AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marcel Pagnol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fred
Lecteur confirmé
Lecteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Au pied du Luberon
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: Marcel Pagnol   Dim 28 Aoû 2005 - 18:58

Il me semble que l’on oublie l’auteur provençal par excellence dans ce forum.
Le Grand Marcel Pagnol.
Je ne pense pas qu’il soit utile de faire ici un portrait de cinéaste, ecrivain, romancier, dramaturge mais aussi et c'est moins connus un brillant homme d'affaires, passionné de mathématiques et un inventeur foisonnant d'idées. Mais j’invite ceux qui ont des lacunes à découvrir le site officiel http://www.marcel-pagnol.com/ .
Et pour ceux qui n’ont jamais lu du MP tout son œuvre littéraire est sublime. Un des rares académiciens à mériter son immortalité (en tout cas à mes yeux).
La gloire de mon père a été mon 1er livre de jeune lecteur(hors BD et autre bibliothèque rose) je devais avoir 9 ans, j’ai encore le bouquin il me sert de source de jouvence.

Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: gloire de mon père - Marius - César - Fanny   Dim 28 Aoû 2005 - 19:03

Il y a bien longtemps que je n'ai lu de Marcel Pagnol mais mon récent voyage en provence ainsi que ton post va peut-être me faire lire quelques uns que je n'ai pas lu. Very Happy

Je me souviens très bien avoir dévoré la gloire de mon père. Pour les autres je suis à peu près sur d'en avoir lu plein mais mon souvenir est plus flou. Ce qui est sur c'est que j'en garde un souvenir ému de ma vie de jeune lecteur.

Et puis bien sur comment passer sous silence de monument qu'est la trilogie Marius-César-Fanny...De la grande littérature doublée d'un grand cinéma quand le grand marcel était aux commandes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Marcel Pagnol - oeuvres complètes   Dim 28 Aoû 2005 - 20:42

Marcel Pagnol oeuvres - complètes volume I-II-III








Je crois que comme tout le monde j'ai commencé par la gloire de mon père et puis plus tard j'ai enchainé sur le reste ,du coup je me suis achetée les "oeuvres complètes" en 3 livres et j'ai tout lu.
J'ai beaucoup de mal à dire lequel je préfère parce que je les aime tous!

Pagnol en Provence c'est une institution c'est sur, mais Pagnol c'est de l'émotion à l'état pur, il n'y a pas un roman ou je n'ai pas eu un petit pincement au coeur, soit comme on en parlait avec Jonk et Mu' dans la trilogie Marius, Fanny, César, quand Fanny dit en Marius pourquoi elle ne peut pas quitter Panisse pour partir avec lui ,quand Cesar tente de comprendre le depart de son fils etc
On retrouve souvent chez Pagnol des filles qui tombent amoureuses ,qui "fautent" et qui ont un enfant hors mariage mais dieu merci ça se termine toujours bien mais il y a toujours de grands moments dans ces scènes (surtout avec les pères qui ont tendance à bannir mais bon pour l'époque c'était un vrai deshonneur).

Pagnol ça sent bon le sud , la garrigue et les cigales, c'est de grandes fresques du sud! Son ecriture est tellement colorée, ses descriptions si fidèles, qu'on peut même le lire "avé l'accent".
Ses personnages sont beaux, touchant,s naïfs pour certains, rustres pour d'autres enfin ils ont tous le petit quelque chose qui fait qu'on les aime.

Je serai bien dans l'incapacité de vous en conseiller un plus particulièrement qu'un autre mais vous pouvez y aller ils sont tous fabuleux (d'ou l'avantage des oeuvres completes lool et en plus c'est pas trop cher environ 20 euros le livre...)

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny


Dernière édition par le Mer 8 Mar 2006 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Château de ma mère - Schpountz - Topaze   Lun 29 Aoû 2005 - 10:07

Bonjour,
Là je n'ai pas beaucoup le temps d'en parler, mais c'est marrant car je suis à >Genève pour l'inscription aux exas et je me suis pris les cassettes de la Gloire de mon Père et du Château de ma mère.


Je les ai lu il y a fort longtemps...mais je retiens de Pagnol surtout le Schpountz, un livre (et un film) exceptionnels.

Par contre, Topaze est "marrant" mais pas tant que ça (alors que mon père le trouve hilarant).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Mer 31 Aoû 2005 - 17:35

Qui n'a pas lu ou vu du Pagnol? C'est sûr que pour nous, gens du sud et comme dit Shenzy, c'est une institution!
Je me souviens quand j'était petite et que l'envie de lire me chatouillait, tout le monde me disait, lis du Pagnol.
C'est ce que j'ai fait! J'en ai dévoré des tas sauf, la trilogie "La gloire de mon père", "le château de ma mère" et "le temps des secrets". Je vais pallier à cette lacune en m'offrant les oeuvres complètes.

Citation :
Pagnol ça sent bon le sud , la garrigue et les cigales, c'est de grandes fresques du sud! Son ecriture est tellement colorée, ses descriptions si fidèles, qu'on peut même le lire "avé l'accent".
Ses personnages sont beaux, touchant,s naïfs pour certains, rustres pour d'autres enfin ils ont tous le petit quelque chose qui fait qu'on les aime.
Je n'ai pas plus à ajouter car tu dis ce que je pense.
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: le Schpountz   Dim 4 Sep 2005 - 21:55

Un petit mot pour vous dire (un peu tard...) qu'en ce moment même sur Arte il y a Le Schpountz réalisé et écrit en 1938 par Marcel Pagnol et avec Fernandel.

Je regarde et j'aime déjà Very Happy
http://www.imdb.com/title/tt0030722/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Marialis
Lecteur débutant
Lecteur débutant
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Le temps des Amours - La Prière aux étoiles   Mer 7 Sep 2005 - 23:56

J'adore Pagnol !
Je n'ai pas lu ses oeuvres complètes, hélas. Mais ses souvenirs d'enfance sont plein de poésie et de tendresse. Pleins d'esprit aussi ! C'est une merveilleuse peinture de l'enfance et d'une époque. Adolescente, je me souviens que j'aimais particulièrement "Le temps des Amours".
J'ai lu aussi un scénario, je crois, qu'il avait écrit et qui s'appelait La Prière aux étoiles... encore une histoire de "fille perdue" sauvée par l'amour.
Et puis la fameuse trilogie Marius, Fanny, Cesar... tellement savoureuse ! Mais tout le monde la connait probablement...
Revenir en haut Aller en bas
lotis
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: puisatier - eau collines - Jean Florette - Manon sources   Jeu 8 Sep 2005 - 10:40

Citation :
qu'en ce moment même sur Arte il y a Le Schpountz réalisé et écrit en 1938 par Marcel Pagnol et avec Fernandel.
Un très joli film, et des acteurs exeptionnels .
Récemment, on a pu voir La fille du puisatier, sur la 3 , je crois, avec pour toile de fond l'histoire d'un couple qui a "fauté" , et la grande question, souvent posée chez Pagnol, sur le devenir d'une fille-mère, fille "perdue" à l'époque. Il traite le sujet avec beaucoup de sensibilité, le film est un bijou.
Mon must , reste quand même L'eau des collines , divisé en deux parties,Jean de Florette et Manon des sources, ma première expérience de Pagnol, qui me fait encore rêver quand je le relis !
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: la femme du boulanger   Jeu 8 Sep 2005 - 11:01

En fait quand il a tourné le premier "Manon des sources" il etait bien different du livre et la version la plus recente avec Montand est trés fidèle au livre.
De plus il est admirablement bien joué, Montand y est un papé plus vrai que nature, jouant sans exageration, même Depardieu que d'habitude je n'aime pas parce que je trouve qu'il joue tout à la Cyrano, y est formidable et tellement émouvant avec ses "authentiques".
Le livre est tellement poignant surtout au moment ou le papé apprend qu'il a tué son fils et là Montand sans mots m'a fait pleurer et réaliser l'horreur d'une telle révélation...

Par contre j'ai vu recement la trilogie "Marius ..." rejoué par Hannin et j'ai trouvé qu'il avait tué Pagnol! Peut être parce que César sera toujours "Rému" et puis tout les acteurs (parisiens) surjouaient l'accent du sud enfin bref à part la fille qui faisait Fanny j'ai été horrifié par les autres.

Je me rends compte qu'en fin de compte on a tous vu les adaptations ciné mais les livres sont tout aussi géniaux.

Il y en a un aussi que j'aime tout particulièrement et aussi en film c'est "la femme du boulanger" et le moment ou sa femme revient et qu'il fait sa tirade à "Pomponnette" en lui disant
-ah te voila salope...
idem j'ai aussi fini avec mon Kleenex!!!

Pagnol c'est tout une émotion, des personnages profonds et bons, enfin c'est un pur bonheur!!

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Jeu 13 Oct 2005 - 18:17

Oh mon post ne sera pas très intéressant car j'ai lu Pagnol il y a trop longtemps (vers 10-11ans...), mais ce qui est "marrant" c'est qu'encore aujourd'hui je me souviens clairement, presque dans les détails, de certaines scènes, ou situations de ses livres. En discutant avec Shenzy je pense avoir compris pourquoi: peut-être parce que quand il décrit les caractères, les émotions, on les vie avec ses personnages...car aujourd'hui ce qui me reste de ma lecture sont des scènes marquées par la naïveté des enfants, l'entêtement de certains, ou encore l'amour d'autres.
J'ai le souvenir d'une lecture très vivante, humaine...il faudrait que je les relise avec des yeux d'adulte!
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Lun 24 Oct 2005 - 14:40

Et oui, Pagnol avec son sens de la répartie, ces personnages haut-en-couleur, c'est le roi pour décrire le savoir-vivre à la marseillaise ou celle du midi pour être plus général.

Effectivement, Pagnol, je l'ai aussi lu enfant puis ado. C'est un incontournable pour qui vit dans le Sud (même si je suis exilée en Ile-de-France).

Ce que j'aime par dessus tout, c'est son cinéma. Récemment, Arte a passé Manon des Sources tourné par Pagnol et c'est mille fois mieux que celui avec Emmanuelle Béart même si elle incarne bien mieux la sauvageonne que l'actrice initiale. On s'aperçoit que la prestation d'Auteuil ressemble à s'y méprendre à celle de son précurseur. Chez Pagnol, l'histoire regroupe deux films. On y rit beaucoup.

Je conseille donc vivement cet auteur, réalisateur... à qui ne l'aurait pas encore lu !
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Sempé   Sam 5 Nov 2005 - 22:50

Après ma lecture d'HP, alléché par la discussion que nous avions eu à propos de Pagnol dans le Lubéron (merci Fred Wink ) je m'étais promis de relire des Pagnol.

Lors de mon passage dans une nouvelle librairie parisienne je suis tombé sur une belle collection illustrée par Sempé et du coup je me suis acheté les 10 premiers livres de la collection:
Souvenirs d'enfance (La Gloire de Mon Père, Le Château de ma mère, Le Temps des Secrets, Le Temps des amours)
L'eau des collines (Jean de Florette, Manon des sources)
Marius, Fanny, César
Topaze.

9 heures de train en 24 heures m'ont permis de lire les trois premiers tomes des Souvenirs d'enfance et je me suis régalé.

Dans La Gloire de Mon père comme son nom l'indique on vois avec une écriture tellement agréable l'admiration sans faille d'un minot pour son instituteur.

Dans le château de ma mère on poursuit le voyage avec cette fois une affection toute particulière du même bambin pour sa chère maman.

Enfin dans le temps des secrets c'est le début de la fin de l'innocence avec les premiers emois qui provoquent les premières trahisons....

Le tout est écrit d'une si belle manière que c'en est un régal...C'est peut-être un néologisme mais je dirais qu'on à faire ici à de la Prose poétique...C'est tout simplement délicieux Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Naïs   Jeu 17 Nov 2005 - 13:10

Je viens de relire "Naïs" car je cherchais l'extrait que j'ai dans ma signature.
C'est une merveille de tendresse ce livre et chaque fois que je le lis j'en ai les larmes aux yeux.
Je vous laisse un lien vers le film, il y a un résumé genial et en bas il y a le fameux extrait de Toine à md Rostaing sur les grands mères:
Naïs extrait

Je vous laisse le lire et vous régaler.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Jeu 17 Nov 2005 - 16:16

Je viens de finir la lecture de Marius, Fanny et César et même si je connaissais déjà l'histoire pour l'avoir vue (la vraie de Pagnol et la fausse avec Navarro k10) je n'ai pu m'empêcher très souvent de rire, parfois de former une petite boule d'émotion dans le ventre et tout le temps de prendre un plaisir fou à la lecture des ces textes.

Le plus drôle c'est que je n'ai pas pu m'empêcher de le lire en entendant l'accent de Marseille (celui de raimu hein pas celui de Navarro...).
Savoureux à souhait...
Maintenant je vais lire quelques BD puis je poursuivrais ma re-découverte de pagnol avec l'eau des collines puis topaze.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Jeu 17 Nov 2005 - 17:10

En relisant tous vos messages, je trouve que Pagnol a vraiment la quote.

C'est une bonne chose, car il est un ecrivain populaire et représentera peut être à l'avenir une source intéressante sur la culture et la vie du midi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Jeu 17 Nov 2005 - 19:24

JFK a écrit:
En relisant tous vos messages, je trouve que Pagnol a vraiment la quote.

C'est une bonne chose, car il est un ecrivain populaire et représentera peut être à l'avenir une source intéressante sur la culture et la vie du midi.

Oui, c'est vrai qu'on pourra sans arrêt se référer aux écrits et aux films de Pagnol pour retrouver la verve provençale ! A une époque où les bons mots n'étaient pas forcèment des insultes.
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: La Petite fille aux yeux sombres   Mer 23 Nov 2005 - 1:51

Je viens de lire La Petite fille aux yeux sombres, histoire courte qui fut publiée par épisodes dans la revue fortunio fondée par pagnol et ses amis dans les années 20.
C'est l'histoire de trois amis: Louis-Irénée Peluque, ancien professeur de philosophie et gardien de zoo; Félix-Antoine Grasset poête et philisophe; et Jacques Panier qui travaille chez un éditeur.
Ils ont, tout jeunes philosophes qu'ils sont des grandes théories sur l'amour et l'aliénation qui en résulte....Jusqu'au jour ou Jacques croise la belle inconnue, petite fille au yeux sombres, qui remettra toutes ses belles théories en cause.

Encore une fois c'est un très beau récit de M Pagnol (M pour Monsieur Wink), différent de ce qu'on lui connait habituellement mais plus poétique, plus "adulte" mais tout aussi beau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Mer 23 Nov 2005 - 2:02

Ben tiens! Moi qui pensais connaitre Pagnol comme le fond de ma poche, je dois avouer que je ne connaissais absolument pas ce livre!
Il a été écrit en quelle année?
Et il est différent dans quel sens? On n'entend plus le chant des cigales quand on lit?
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Mer 23 Nov 2005 - 2:08

mu' a écrit:
Ben tiens! Moi qui pensais connaitre Pagnol comme le fond de ma poche, je dois avouer que je ne connaissais absolument pas ce livre!
Il a été écrit en quelle année?
Et il est différent dans quel sens? On n'entend plus le chant des cigales quand on lit?
Ca a été publié en 21 dans la revue fortunio. C'est différent parce qu'effectivement on n'entend plus les cigales puisque tout se passe en ville (mais toujours à Marseille hein Wink). Mais les personnages sont plus agés et c'est plus adulte. En fait on a le sentiment qu'il s'est inspiré de l'épisode "les amours de lagneau" du temps des amours pour en faire un récit plus mature.

Au passage un grand merci à galleane pour m'avoir fait connaître ce livre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
galleanne
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 47
Localisation : sur la mer de la tranquilité
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Pirouettes - Le mariage de Peluque   Mer 23 Nov 2005 - 3:13

Citation :
Au passage un grand merci à galleane pour m'avoir fait connaître ce livre
Mais de rien, faire découvrir un roman de Pagnol ne peut être qu'un plaisir ! n3

En fait je suis toujours étonnée car beaucoup de lecteurs assidus de Pagnol ignorent totalement l'existence de ce roman. C'est pourtant le premier qu'il a écrit alors qu'il était jeune professeur, et il correspond un peu à une suite du temps des amours qu'il a écrit cette fois à la fin de sa vie. Peluque c'est Lagneau et Panier c'est Marcel lui même.

C'est vrai que ça change du style auquel on est habitué avec Pagnol, point de collines odorantes ou de cigales pour ce roman.
Il y également "Pirouettes" qui était aussi publié dans fortunio, paru d'abord sous le titre "Le mariage de Peluque" et qui a été réedité.
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Mer 4 Jan 2006 - 13:16

Après une pause lecture très longue (presqu'un mois) j'ai fini Jean de Florette et je suis effaré de l'horreur qui en ressort. J'ai vu le film il y a très longtemps et je ne me souvenais pas à quel point le papet était si froid et si ignoble. Ugolin est plus nuancé même si les menus scrupules qui lui traversent l'esprit ne le dérangent pas plus que ça.
Cette histoire est poignante, superbement écrite et représente surtout un changement radical dans la littérature de pagnol.
Ici c'est un drame qui se joue, presqu'une tragédie au sens théatral du terme.
Je vais maintenant poursuivre avec Manon des Sources, tout retourné que je suis des toutes dernières lignes de ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   Mer 4 Jan 2006 - 16:17

Tu vas voir Manon c'est encore pire!! J'en ai pleuré à la fin mais je t'en parlerai quand tu l'auras lu.
Pour Jean de Florette le film est très bien par rapport au livre mais comme tu dis les sentiments, les actions les complots sont merveilleusement décrit dans le livre.
Le Papé est monstrueux face au bossu, leurs magouilles puantes et cet homme est décrit avec tellement de bonté qu'on en est vraiment révolté.
Mais quand tu vois comment ça peut se passer ici avec certaines "grosses familles" on touche la vérité de très près.
Ugolin qui sous ses airs de "brave" finalement joue le jeu du Papé, et en devient lui aussi pervers.
Mais Pagnol a un style qui même avec du soleil et des cigales peut faire hérisser les cheveux.
Je trouve que le film même s'il zappe un peu certains passages et en arrange d'autres est tout de même très fidèle au livre. Moi je l'ai vu avant de lire le livre et pendant toutes les pages je voyais Montand dans le Papé mais le livre va tellement plus loin dans ces actes et sentiments que finalement les deux se complètent bien.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Topaze   Sam 14 Jan 2006 - 15:47

shenzy a écrit:
Tu vas voir Manon c'est encore pire!! J'en ai pleuré à la fin mais je t'en parlerai quand tu l'auras lu.
Et ben bizarrement Manon m'a fait moins d'effet sur le plan émotionnel que Jean de Florette. Autant dans le premier j'étais touché par la cruauté et l'ignominie du Papet et d'Ugolin, autant dans Manon des Sources, l'intensité descend d'un cran. Je pense que c'est parce que j'étais avec Manon, et d'accord avec ses actions.

En revanche même si j'avais vu le film je ne me souvenais pas de la fin et ça m'a un peu soufflé.

Maintenant je vais terminer mes premières lectures de Pagnol avec Topaze.

Posté le: Ven 3 Fév 2006 - 14:49

Voila qui est fait Wink

Topaze est une pièce, le premier succès de pagnol si je ne m'abuse qui raconte l'histoire d'un professeur exemplaire qui devient un peu contre son grès le prête-nom d'un conseiller municipal véreux qui vends ses produits à la mairie qu'il occupe.

J'ai dévoré cette pièce en 2 jours, et on retrouve tout ce qui me plait dans pagnol : des personnages hauts en couleurs, des situations ubuesques, des histoires de coeur et des trahisons! Bref tous les ingrédients pour en faire une lecture passionante Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Les Marchands de gloire de Marcel Pagnol   Mer 12 Avr 2006 - 18:29

Je viens de terminer la pièce de théâtre "Les Marchands de gloire".
Je ne la connaissais pas du tout et elle est très éloignée du Pagnol que l'on connaît habituellement et qui symbolise le midi.

L'histoire : Edouard Bachelet est un employé de préfecture raté ou plutôt sans envergure, qui vit chichement avec sa femme, une petite cousine, sa filleule qu'il a recueillie et la femme de son fils, Henri. Ce dernier est au front. L'histoire se passe pendant la première guerre mondiale. Un entrepreneur véreux vient marchander un soir l'attribution d'un marché à une société dont il est actionnaire contre le retour du fils prodigue du front. Mais alors que Bachelet s'apprête à refuser contre l'avis de sa femme cette proposition douteuse, un gendarme leur apprend la mort du fils aimé.

En fait, c'est assez difficile de raconter l'histoire sans l'éventer complètement. Elle est intéressante à plus d'un titre : le travail du deuil qui galvanise ou effondre, les motivations qui révèlent les hommes, le poids et l'utilisation du mensonge dans la vie politique et sans doute aussi celui de l'argent...

C'est un Pagnol désenchanté qui décrit un monde où même les plus droits semblent renoncer à leurs idéaux.
Mais c'est toujours le Pagnol que l'on connaît avec son sens de la formule, son sens de l'humour (certains personnages comme d'habitude sont ultra bien croqués)... et un Pagnol militant qui n'épargne aucune notabilité.

Bref, j'ai passé un très bon moment en lisant cette pièce qui inaugure le tome des oeuvres de Pagnol consacré au théâtre. Et j'aimerai vraiment avoir le plaisir un jour de la voir jouer sur scène.

D'ailleurs, si modés et admins vous pensez que ce post ait plus sa place dans la partie théâtre du forum... j'ai hésité mais j'ai choisi la continuité.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Jazz de Marcel Pagnol   Mer 19 Avr 2006 - 23:00

Jazz de Marcel Pagnol
Je continue mes lectures du théâtre de Pagnol avec cette autre pièce dont j'ignorai complètement l'existence.

L'histoire : Un professeur à la faculté a sacrifié toute sa vie à ses recherches et sa traduction d'un manuscrit qu'il a découvert et qu'il a reconnu comme étant un texte perdu de Platon. Alors qu'il attend une chaire à la Sorbonne, consécration de sa gloire, tout s'écroule lorsque la véracité de son document est remise en question...

Ce que j'en pense : Pour moi, c'est encore un Pagnol désenchanté et ironique qui a écrit cette histoire. Dans la préface, il explique les deux faits divers qui l'ont conduit à la rédaction de cette pièce. Ce vieux professeur fait vraiment pitié. Mais la verve de Pagnol reste toujours présente et j'aime vraiment beaucoup la manière dont il écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Pagnol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Pagnol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La balade de Marcel Pagnol
» La promenade de Marcel Pagnol
» la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol adapté par Daniel Auteuil.
» Marius - Marcel Pagnol
» Angèle - Marcel Pagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: