AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 René Barjavel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Lecteur confirmé
Lecteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Au pied du Luberon
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: René Barjavel   Lun 29 Nov 2004 - 3:00

On ne parle plus de René Barjavel pourtant un des pionnés de la science Fiction avec Ravage en 1943 et toute une série de roman qui pourrait intéresser les jeunes lecteurs de ce forum.
Je pense notamment entre autre à :
- La nuit des temps
- Le grand Secret (rien a voir avec la vie d’un ancien président)
- Le voyageur imprudent (qui a fait l’objet d’une adaptation théâtrale et télévisuelle)
- Les chemins de Kadmandou…

Existe-t-il d’autres amateurs de cet auteur ?
Et pour les amateurs un petit jeu connaissez vous ce symbole et d’où vient t’il ?Pour faire durer le suspense, si jamais il y en a un, répondez moi par mail.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Lun 29 Nov 2004 - 23:29

MOI aussi j'ai lu tout ceux là et j'en garde un souvenir...
chaques livre a une histoire originale ,differente ,et fantastique.

pour" le grand secret "j'ai été épatée par l'intégration de l'histoire (evenements historique)dans la trame du livre ,qui en arriverait presque a trouver une explication logique à la mort de Kennedy, etc...

"Ravage " m'a bcp fait relechir sur l'avancé du progrés et de la technologie dans notre societé et du fait que l'on devienne de plus en plus dependant de la technologie,(imaginez un mega bug informatique par ex )

"le voyageur imprudent" c'est un peu du voyage dans le temps avec les repecutions possible sur le present ,le futur ...j'adore!

"la nuit des temps" m'a fait réfléchir sur nos origines, et si nous ne descendions ni du singe, ni d'Adam et Eve? c'est un peu du 2001 odysée de l'espace mais en bcp plus fantastique et plus compréhensible...

c'est mais 4 préférés parce qu'ils sont trés originaux !
ça se dévore!!!

euh..pour le symbole...m'en souvient plus!

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mar 30 Nov 2004 - 1:17

J'ai lu Le voyageur imprudent et la nuit des temps il y a quelques années. Je les avais beaucoup aimés tous les deux! Pour ce qui est de la nuit des temps je vais le relire car je ne me souviens plus assez des détails pour en parler...

Par contre pour le voyageur imprudent il y avait une chose qui m'avait vraiment marquée: c'était toute la réflexion sur les paradoxes temporelles! Comment je me suis torturé le cerveau à cause de ça!

(Du coup à cause de ça je ne peux même plus regarder "retour vers le futur" sans critiquer toutes les 5 min: "mais nan ça c'est pas possible...on peut pas changer les évènements comme ça...." Le livre parfait pour te rendre o9 lol ).
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mar 30 Nov 2004 - 1:44

le voyageur imprudent me fait un peu penser au livre de Wells: La machine à remonter le temps avec la découverte de la civilisations des morlock et toujours cette subtilités dans l'effet papillon mais dans le temps.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Ven 10 Déc 2004 - 1:56

Je viens de terminer ma relecture de la nuit des temps...pleure2 (ceux qui l'ont lu comprendront peut-être pourquoi j'ai mis cet émoticone..).

Il y a beaucoup de choses à dire dessus et je crois qu’il mériterait un topic à lui tout seul!
En effet je trouve qu’il est un peu difficile d’en parler sans citer des passages ou comparer avec d’autres livres, je dirai donc juste que La nuit des temps, c’est un mélange d’un tas de choses : on y retrouve une description de ce qu’est l’Homme, sa condition, ce dont il est capable, tout ça grâce à une trame rappelant quelques mythes et histoires littéraires célèbres…il y a aussi beaucoup de passages avec lesquels on peut faire un parallèle avec notre vie d’aujourd’hui, du simple homme de la rue aux dirigeants.

Un livre qui apporte pas mal de réflexion, nous fait ressentir pas mal de sentiments, du rêve à la tristesse, et ne nous rend pas très fiers de faire parti de la "race" humaine...
Revenir en haut Aller en bas
Toxicberry (shandi)
Lecteur confirmé
Lecteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : au pays du soleil
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Ven 24 Déc 2004 - 3:00

je viens de découvrir barjavel avec l'enchanteur et j'adore! j'aime beaucoup son style!!! je n'ai que deux livres de cet auteur mais je crois que je vais m'empresser d'en acheter d'autres. k8 c'est vrai qu'on l'oublie un peu, j'ai fait L, je suis une passionnée de lecture mais j'ai très rarement entendu son nom. Parfois quand je veux lire, je jette un coup d'oeil sur les best-sellers, je demande l'avis de certaines personnes callées en littératures mais aucune d'elle ne m'a jamais proposé de lire barjavel.


Dernière édition par le Ven 7 Juil 2006 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://manydaya.skyblog.com
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Jeu 30 Déc 2004 - 5:11

je viens de trouver un site sur Barjavel et son oeuvre que j'ai trouvé trés bien fait et trés complet je vous laisse le lien :

http://barjaweb.free.fr/SITE/index.html

voila je viens d'y passer une heure et je me suis régalée...

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mar 11 Jan 2005 - 17:35

J'ai commencé à lire" la nuit des temps" il y a longtemps mais je me souviens ne pas avoir accrocher. Maintenant que je suis grande, je le relirai peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
rosencrantz
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Lun 24 Jan 2005 - 0:53

Je viens de lire Ravages (grâce au forum, sinon je n'aurais jamais eu l'idée de lire Barjavel, donc merci beaucoup le forum!). Et j'ai bien accroché.

Au début ça me faisait penser à 1984 de Orwel (je l'ai lu il y a trèèèès longtemps, alors je ne me souviens pas trop de l'histoire. C'est sans doute à cause de la vision négative du futur de nos civilisations)

C'est sympa cette vision de l'avenir. D'un côté il écrit des choses très visionnaires, il imagine un futur tellement hallucinant (au niveau de l'alimentation, l'urbanisation extrème par exemple), que j'avais tendance à oublier qu'il l'a écrit dans les années 40. D'un autre côté, il n'imagine pas que la société elle même puisse changer. Il reste très "mariage, femme au foyer". Ca donne un mélange marrant à lire de nos jours.

Puis l'histoire est horriblement bien ficelée. Horriblement. Brrrr...ça fait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Ness
Allow win
Allow win
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 41
Localisation : Sur la route de Brandivy
Date d'inscription : 05/11/2004

MessageSujet: Ravage   Mar 1 Fév 2005 - 16:21

Tout comme Rosencrantz, je viens de lire Ravage et j'ai adoré.
J'ai trouvé sa vision de l'avenir assez réaliste. Le personnage principal (François) m'a beaucoup plu.
En plus, j'ai trouvé son style très fluide, facile à lire.

Citation :
D'un côté il écrit des choses très visionnaires
Tout à fait ! Je pense notamment à un passage qui parle des personnes sur-diplômées vis-à-vis de leur emploi.

_________________
3 petits bouts, hauts comme 3 pommes : 3 belles fleurs s'épanouissant.
3 présents en devenir qui se doublent. Se (re)croiseront-ils dans les ans à venir?

Livres pour tous petits : Crapoussin
Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: La nuit des temps   Mer 17 Mai 2006 - 14:23

Je viens de relire La nuit des temps et j'ai eu une bien agréable surprise ! Ce livre est écrit avec un tel réalisme qu'il nous fait oublier qu'il a 40 ans ! Il a très bien vieilli.

Ce livre est une véritable pépite et aborde une multitude de thèmes :

Les sentiments humains
    - l'amour, l'amour plus fort que la mort
    - l'égoïsme
    - la jalousie

L'organisation de la société
    - l'économie : l'absence d'argent
    - la démographie
    - la hiérarchie

La technologie
    - les ordinateurs et leur mise en réseau
    - l'énergie
    - la clé (carte à puce)

La politique
    - Le rôle de l'ONU
    - La guerre
    - La révolte étudiante


(J'éditerai pour développer tout cela plus tard... Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mer 17 Mai 2006 - 18:36

Oh ! La nuit des temps !
C'est le seul livre que j'ai lu de Barjavel et en fait, je me demande pourquoi je n'ai pas poussé plus loin la lecture des oeuvres de cet auteur.
Sans doute parce que je l'ai lu très jeune et parce qu'il était dans la bibliothèque de ma mère et que je dévorai tous ses livres mais qu'il n'y en avait pas d'autres de lui.

Voici un livre qui a marqué ma vie de lectrice ! Ca doit faire 20 ans peut-être que je l'ai lu ou presque et je me souviens encore parfaitement de l'histoire et de son dénouement.
Sans doute, si je le relisais j'y verrai plus de choses mais je n'en ai pas envie parce qu'il avait vraiment frappé mon imagination d'enfant et que je ne veux pas déflorer le sentiment que la lecture me donna alors.

Mais en revanche, j'aimerai beaucoup lire tes développements Nim' alors, j'espère que tu éditeras bien ton message comme promis !
Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mer 17 Mai 2006 - 19:10

Ojascoj a écrit:
Mais en revanche, j'aimerai beaucoup lire tes développements Nim' alors, j'espère que tu éditeras bien ton message comme promis !

Oui oui, promis, je le ferai. J'avais d'ailleurs commencé et j'ai du m'arrêter et effacer en m'apercevant que je dévoilais trop de choses, donc, cela va me prendre plus de temps de réflexion que je ne le pensais au départ... mais c'est sympa à faire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: René Barjavel   Mer 17 Mai 2006 - 21:13

J'ai lu La nuit des temps il y a relativement peu de temps (début de l'année scolaire) et c'était parce que ma correspondante allemande me l'avait très fortement recommandé! Elle-même l'avait lu en VO...et l'avait adoré. J'ai beaucoup aimé ce livre parce que j'y ais trouvé de bonnes idées, une vision très intéressante et de l'histoire possible d'une humanité, ainsi que son futur. Et je dois avouer que l'hstoire d'amour (PAIKANNNNNN!) ne m'a pas déplue non plus ;-)

Pour tout dire, j'ai même recopié un passage dans mon agenda, lorsque la fille se réveille et qu'elle crie quelque chose...je n'en dirais pas plus sinon ca va être du spoil! lol
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Ven 9 Juin 2006 - 16:43

Je viens de lire Le Diable l'emporte.

C'était mon tout premier Barjavel et c'est un essai transformé Wink

L'histoire rapidement:
Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, l'énergie nucléaire civile est entrée de plein pied dans le quotidien des gens et un nouvel espoir de paix durable s'installe. Malheureusement cet espoir est vite balayé par la course à la conquête de la lune, course à laquellle plusieurs pays prennent part...Craignant une nouvelle guerre nucléaire dévastatrice, un riche industriel français a construit une arche sous le Sacré Coeur, destinée à recevoir des animaux, des plantes et une vingtaine de personne des deux sexes....

Un style intéressant et parfois décalé et des idées très novatrices quand on sait que le livre a été écrit en 1948. Tout ce qu'il fallait pour faire de ce livre une lecture agréable Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
Toxicberry (shandi)
Lecteur confirmé
Lecteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : au pays du soleil
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: L'enchanteur de Barjavel, un roman merveilleux...   Ven 7 Juil 2006 - 18:29

Bon et bien je me lance!
Voilà un bouquin qui m'a marqué : L'enchanteur, de Barjavel k8


Dans ce roman, Barjavel retrace les péripéties des personnages mytiques tournant autour d'Arthur et de la quête du Saint-Graal : Lancelot, Gauvin, Perceval, Galaad, Morgan, Viviane etc... Merlin est le fil conducteur du lecteur tout au long de la narration.
Au delà du mythe du Graal, du parcourt de chaque chevalier et de l'histoire de Merlin, L'enchanteur est la métaphore de l'humanité.
Le style est à la fois simple et prenant, voir même impressionant.
J'avais peur de lire ce roman dans la mesure où tout a été dit sur les légendes arthuriennes et je n'aime pas beaucoup le genre merveilleux. Mais j'avoue avoir été agréablement surprise. Je ne vous en dis pas plus...

Voilà un extrait du roman_enfin c'est le préambule:

"Il y a plus de mille ans vivait en Bretagne un Enchanteur qui se nommait Merlin.
Il était jeune et beau, il avait l'œil vif, malicieux, un sourire un peu moqueur, des mains fines, la grâce d'un danseur, la nonchalance d'un chat, la vivacité d'une hirondelle. Le temps passait sur lui sans le toucher. Il avait la jeunesse éternelle des forêts.
Il possédait les pouvoirs, et ne les utilisait que pour le bien, ou ce qu'il croyait être le bien, mais parfois il commettait une erreur, car s'il n'était pas un humain ordinaire, il était humain cependant.
Pour les hommes il était l'ami, celui qui réconforte, qui partage la joie et la peine et donne son aide sans mesurer. Et qui ne trompe jamais.
Pour les femmes, il était le rêve. Celles qui aiment les cheveux blonds le rencontraient coiffé d'or et de soleil, et celles qui préfèrent les bruns le voyaient avec des cheveux de nuit ou de crépuscule. Elles n'étaient pas amoureuses de lui, ce n'était pas possible, il était trop beau, inaccessible, il était comme un ange. Seule Viviane l'aima, pour son bonheur, pour son malheur peut-être, pour leur malheur ou leur bonheur à tous les deux, nous ne pouvons pas savoir, nous ne sommes pas des enchanteurs.
Pour tous, il était l'irremplaçable, celui qu'on voudrait ne jamais voir s'en aller, mais qui doit partir, un jour.
Quand il quitta le monde des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Nous ne savons plus qui est celui qui nous manque et que nous attendons sans cesse, mais nous savons bien qu'il y a une place vide dans notre cœur."

Voilà, j'espère que je vous ai donné envie de le lire, ou de le commenter pour ceux qui l'ont déjà lu. Mr.Red

rooh j'ai envi de mettre un autre extrait... tongue [/img]


Dernière édition par le Dim 9 Juil 2006 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://manydaya.skyblog.com
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: René Barjavel   Sam 8 Juil 2006 - 13:10

Un de mes romans préférés!! Et en tout cas, mon favori sur la légende d'Arthur, Merlin et co.

Il est superbement écrit et la légende y est traitée magnifiquement.
Barjavel m'a vraiment étonnée avec ce roman.

Superbe.

PS : Shandy, si tu veux mettre un autre extrait, je te conseille celui de la conception et de la naissance de Merlin Smile , moi je n'ai pas le courage de le rechercher dans le bouquin!
Revenir en haut Aller en bas
kakkhara
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 30
Localisation : revenant du fond du gouffre
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: La Nuit des temps de rené Barjavel   Mer 23 Aoû 2006 - 15:27

Voilà un petit ouvrage de science-fiction bien sympathique : ici il n'est pas question de voyages spatiaux, de voyage dans le futur, ni d'anticipation, ni d'autre artillerie lourde la la science fiction.

C'est un voyage archéologique surprenant dans le passé, dans des civilisations inconnues et plus anciennes que tout ce qu'on connait, un peu comme certaines nouvelle de Howard Philip Lovecraft.

On connaît beaucoup de couples mythiques, souvent tragiques, et ce depuit... la nuit des temps on va dire... Il y'a par exemple Hero et Léandre, Cupidon et Psyché, Orphée et Eurydice, Isis et Osiris, mais aussi Roméo et Juliette, Tony et maria (West Side Story de Bernstein), Paul et Virginie,...

Elea et Païkan, de La Nuit des temps de Barjavel sont à rajouter dans cette liste : ces deux membres d'une ancienne civilisation fortement avancée et disparue depuis longtemps, dont on retrouve les traces pendant une mission dans l'antarctique (non ce n'est pas Les montagnes hallucinées de Lovecraft lol). La nuit des temps est donc l'histoire de ce couple qui malgré la chute de leur monde si merveilleux, cherche à perdurer par de là le temps.

Suspens, retournement de situations, sont au rendez vous, avec une écriture très simple (à l'origine ce n'étais pas un roman mais un scénario destiné au cinéma) mais néanmoins très claire et belle, ce qui fait de la lecture de ce livre un véritable plaisir.

Edit Shen: Je déplace ton post dans le topic Barjavel, on a déjà présenté le livre ici.
Revenir en haut Aller en bas
TiZ
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 30
Localisation : Bengaluru
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: René Barjavel   Ven 8 Sep 2006 - 22:45

Aprés avoir parcouru le topic, La nuit des temps est sans conteste le plus cité ^^
Je l'ai moi aussi beaucoup aimé, et je me rappelle qu'il m'avait assez marqué, sans pour autant aujourdhui me souvenir trés bien de l'histoire. Encore un autre livre dont je devrai reprendre la lecture pour me rafraichir la mémoire.

Par contre j'avais été déçue de "Une rose au paradis". Peut-être parce que je l'avais lu peu aprés le premier. On s'accroche plus ou moins à l'histoire mais vraiment sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
jonkalak
Double daddy
Double daddy
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 40
Localisation : Planet earth
Date d'inscription : 25/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Jeu 21 Sep 2006 - 17:01

Je viens de finir La Nuit des Temps Wink
Et ben vous savez quoi ? C'est 'achement bien Wink
Une écriture très fluide mais passionante.
Des thèmes d'une richesse incroyable et qui laissent la porte ouverte à un boulevard de réflexion sur l'amour, le sacrifice, la guerre ou la paix, les droits de l'homme ou encore la coopération entre les peuples....
Il me tarde de lire un nouveau Barjavel parce que pour l'instant j'ai lu 2 livres de lui pour autant d'instants de plaisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soleilceltic.com
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 31
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mer 27 Sep 2006 - 20:18

Je vois que personne n'a parlé de "Les chemins de Katmandou" alors je vais le faire puisque je viens de le finir.

Quatrième de couverture :



De tous les coins de la terre, des garçons et des filles se mettent en marche vers Katmandou, la ville qui dresse ses deux mille temples au pied de l'Himalaya, à la frontière du Tibet. Que vont-ils y chercher ? L'illusion d'un Dieu plus proche ? La liberté de vivre comme ils veulent et de fumer " l'herbe " sans crainte de la police ? Pour la plupart d'entre eux c'est un voyage vers leur propre destruction... Jane et Olivier ont pris chacun un des " chemins " de Katmandou, peut-être parce qu'ils avaient été blessés dans leurs rapports avec leurs parents. Ces chemins commencent parmi nous et sans que vous vous en doutiez, l'un d'eux commence peut-être chez vous ! ...

Leurs chemins se rencontrent et c'est côte à côte qu'ils décident de prendre le chemin qui les mènera jusqu'à la ville la plus sainte d'Asie.

Olivier est français et son présent c'est la révolution.
Mai 68, Olivier est debout sur les barricades, la tête remplie d'idées nouvelles pour changer le monde.

Alors que la France sort peu à peu de sa paralysie Olivier réalise que les étudiants n'ont eu dans cette révolution qu'un rôle de faire-valoir ; ceux qui ont fait bouger la France ce sont les ouvriers, ce sont leurs grèves qui ont bloqué le pays jusqu'à capitulation.
Olivier est furieux et décide de partir à la recherche de son père.

Jane et Sven fument de l'herbe et se rapprochent de Katmandou.

Le temps perd toute son importance lorsqu'on arrive en Inde, et c'est sur le chemin qui les mène tous à Katmandou que Jane et Olivier se rencontrent pour la première fois. Il a trouvé sa déesse, elle a trouvé sa lumière. Ils s'aiment l'espace d'une nuit puis leurs chemins se séparent.

Olivier retrouve son père et perd ses illusions.
Jane n'est plus rien sans sa lumière et goutte à l'ivresse de l'héroïne.

Quand leurs deux chemins n'en forment à nouveau plus qu'un Olivier retrouve une Jane si faible, à peine vivante. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour la sauver de ses démons.

Tout d'abord, j'ai dévoré ce livre. J'ai tronqué mon sommeil contre cette lecture et je ne le regrette pas.
C'est le parcours initiatique d'une jeunesse dorée qui a perdu ses illusions dans le monde réel, leur monde de tous les jours. C'est le récit de leur révolte face à l'ordre établi.
Ils partent à travers l'Inde et le Népal pour rejoindre la cité des dieux et de leurs espérances : Katmandou.
C'est un livre fort et triste sur la perdition de la jeunesse cossue, sur leurs utopies et leurs déceptions face à la vie et leur entourage.
Ils partent sur ce chemins houleux et semé d'embûches et de fausses espérances afin de se trouver une identité, se prouver qu'ils existent malgré tout.
L'écriture est fluide et riche et rend la lecture de ce récit accessible bien qu'il soit très rude.
J'ai oublié de dire que le livre a aussi un petit intérêt historique puisqu'on se retrouve à lors de la révolution avortée, des grêves et des barricades d'un Paris assaillis par les ouvriers et les étudiants (par les flics et les CRS aussi) de mai 68.
Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Les Dames à la licorne - René Barjavel & Olenka de Veer   Mer 13 Déc 2006 - 20:39

Les Dames à la licorne - René Barjavel & Olenka de Veer


Pocket (2000)

Présentation de l'éditeur :
"Une terre de légendes : l'Irlande.
Un descendant de roi, chef rebelle en fuite Hugh O'Farran. Une jeune sauvageonne au prénom étrange : Griselda... Griselda qui rêve, en cette fin du XIXe siècle, d'un destin extraordinaire loin de cette île de Saint-Albans où elle vit avec ses quatre soeurs et ses parents...
Voici les personnages principaux d'un magnifique roman d'amour inspiré d'une histoire vraie. Une histoire qui pourrait commencer par "Il était une fois cinq filles dans une prison d'eau..." tant elle a la beauté et le mystère d'un conte... "

Un superbe livre où l'on retrouve la plume féérique de René Barjavel qui, comme chaque fois, sait si bien nous transporter dans l'univers qu'il nous invite à partager. Cette histoire nous entraîne dans l'Irlande légendaire mais aussi dans l'histoire d'un peuple qui a beaucoup souffert mais qui a toujours su garder l'espoir ; un peuple qui ne renonce pas, qui ne s'avoue jamais vaincu. C'est la toile de fond de ce récit qui nous décrit toute la diversité d'une famille en cette fin de XIXe siècle où chacun suivra sa voie. Les mots sont magiques et pleins de poésie, les paysages irlandais dépeints dans toute leur splendeur et l'amour présent au milieu de tout cela. J'ai adoré ce livre. Une très jolie histoire qui se lit comme un conte.
Revenir en haut Aller en bas
JFK
Président du monde
Président du monde
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 32
Localisation : Vétroz, Valais, Suisse
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Mar 3 Mar 2009 - 23:22

Je viens de lire mon premier Barjavael à travers "Ravage". En fait je me suis procuré un livre regroupant ses récits extraordinaires (du moins est-ce le titre du livre).

C'est un très bon livre, assez symptomatique d'un certain désenchantement face au progrès et à la science, très intéressant. Évidemment on peut parfois sourire face à certaines des anticipations qu'il présente (je pense par exemple aux milliers de personnes lisant des livres pour l'auditeur alors que maintenant c'est possible grâce à la reconnaissance et les voix synthétiques).

L'histoire est assez dure par moments, mais l'auteur a vraiment un style que j'aime beaucoup. Le récit est bien mené, on a envie de lire la suite. L'atmosphère de fin des temps est également bien rendue, proche de nombreux livres et films catastrophes.

Par contre, si les craintes qu'il pose sont légitimes, je le trouve quand même un peu pessimiste, victime de son temps peut être. Il amplifie aussi les choses (d'où le côté science fiction avec toute l'électricité qui disparait et non pas celle "en réseau avec les machines". Le phénomène électrique disparait, c'est un peu gros lol), et j'ai l'impression que les calamités qui suivent (incendie), sont inspirées de faits réelles. C'est une piste intéressante.

Je rejoins aussi les propos précédents sur le côté un peu retro de Barjavel sur certaines questions, comme le rôle que devrait avoir la femme. Mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé et je me réjouis de lire ses autres oeuvres.

Sinon, j'avais auparavant souvent entendu parlé de "La nuit des temps", et les commentaires sur le forum sont élogieux. Est-ce que vous me conseillez de le lire directement ou de faire une lecture plus chronologique comme présentée dans mon livre et d'enchainer avec "Le diable l'emporte"? "L'enchanteur" bien que visiblement dans un autre style, me tente aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dalton.ch
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Lun 9 Mar 2009 - 22:45

Moi j'ai commencé Barjavel par "Ravage" et j'ai enchainé par la nuit des temps" puis Le voyageur imprudent, etc etc enfin dans le plus grand désordre et franchement ça ne m'a pas gêné du tout. Je ne crois pas que l'ordre chronologique soit bien important avec Barjavel parce que chaque histoire part dans un monde bien particulier et différent ce qui permet de les isoler et les lire comme on veut.
Après je ne sais pas s'il y en a qui ont trouvé que l'ordre chronologique avait réellement une importance...qui sait...

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Big Admin absolue
Big Admin absolue
avatar

Nombre de messages : 1988
Age : 37
Localisation : Champigny sur Marne
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: René Barjavel   Sam 14 Mar 2009 - 9:02

Je rejoins Shen dans son avis, je ne l'ai pas lu non plus dans l'ordre chronologique et ça ne m'a aucunement gênée.

Après c'est vrai que ça peut être intéressant de lire dans l'ordre chronologique, pour se rendre vraiment compte de l'évolution dans l'écriture de l'auteur. M'enfin moi j'ai tendance à lire au feeling, en fonction de ce que m'inspire le résumé en gros Smile

_________________
[...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: René Barjavel   

Revenir en haut Aller en bas
 
René Barjavel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Barjavel - La nuit des temps
» René Barjavel , La nuit des temps
» [rené Barjavel] La nuit des temps
» LA NUIT DES TEMPS de René Barjavel
» Prix René Barjavel - Le voyageur imprudent - Les Intergalactiques - 15 juillet 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: