oui vas-y, lis-les! Les histoires valent vraiment le coup, elles sont originales, elles touchent des domaines variés.
Même si mon message n'était pas très positif, que le Tableau du Maitre n'est pas parmis mes livres préférés (il est dans la catégorie juste après), je te le conseille quand même.

Par ailleurs, sans vouloir faire du hors sujet je me demandais si il y a des forumeurs qui ont lu d'autres livres de cet auteur. (je ne crois pas que ce soit la peine de créer un topic pour ça... si?) Pour ma part, ça fait des années que j'essaie de lire La peau du tambour et je n'y arrive pas.

Edit'Linda: Je viens d'éditer le titre du sujet, comme ça on peut parler de tous les livres d'Arturo Perez-Reverte ici o21
Revenir en haut Aller en bas
Clems
Entre ange et démon, attention je suis modé!
Entre ange et démon, attention je suis modé!
avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 33
Localisation : à la recherche du temps déjà perdu
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Mer 2 Fév 2005 - 18:33

J'ai beaucoup aimé ce roman! On m'en avait parlé depuis longtemps, et je l'ai lu cet été!
Je n'adhère pas forcément à vos critiques, mais je les conçois parfaitement!! Par contre il y a un truc qui m'a enervée, c'est une ommission de l'auteur qui fait que j'ai trouvé le coupable tout de suite! Déformation professionnelle, car mes parens n'ont rien vu, pourtant c'est gros......... et pour un roman policier, je trouve ça un peu léger....
Mais sinon, ça reste un roman à lire. Il est parfois un peu......hard... la description du meurtre de l'amie de Julia......berkkkk.......
Mais mon inculture au niveau echec m'a un peu génée dans l'intrigue....

Par contre, il parait qu'il y a eu un film dessus, quelqu'un l'a vu?
Revenir en haut Aller en bas
rosencrantz
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Mer 2 Fév 2005 - 19:13

Citation :
il y a un truc qui m'a enervée, c'est une ommission de l'auteur qui fait que j'ai trouvé le coupable tout de suite!

En effet, ça fait raler ce genre de chose. Par contre, je me creuse la tête et je ne voix pas à quoi tu fais référence (en même temps cette lecture remonte à au moins 6 ans). C'est pas grave je le relirai. o13

Citation :
la description du meurtre de l'amie de Julia......berkkkk.......
C'est clair. Et c'était vraiment pas la peine, ce côté n'ajoutait rien à l'intrigue. Il faut souvent que les auteurs rajoutent des détails écoeurants et inutiles. Mais dans quel but ? Peut etre c'est inhérant aux romans policiers. Comme une sorte de cerise sur le gateau.

Citation :
Par contre, il parait qu'il y a eu un film dessus, quelqu'un l'a vu?
Je n'en ai pas entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Clems
Entre ange et démon, attention je suis modé!
Entre ange et démon, attention je suis modé!
avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 33
Localisation : à la recherche du temps déjà perdu
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Mer 2 Fév 2005 - 19:20

Citation :
En effet, ça fait raler ce genre de chose. Par contre, je me creuse la tête et je ne voix pas à quoi tu fais référence (en même temps cette lecture remonte à au moins 6 ans). C'est pas grave je le relirai.
je te le dirai par MP si tu veux, en fait c'est simple, pense aux personnages présents et à la pertie qui se joue, la façon dont le coupable leur fait parvenir les inforamtions, et justement, comment eux ne lui font pas parvenir, aprés, c'est de la logique....
Revenir en haut Aller en bas
Clems
Entre ange et démon, attention je suis modé!
Entre ange et démon, attention je suis modé!
avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 33
Localisation : à la recherche du temps déjà perdu
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: club Dumas   Ven 30 Déc 2005 - 18:15

Je viens de finir Club Dumas et je l'ai trouvé beaucoup plus intéressant que le Tableau du maitre flamand.
Par contre, je regrette de ne pas avoir relu les 3 mousquetaires avant! Je pense que je l'aurais beaucoup plus apprécié!
Alors, je dois vous avouer, que j'ai lu le roman aprés avoir vu le film La Neuvième porte, avec mon Johnny adoré! et donc, que j'avais en tête, la tête de Johnny pour le personnage de Corso....mais même en dehors de ça, alors que c'est un mec pourri, je me suis mise à l'aimer...et à maudir cette "diablesse"!!!! c'est la première fois que je m'attache vraiment à un personnage de roman!!

Sinon, alors si vous avez vu le film, prenez beaucoup de recul avant de lire le livre, car la moitié de l'intrigue est oubliée! Il manque toute la partie sur Dumas, et les aspects importants sont appliqués à la 2eme intrigue, qui porte sur le livre Les neuf portes du royaume des ombres que Corso doit authentifier, et qui aurait été en partie écrit par le Diable. C'est dommage parce que la partie sur Dumas est trés intéressante.

Mais franchement, je vous recommande ce roman...mais il ne faut pas le livre à la légère je dirai,faut quand même être bien attentif!

_________________
j'suis prof!!!!! ayé j'ai réussi!!
En ce moment....je suis dans la littérature de jeunesse.


Dernière édition par le Dim 20 Aoû 2006 - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
molodoi
Lecteur débutant
Lecteur débutant
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Exilé du Pays De La Bière
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Lun 27 Mar 2006 - 15:55

Linda a écrit:

Un autre point qui m’a déplut concerne les personnages : Perez-Reverte nous montre du « monde » de l’art une femme qui a son gigolo du moment et une vraie caricature de l’homosexuel…

Il me semble, dans mes souvenirs, que la femme n'a pas de gigolo. Elle se fait aider par un "pauvre type", hyper balèze aux échecs. C'est tout. Le concept 'gigolo', si on veut, intervient dans l'adaptation ciné du bouquin (adaption qui, il faut bien l'avouer, est plutôt naze).

Linda a écrit:

un peu stéréotypé non ?

A la base, il me semble, le roman policier est stéréotypé. Il obéit à certaines règles bien établies.

Je sais que le stéréotypé portait sur les caractères de certains personnages mais ça fait partie de l'ensemble, nan?

Linda a écrit:

J’aimerais beaucoup avoir votre avis. Et si l’un de vous a lu le livre et s’y connais très bien aux échecs, ça me plairais aussi de savoir ce qu’il a pensé de cette partie : si elle est intéressante, ou comporte des lacunes…

Le roman de Perez-Reverte est assez pointu, tant sur la partie historique, que la partie artistique et 'mathématique'.

Clems a écrit:
Je viens de finir Club Dumas et je l'ai trouvé beaucoup plus intéressant que le Tableau du maitre flamand.
Indeed. A mon sens, aussi, Club Dumas surpasse le Tableau du Maître Flamand.

Un autre livre de Perez-Reverte que j'ai trouvé très intéressant, c'est 'La Peau du Tambour'. C'est assez perturbant pcq le personnage principal du roman, si ma mémoire n'est pas défaillante, c'est la ville où se passe l'histoire (Séville) et le fleuve qui la traverse (le - ou la? - Guadalquivir).

Edit'Linda: je me suis permise d'associer tes deux posts pour éviter les doublons Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Le cimetière des bateaux sans nom - Arturo Perez-Reverte   Lun 27 Mar 2006 - 22:00

Je n'ai pas lu "Club Dumas" mais ça me donne envie au lire de vos posts.

Quand au Tableau du maître flamand, j'avais beaucoup aimé cette lecture. J'avais trouvé l'idée excellente et l'histoire très documentée. Mais comme Linda, j'avais aussi trouvé que l'intrigue autour des meurtres du présent était assez banale et stéréotypée.
On sent que l'auteur a tout basé sur l'intrigue autour du tableau. Mais l'ensemble me laisse quand même un autre souvenir.

J'ai lu aussi de lui "Le cimetière des bateaux sans nom".
J'aurais voulu vous faire une présentation en bonne et due forme mais je ne retrouve plus mon livre ( k5 ).

Alors voici le commentaire qu'on peut trouver sur un site de vente de livres en ligne :

Citation :


Un marin exilé de la mer follement épris d'une femme dangereuse et belle. Un brigantin englouti depuis plus de deux siècles dans la pénombre verte de la Méditerranée. Une ancienne carte nautique qui n'en finit pas de révéler ses énigmes. Un secret dont les bribes éparpillées dans les liasses jaunies des bibliothèques et des musées excite la convoitise de chasseurs d'épaves sans scrupules. Et une fabuleuse histoire d'amour et d'aventure dont l'inoubliable héroïne est la mer. De Melville à Stevenson, de Conrad à Patrick O'Brian, c'est toute la grande littérature de la mer qui revit dans les pages de ce fascinant et merveilleux roman, comme un hymne à l'or magique des rêves et une métaphore de la part d'ombre tapie en chacun de nous.

J'avais beaucoup apprécié cette histoire. Il y avait aussi quelques lacunes mais je ne me souviens pas desquelles. Dans tous les cas, c'est toujours ultra documenté.
Revenir en haut Aller en bas
Alcyon
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Lun 1 Jan 2007 - 16:45

Clems a écrit:
J'ai beaucoup aimé ce roman ! On m'en avait parlé depuis longtemps, et je l'ai lu cet été!
Je n'adhère pas forcément à vos critiques, mais je les conçois parfaitement ! Par contre il y a un truc qui m'a enervée, c'est une omission de l'auteur qui fait que j'ai trouvé le coupable tout de suite! Déformation professionnelle, car mes parents n'ont rien vu, pourtant c'est gros... et pour un roman policier, je trouve ça un peu léger....
Mais sinon, ça reste un roman à lire. Il est parfois un peu... hard... la description du meurtre de l'amie de Julia... berkkkk...
Mais mon inculture au niveau échecs m'a un peu gênée dans l'intrigue...

Par contre, il parait qu'il y a eu un film dessus, quelqu'un l'a vu?
Le film est passé sur le bouquet numérique il y a quelque jours.
Le film présente pas mal de différences par rapport au bouquin.
J'ai apprécié les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   Sam 28 Mar 2009 - 21:42

J'ai lu Le Tableau du maître flamand il a un mois environ.

Tout comme Linda et Rosencrantz, j'ai trouvé que beaucoup de personnages étaient des stéréotypes, et donc peu convaincants.
Je n'ai pas non plus aimé l'intrigue dans le présent : inintéressante et trop prévisible à mon goût. Mais j'admets que l'intrigue dans le passé, le mystère des échecs était intéressant.
Enfin je dirais que le style de l'auteur est (à mon goût) déplorable. Rien que la description de Julia tout au début du livre accumule les clichés et les caractéristiques de LA description ratée, typique des mauvais romans.

J'en garde donc un souvenir mitigé : ce ne sera vraiment pas un livre qui me marquera.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arturo Perez-Reverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo Perez-Reverte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arturo PEREZ-REVERTE (Espagne)
» [Perez-Reverte, Arturo] Le Maître d'escrime
» Arturo Perez-Reverte.
» Arturo Perez-Reverte (Espagne)
» Arturo Perez-Reverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par genres) :: Policier-
Sauter vers: