AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces Messieurs de Saint-Malo - Bernard Simiot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Ces Messieurs de Saint-Malo - Bernard Simiot   Mer 22 Juin 2005 - 14:18

Voilà une superbe saga qui comprend 5 titres :

1. Ces Messieurs de Saint-Malo
2. Le temps des Carbec
3. Rendez-vous à la Malouinière
4. Carbec, mon Empereur
5. Carbec, l’Américain

Bernard Simiot a été grand reporter, il a sillonné la planète et a publié différents ouvrages historiques dont plusieurs ont été primés. Ces Messieurs de Saint-Malo a été couronné du Prix Bretagne, du Prix du Cercle de la Mer et du Prix de l’Académie Française. Il est décédé avant d’avoir achevé Carbec, mon Empereur et c’est son fils qui l’a terminé en respectant la mémoire, la valeur et la justesse de son père. Et c’est sur cette lancée qu’il a écrit Carbec, l’Américain.

Sur les conseils d’un ami, (merci encore Lol), j’ai lu il y a deux ans, les trois premiers tomes de Ces Messieurs de Saint-Malo. Cette saga familiale nous fait traverser trois siècles. Elle nous donne tout d’abord un aperçu de la vie au 17ème siècle, nous assistons à la naissance de la bourgeoisie, à la montée du conflit entre la noblesse et la bourgeoisie. Elle nous conduit également à réfléchir sur la colonisation, l’esclavage et le commerce des négriers. Enfin, elle nous invite à découvrir ou redécouvrir les villes de Saint-Malo et Nantes.

C’est le type même de roman qui ouvre de nombreuses portes. Ce livre a été pour moi l’occasion, avant tout de passer d’agréables heures en sa compagnie, puis d’aller me promener à Saint-Malo où ainsi en parcourant la vieille ville fortifiée, je découvrais et voyais s’animer les images qui m’avaient été suscitées au fil des pages. Les personnages étaient là, autour de moi et je voyais cette superbe cité comme je ne l’avais jamais vue avant. Il en va de même pour Nantes où depuis cette lecture, je ne passe plus Quai de la Fosse sans une pensée pour les Carbec.

Parallèlement à cette lecture, je me suis replongée dans l’Histoire de la France de Georges Duby pour approfondir certains points historiques, je me suis documentée sur « l’affaire Caillaux » qui est largement citée dans le troisième tome, j’ai réécouté Wagner, puis, elle m’a donné l’envie de découvrir enfin Marcel Proust que je n’avais pas encore lu, de lire Pêcheurs d’Islande de Pierre Loti. C’est l’exemple même du type de littérature romanesque que j’aime et que je recherche. La lecture de ce genre de roman mêlant histoire, aventure, amour, société, est un magnifique support d’ouverture qui mène à la discussion et au partage et à l’échange avec les autres.

- Ces Messieurs de Saint-Malo
« Seul de tous les petits commerçant de Saint-Malo, Mathieu Carbec, dont les grands-parents vendaient naguère de la chandelle, a eu l’audace d’acheter trois actions de la Compagnie des Indes orientales que vient de fonder Colbert. Ce sera le point de départ d’une grande saga familiale au moment où la bourgeoisie maritime se rue à la conquête des piastres, des changes et titres nobiliaires.
Négociants, armateurs, corsaires ou négriers, les Carbec, parmi tant d’autres, se lanceront sur toutes les mers du globe sans se soucier de savoir si leurs écus ou leurs fleurons sentent trop les épices ou la traite, la ruse ou la fraude… »

- Le temps des Carbec
« Après les fièvres du règne de Louis XIV, où se sont enrichis et illustrés Ces Messieurs de Saint-Malo, le Régent s’est installé et John Law a crée la grande Compagnie des Indes. Les Temps des Caarbec est venu. Mère, fils et fille vont se lancer à l’assaut des grandes affaires, de l’administration, de l’armée et des beaux mariages. On les verra à Paris, Venise, Pondichéry, en Guinée… et à Nantes devenu le premier port du royaume grâce à la traite négrière et à ses manufactures. Ils n’en resteront pas moins d’éternels Malouins, face à la mer qui demeure la condition et la fierté de leur vie. »

- Rendez-vous à la Malouinière
« Commencée sous Louis XIV avec Ces Messieurs de Saint-Malo, poursuivie avec Les Temps des Caarbec à l’époque révolutionnaire, la saga des Carbec se prolonge ici au cours du XXe siècle.
En juillet 1914, la famille a renoué avec la tradition en se réunissant à la malouinière : branches émigrées de Poméranie ou d’Amérique, jeune génération insouciante, bientôt jetée dans la guerre. Certains ne reviendront pas. D’autres poursuivront leur destin à travers les années folles ; quelques-uns s’établiront en Afrique de Nord. »

- Carbec, mon Empereur

« Le général François Carbec, arrière-petit-fils du fondateur de la dynastie et aussi aventureux que ses ancêtres, ne supporte pas sa relégation au pays natal après avoir été chassé de l'armée après Waterloo. Il s'engage dans un projet fou : délivrer Napoléon pour le faire empereur du Mexique. »

- Carbec, l’Américain
« François allie aux souvenirs glorieux de ses campagnes napoléoniennes les rêves moins chimériques mais plus fructueux du Nouveau Monde. A La Nouvelle-Orléans, il est à la tête d'une florissante compagnie mais il a la nostalgie du pays. Rentré en France, il est un observateur attentif des changements sociaux, politiques et scientifiques du XIXe siècle. »

Ces cinq ouvrages sont disponibles en Livre de Poche.
Revenir en haut Aller en bas
Jo.March
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 37
Localisation : ici, là, ailleurs !
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: excellents romans !   Mer 26 Oct 2005 - 23:17

merci pour cette présentation !

J'ai lu les cinq et j'ai adoré l'ambiance, le style, l'histoire ... une belle fresque familiale !

il est peut-être plus intéressant de les lire dans l'ordre chronologique et non dans l'ordre d'écriture...

J'ai été déçue par Carbec, Mon empereur et Carbec l'Américain, dont je trouve l'histoire moins "consistante".
Revenir en haut Aller en bas
http://delauliban.spaces.live.com
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: excellents romans !   Mer 26 Oct 2005 - 23:30

Jo.March a écrit:
J'ai été déçue par Carbec, Mon empereur et Carbec l'Américain, dont je trouve l'histoire moins "consistante".

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce point. Comme je l'ai précisé, ces deux livres ont été écrits par le fils de Bernard Simiot et il n'a visiblement pas tout le talent de son père... Je pense en effet, qu'on peut se limiter à la lecture des trois premiers qui constituent déjà à eux seuls une belle saga Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Ces Messieurs de Saint-Malo - Bernard Simiot   Sam 13 Sep 2008 - 15:02

J'ai oublié de vous dire ce que j'ai pensé de ces livres. J'ai lu les trois premiers qui m'ont été offerts.
Et tout comme Nimiane, je me suis vue (ou j'ai plutôt eu très envie et j'ai toujours très envie d'aller) sur les remparts de Saint Malo, égréner le nom des rochers et imaginer les belles demeures d'antan. Ayant lu Proust et Pierre Loti, ce livre m'a aussi renvoyé vers ces auteurs.
Pour ma part, j'ai préféré les deux premiers tomes qui se suivent dans le temps. J'ai eu du mal d'abord à renouer les fils (et toujours un peu d'ailleurs) de la filiation dans le troisième tome qui redémarre en 1914 alors qu'on avait laissé les autres sous le règne de Louis XV. Mais je me suis attachée aux personnages et j'ai même pleuré sur le destin de certains.

J'aime vraiment beaucoup ces romans qui parlent de la mer et de l'âge d'or des découvertes maritimes et du temps de la piraterie.

Un petit grincement de dent pour le format poche : sur les trois tomes, il n'y en a pas deux de la même taille ce qui nuit à l'unité esthétique de l'ensemble. Une broutille peut-être mais je trouve cela vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces Messieurs de Saint-Malo - Bernard Simiot   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces Messieurs de Saint-Malo - Bernard Simiot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Simiot, Bernard] Ces messieurs de Saint-Malo - Tome 1
» [Simiot, Bernard] Ces Messieurs de Saint-Malo - Tome 2: Le temps des Carbec
» [Simiot, Bernard] Ces messieurs de Saint-Malo - Tome 3: Rendez-vous à la malouinière
» Le fort de Saint-Malo
» Avis de marché - Saint Malo (35) - Musée d'Histoire - Lot 1 Globes et sphères, lot 2 ameublement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: