AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mort est mon métier, Robert MERLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petimuel
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 253
Localisation : Champigny sur marne ; auprès de mon arbre, où je vis heureux
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: La mort est mon métier, Robert MERLE   Jeu 23 Juin 2005 - 9:22




Au départ, je voualis mettre ce message dans la classification par genre... mais ne sachant choisir entre "culture générale" et "philosophie", je mets ici cette oeuvre indescriptible et indefinissable.

Le style d'écriture, d'abord, frappe. Limpide, épuré.. nu. Pas de détail, pas de anrration touffue. L'auteur va à l'essentiel, aux faits, sans apsser par la réfléxion.

C'est ce qui est troublant, car on doit juger le personnage par ses actes et ses pensées. Aucun jugement n'est donné, dans ce livre, et c'est au lecteur de faire la aprt de choses... ce qui est au fond assez effroyable. On en vient à penser une chose puis l'autre, à trouver l'enchaînement des gestes, des actions, des pensées du héros et des autres personnages.

L'auteur définit les S.S comme "consciencieux sans conscience, moraux à l'intérieur de l'immoralité"

Ce livre est tellement bien écrit que cette définition peut lui être impliqué.

Un méli-mélo effroyable, un vaste sac à pensées horribles, un sujet à la réfléxion, un accusateur-avocat, un juge passif... ce livre est plein de choses différentes et semblables à la fois.

C'est très étonnant,et pour ma part, je m'en souviendrais encore longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
JaneLane
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 40
Localisation : Joshua Tree
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: La mort est mon métier, Robert MERLE   Jeu 23 Juin 2005 - 9:35

C'est un roman ou un témoignage ?

Edit mumu : c 'est un roman
Revenir en haut Aller en bas
Petimuel
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 253
Localisation : Champigny sur marne ; auprès de mon arbre, où je vis heureux
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: Re: La mort est mon métier, Robert MERLE   Jeu 23 Juin 2005 - 9:42

C'est un roman, un véritable roman.

Cela dit, l'auteur s'est inspiré d'une conversation entre un psychiatre, et Rudolph Heiss, comme le dit l'auteur dans sa préface.

Dans le livre, c'est Rudolph Lang. Evidemment, de nombreux points auront été changés, ce qui fait de ce livre un roman à aprt entière, en même temps qu'un document historique sur la vie des camps, et un témoignage de S.S...

edit moi : merci mumu
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: La mort est mon métier, Robert MERLE   Jeu 23 Juin 2005 - 10:17

En fait c'est un livre ou Merle nous livre la vie romancée de Rudolf Lang plus connu comme Rudolf Hoess chef du camp de concentration d'Auschwitz et Membre du parti nazi.
On découvre sa jeunesse, entre ses parents un père dur et autoritaire une mère qui ne réagissait pas, ses soeurs..
J’ai un lien sympa:
ICI

On y voit l’homme qui dans la journée organise le massacre de milliers d’autres hommes et qui rentre chez lui et devient un père attentif.
J'ai adoré (si on peut dire ça comme ça) ce livre car il m'a fait posé beaucoup de questions.
On voit des gens ordinaires au départ qui se retrouvent dans une situation "extraordinaire" si on peut dire comme ça, et on se demande comment on aurait réagi a leurs places car tout le cheminement peut par moment sembler "logique" (bon j'exagère les faits).
Comment on peut agir sous « les ordres » et commettre des horreurs pareilles mais par moment comme dit Songe on en arrive à suivre son cheminement.
O se rend compte que l’homme est par nature cruel.
Enfin c’est très dur je trouve d’en parler tant les sentiments ressentis pendant la lecture peuvent être ambigus et différents, notre bon sens actuel et notre morale nous disent « mais c’est une horreurs et d’un autres coté on en arrive presque a comprendre le personnage.On navigue entre l'horreur et l'incomprehension.

Enfin j'ai trouvé tres tres interessant la façon dont ce personnage est presenté, sans jugements.
C'est un livre trés poignant et effectivement trés parquant qui nous presente les choses differemment.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: La mort est mon métier, Robert MERLE   Jeu 23 Juin 2005 - 10:49

shenzy a écrit:
Comment on peut agir sous « les ordres » et commettre des horreurs pareilles mais par moment comme dit Songe on en arrive à suivre son cheminement.
Ce phénomène a été étudié et très bien expliqué dans le livre de Stanley Milgram Soumission à l'autorité, dans lequel il expose ses diverses expériences et en fait le compte-rendu. C'est assez effrayant, mais comme tu le dis, on finit par suivre le cheminement et comprendre le mécanisme. Ce livre a été la base d'une adaptation cinématographique par Henri Verneuil, avec Yves Montand I comme Icare.

Concernant le livre de Robert Merle, c'est vrai que moi-aussi je l'ai "adoré" (et je trouve aussi que c'est bien difficile d'écrire ce terme...) parce qu'il fait réfléchir. On n'en sort pas indemne. C'est justement parce qu'il n'y a pas de jugement qu'il nous bouleverse et nous permet de nous interroger. A chacun de trouver ses propres réponses...

Une chose est sure, ces deux livres (que je ne peux dissocier) m'ont profondément marquée et je dirai même que parfois, ils me hantent.
Revenir en haut Aller en bas
Jo.March
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 37
Localisation : ici, là, ailleurs !
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: La mort est mon métier, Robert MERLE   Mer 26 Oct 2005 - 23:27

j'ai lu ce livre avec beaucoup d'attention, à une époque où je n'avais pas encore abordé ce sujet dans mes études d'histoire...
Il s'inscrit, bien en avance !, dans le champ de recherche actuels d'historiens qui se demandent comment des gens ordinaires en sont venus à commettre de telles atrocités le jour et redevenir "normaux" le soir en rentrant chez eux ....
si le sujet vous intéresse, vous pouvez piocher parmi les articles de Philippe BURIN, il en a fait un recueil chez Folio Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://delauliban.spaces.live.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort est mon métier, Robert MERLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort est mon métier, Robert MERLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Merle, Robert] La mort est mon métier
» Robert MERLE - La Mort est mon métier
» MALEVIL de Robert MERLE
» Robert Merle - Malevil
» Robert Merle - Malevil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: