AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 John Irving

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: John Irving   Lun 11 Sep 2006 - 12:38

Citation :
C'est vrai que c'est l'un des romans d'Irving les plus rébarbatifs au départ (le début est très lent). Et je pense que cela reste le plus compliqué et le plus difficile d'accès à un public "non-initié" à cause du nombre extravagant de personnages, de situations, de flashs-back, etc...
Ben c'est du Irving lol!
Le problème, si on peut appeler ça un problème, c'est qu'Irving place au départ les personnages les uns après les autres, avec le monde qui les entoure, tant et si bien que souvent on a du mal a cerner le personnage principal avant un quart du livre. Il faut s'accrocher et après c'est-que du bonheur.
On voit vraiment ça dans la "quatrième main" ou on a vraiment l'impression que ça part dans tous les sens.

Je me demande quans est ce qu'il vont se décider à nous traduire son dernier livre "Until I find you"! Il est sortir en juillet l'année dernière (en même temps que HP mais Menard est plus rapide pour traduire...)

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Jeu 28 Sep 2006 - 18:33

Ca y est, il est enfin sorti en français sous le titre "Je te retrouverai" Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Nimiane
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
Entre bibliophage et bibliotaphe... ou les deux !
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Je te retrouverai - John Irving   Sam 25 Nov 2006 - 0:35

Je viens de lire Je te retrouverai

Résumé :
"Dans ce nouveau roman, John lrving nous raconte l'histoire de l'acteur Jack Burns, fils d'Alice, tatoueuse professionnelle, et de William Burns, organiste et grand amateur de tatouages envolé à la naissance de son enfant. Agé de quatre ans, Jack sillonne avec sa mère tous les ports de la mer du Nord, à la poursuite du père fugitif. Un périple qui le marquera à jamais. Tandis que William le séducteur fait tonner les orgues de Scandinavie et des Pays-Bas, Alice le talonne et gagne sa vie en tatouant sur des épidermes consentants des coeurs brisés, des fleurs voluptueuses et des serments de fidélité. Déçus dans leur quête, mère et fils s'embarquent bientôt pour le Nouveau Monde où l'enfant va grandir hanté par le fantôme de ce père auquel il redoute, et s'efforce pourtant, de ressembler. Des femmes plus âgées abuseront de lui, il en séduira bien d'autres. Car à vingt ans Jack est bien décidé à tirer parti de son visage d'ange et de sa mémoire prodigieuse pour faire carrière à Hollywood. Sauf que, privé des modèles de mère et de père, il excelle dans des rôles de travesti. Quant à sa mémoire, n'est-elle pas sous influence ? "

Source : Amazon

Ce livre est une quête : la quête de la vérité, la quête du père. Et par conséquent, la quête de soi !

La narrateur passe près de quarante ans de sa vie à reconstituer le puzzle de son histoire. Ce livre est construit telle une mosaïque ou chaque chapitre apporte de nouveaux éléments, ce que l'on croyait n'est pas...

De nombreux thèmes sont abordés par l'auteur : l'enfance bafouée, l'enfance blessée, l'enfance que l'on trompe, les souvenirs que l'on oriente... autant d'évènements qui, comme les tatouages laisseront des traces indélébiles... ; la soif d'amour, la découverte des mensonges et la recherche de la vérité, le long apprentissage du chemin vers le pardon...

J'ai retrouvé le John Irving que j'adorais et que j'avais perdu dans ses dernières productions. Mais là, tout y est : une multitude de personnages dont la plupart bien hauts en couleurs ! Des situations invraissemblables sauf sous sa plume ! Et bien sûr, l'humour ! Cependant, ce livre est beaucoup plus grave, plus profond et quand on sait que l'auteur a mis dans cet ouvrage une grande dimension autobiographique, on comprend sans doute mieux tous les sentiments qui nous bousculent à la lecture de ce pavé et on en oublie certaines longueurs.


Entretien avec John Irving de François Busnel, magazine Lire, octobre 2006
Revenir en haut Aller en bas
oeildenuit
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 29
Localisation : Aix-en-pce
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Ven 8 Déc 2006 - 0:15

Irving reste , pour moi , un des auteurs les plus marquants actuellement .
Il y a trois ans, alors que je commencais tout juste a apprécier la lecture , ma mère me conseillait de lire "Le monde selon Garp", tout en me disant que ça allait surement être trop dur pour moi pale

Evidemment, cela le fut , il faut déjà une certaine aptitude pour pouvoir lire Irving.
Et je suis tout de suite devenu fou de Garp, ne pouvant le lacher que pour m'alimenter et y pensant même dans ma vie privée.
Et sincèrement, aujourd'hui encore, je n'ai pas réussi à trouver un bouquin me faisant cet effet là (à ce point , je veux dire) .
Une telle imagination, une telle fantaisie, de la beauté, de la poèsie, de l'humour, de l'émotion... et je pense, malheureusement, ne plus jamais pouvoir ressentir une chose identique (aidez moi !! Crying or Very sad).

Après j'ai lu tout les autres (presque) et, bien qu'ayant adoré (et bien plus ) "L'oeuvre de Dieu, la part du Diable", je n'ai pas ressenti cette "magie" qui s'était emparée de moi lors de la lecture de Garp.

Aujourd'hui, ayant "Je te retrouverai" dans les mains, je crois au miracle car, bien qu'en étant qu'à la moitié, ce bouquin tient toutes ses promesses, je reviendrai en parler lorsque je l'aurai finit.

Merci d'avoir eu la patience de tout lire.

++
Revenir en haut Aller en bas
oeildenuit
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 29
Localisation : Aix-en-pce
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Jeu 18 Jan 2007 - 23:56

Voila , c'est chose faite , je viens a l'instant de finir "Je te retrouverai " ( j'ai eu un petit retard de lecture a cause de ce que je dois lire pour les cours ) .

C'est tout simplement sublime , je n'arrive toujours pas a m'en remettre ( comment peut-on ecrire si bien? ) , je crois que d'un certain coté il ets mieux que Garp , il est plus subtil , plus profond et egalement plus déjanté et toujours très ambigue au niveau de la séxualité et des relations humaines .

Je crois qu'Irving est un des seuls a decrire des scénes a priori horrible d'une manière incroyablement belle .

++
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: John Irving   Ven 19 Jan 2007 - 1:54

Je l'ai reçu hier!!!!!
Mon dieu oeildenuit, j'ai cru comprendre qu'on avait le même amour pour Irving et en particulier Garp mais mieux que Garp? C'est possible? n15 Je sais pas si je vias pas faire une pause dans les bienveillantes pour m'y coller de suite lool.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
oeildenuit
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 29
Localisation : Aix-en-pce
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Ven 19 Jan 2007 - 18:21

Citation :
Mon dieu oeildenuit, j'ai cru comprendre qu'on avait le même amour pour Irving et en particulier Garp mais mieux que Garp?

C'est difficile a dire parce que d'un coté oui et d'un coté non , moi je penses l'avoir au moins autant apprécié meme si j 'avou que celui- ci est un peu difficile a commencer ( toute la partie un est un peu longue est rebarbative mais elle est indispensable ) .

Par contre une fois qu'on est dedans !! Laughing C'est sublime ce livre Sad Du pur Irving comme je l'aime .

++
Revenir en haut Aller en bas
lotis
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: John Irving   Sam 16 Fév 2008 - 1:28

J'ai lu il y a longtemps Une prière pour Owen. J'avais beaucoup aimé ( et pleuré ) à l'époque. J'ai retrouvé il y a peu L'oeuvre de Dieu, La part du Diable que je viens de commencer. J'ai accroché dès les premieres lignes, je trouve que le récit et les personnages sont vivants et l'on est vite embarqué dans l'aventure . Du coup, dans la foulée , je suis allée acheté Je te retrouverai, il m'attend sagement dans son papier d'emballage et j'ai hâte de le commencer .
Revenir en haut Aller en bas
FERIEL
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 47
Localisation : jamais là où on m'attends...
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: John Irving   Ven 22 Fév 2008 - 18:00

Que Dieu inonde de ces faveurs ce forum où je trouve des amoureux de Irving!!!
Une prière pour Owen et Le monde selon Garp m'ont accompagnés si longtemps que parfois je me demande si je m'en suis remise!
Revenir en haut Aller en bas
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Lun 25 Fév 2008 - 15:06

Moi je suis sûre de ne jamais m'en remettre...
Revenir en haut Aller en bas
FERIEL
Bibliothécaire
Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 47
Localisation : jamais là où on m'attends...
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: John Irving   Lun 25 Fév 2008 - 16:08

Miss Parker (la sublimissime du Caméléon?),amoureuse d'Irving et qui n'hésite pas à signer avec du King?
Moi je dis que je vais vraiment, vraiment me plaire ici...
Revenir en haut Aller en bas
missparker
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : Tournai, Belgique
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: John Irving   Mar 26 Fév 2008 - 10:47

Oui, Jarod, Garp, Roland de Gilead mais aussi le Bene Gesserit ou encore Tony Soprano accompagnent mes jours et mes nuits pour mon plus grand plaisir!!

J'avoue que ça fait un bout de temps que je n'avais plus posté de message (plus beaucoup le temps, hélas!)...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Irving   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Irving
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: