AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Thibault de Roger Martin du Gard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Les Thibault de Roger Martin du Gard   Dim 13 Nov 2005 - 23:20

Voici une fresque familiale qui m'a beaucoup marquée.

Les Thibaults sont une famille composé d'un père et de deux fils. Catholiques bourgeois du début du XXe siècle, l'ainé, Antoine se destine à la médecine et le second, Jacques, a bien du mal à trouver sa place et sa voie. Jacques se lie d'amitié avec Daniel de Fontanin, fils de la bourgeoisie protestante et sa petite soeur Jenny. A travers ces deux familles, Roger Martin du Gard peint la société française d'avant la première guerre mondiale avec ces affrontements d'idéaux, son effervescence anarco-socialiste... Ces personnages ont des psychologies très typées, Antoine, le scientifique cartésien, Jacques l'idéaliste qui s'affrontent avec toute leur force... jusqu'à ce que les rencontres du hasard ou les temps agités ébranlent ou font chavirer leur position. C'est un livre magistral, plein de sensibilité.

Roger Martin du Gard a eu le prix nobel en 1937 pour cette oeuvre.

Pour ceux qui souhaiteraient le lire, l'histoire des Thibaults se décompose en 5 tomes :
    - Les Thibault I : Le cahier gris. Le pénitencier. La belle saison
    - Les Thibault II : La consultation. La Sorellina. La mort du père
    - Les Thibault III : L'été 1914
    - Les Thibault IV : L'été 1914 (suite)
    - Les Thibault V : L'été 1914 (fin) - Epilogue.
Revenir en haut Aller en bas
polgarra
Lecteur débutant
Lecteur débutant
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Localisation : Tours
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Les Thibault de Roger Martin du Gard   Lun 26 Juin 2006 - 14:35

Je conseille vivement parce qu'en plus du coté familiale, il y a la découverte de la mentalité d'une époque de facon très précise, ainsi qu'une analyse des raisons de la première guerre trés intéressante.

Je comprend que Ojascoj ait été marqué par cette oeuvre.
Et pour ceux qui ont la flemme de le lire, la série avec Jean Yann est très bien faite.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Les Thibault de Roger Martin du Gard   Mer 28 Juin 2006 - 20:53

polgarra a écrit:

Et pour ceux qui ont la flemme de le lire, la série avec Jean Yann est très bien faite.

Hérésie ! Hérésie ! M'enfin, Polgarra, comment peux-tu vanter une adaptation sur un forum de lecture !!!! Le livre est génial. Il faut s'accrocher au cas où le style rebuterait - mais je ne vois pas pourquoi -. Certes, c'est du Français soutenu mais ce n'est pas truffé de mots savants à toutes les lignes, tout de même !

Bref, lisez-le avant de regarder une quelconque adaptation. C'est un petit chef d'oeuvre.

Edit' Linda : Bô y'a des adaptations très bien faites non? Si ça peut permettre à certains de découvrir l'oeuvre en plus...
Revenir en haut Aller en bas
polgarra
Lecteur débutant
Lecteur débutant
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Localisation : Tours
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Les Thibault de Roger Martin du Gard   Jeu 29 Juin 2006 - 17:38

Je suis d'accord qu'il vaut mieux le lire que le voir! La question n'est pas là!

je ne pensais pas que ce serait une insulte à la littérature que de conseiller une adaptation.
Evidemment qu'il vaut mieux lire une oeuvre, mais certaines sont très bien adaptées et ce n'est pas parce qu'on aime la littérature qu'on rejette le cinéma.
Ce n'est jamais qu'un point de vue particulier sur une oeuvre et ca n'empêche pas de réussir de très bons films.
Pour moi, ça n'a rien à voir, ce sont deux supports différents avec deux regards différents, ce n'est pas comparable.
Maintenant, on peut être plus ou moins d'accord avec une adaptation.
Mais faut pas rejetter en bloc, voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Margot
Pimousse cassis
Pimousse cassis
avatar

Nombre de messages : 2309
Localisation : Con Quijote perdida en la Mancha
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Les Thibault de Roger Martin du Gard   Jeu 10 Juil 2008 - 20:13

Alors bon je pense que je vais poster mon avis même si je n'en suis qu'au (coriace ) premier tome.
Pour les explications du "corriace" les voici :

Non en fait c'est bien plus fourbe que ça looool !

Moi même dans polluage du 1er Juillet 2008 a écrit:
Je l'ai commencé en partant en Espagne jusque là tout se passait bien. Et le lendemain du retour je me rend compte que le livre à disparu ! Impossible de remettre la main dessus. Pendant bien 1 mois j'ai cherché, cherché, cherché. Rien Finalement il est réaparu (si si je vous assure) à l'endroit où je l'avais laissé (un farfadet dans ma voiture surement).
Donc je le recommence (parce que 1 mois j'avais un peu zappé l'histoire) et là .... c'est le drame arrivée à la page 250 les pages se détachent (c'est un livre de la médiathèque je précise sinon c'est pas drôle) donc avant que ça empire comme la dernière fois (Autant en emporte le vent c'était littéralement désagrégé lorque j'avais tenté de continuer looool) je l'emmène en réparation : "Pour dans 6 jours c'est bon me dit-on "eh ben je viens de le récupéré après plus d'un mois d'attente ! Donc là je m'auto motive pour qu'il ne m'arrive pas d'embrouilles du genre un sniper qui m'envoie un missile juste sur le livre looool


Bref après cette lecture hachée et laborieuse. J'ai beaucoup accroché sur les deux premières parties à savoir le cahier gris et le pénitencier (pas mal d'éléments perturbateurs et la révolte de Jacques) et j'ai trouvé ça plus lent dans la dernière partie.
J'ai trouvé ça intéressant au niveau de l'étude de la société de l'époque... J'ai étudié cette période en histoire et j'y retrouve pas mal de point que j'ai évoqué.
Les personnages féminins m'énervent prodigieusement. J'ai plus accroché sur le personnage d'Antoine (pour le coté posé et réfléchi ) et le personnage de Jérome pour le coté un peu égnimatique.

Je me lance dans peu de temps dans le second tome d'ici demain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Thibault de Roger Martin du Gard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Thibault de Roger Martin du Gard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: 20ème-
Sauter vers: