AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mu
Sorcière des haies
Sorcière des haies
avatar

Nombre de messages : 3593
Age : 30
Localisation : Le pays où l'ADSL n'existera jamais
Date d'inscription : 19/11/2004

MessageSujet: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Mar 30 Sep 2008 - 15:38



L'auteur

Né en 1953, Jean Teulé a été auteur de bandes dessinées (qui ont reçu plusieurs prix), et chroniqueur à la télévision, sur France 2, France 3 et Canal +. Jean Teulé est l'auteur d'une dizaine de romans, parmi lesquels on peut citer Rainbow pour Raimbaud (1991), Darling (1998), Bord cadre (1999) et Les lois de la gravité (2003). O Verlaine ! a paru en 2004 chez Julliard. Son livre Je, François Villon (2006, Julliard) a reçu le prix du récit autobiographique. Darlin, vient d'être adapté au cinéma par Christine Carrière (avec Marina Foïs et Guillaume Canet) et doit sortir à l'automne 2007.

Quatrième de couverture ( édition Pocket )

A 36 ans, Robert est un doux géant de deux mètres dix doté d'une âme d'enfant.
Il vit avec ses parents à Charleville-Mézières. Robert se prend pour Arthur Rimbaud. Son bateau ivre à lui est une armoire dans laquelle il dort. Lorsque son père décide de se débarrasser du meuble, Robert part aussitôt pour Paris. Gare de l'Est, il rencontre Isabelle, standardiste à la SNCF. La passion ne tarde pas à naître entre ces deux êtres si sensibles et si différents des autres. Ensemble, les voilà partis pour un voyage au long cours, avec l'amour fou et Rimbaud pour seuls bagages.


Quatrième de couverture ( édition Julliard )

J'ai aimé profondément ce livre pour l'esprit de liberté qaui le guide. C'est comme si Jean teulé avait joué l'alphabet-blues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian. A chaque chapitre s'ajoute une couleur. La poésie est une angoisse fondue qui tourne parfois au fou rire.
Robert se prend pour Rimbaud, il a trente six ans. Des yeux de porcelaine. C'est un type dans les deux mètres, avec des cheveux copeaux sur la tête. Il a toujours habité Charleville-Mézières, une maison de silence. Il a appris à respirer l'air du large, enfermé dans une armoire. Au coeur du bois, il a gravé le mot " bateau ".
Isabelle est standardiste à la SNCF. Elle se prend pour un buisson d'aubépine. Entre-eux s'embrase le feu bactérien. Même un borgne appelerait cela de l'amour. La jeune fille essaie d'apprendre au puceau les mains et les corps qui se donnent en réponse. Robert, ses voix sont ailleurs, sorties des pages d'un volume de la Pleiade. Impérieusement c'est Rimbaud qui commande. Sous un soleil de feu, ivres zigzags au travers d'une Afrique non conforme, Isabelle le suit jusqu'à l'heure extrème de la mort arc-en-ciel.


J'étais déjà folle de Jean Teulé à l'époque de " L'assiette Anglaise " du regretté Bernard Rapp où il était alors chroniqueur.
Mon amour grandissait à chacune de ses interventions télévisées puis cet été, j'ai lu " Je, François Villon " (avis à venir ), ma passion pour cet auteur à continuer de grandir.
Je viens de finir de lire " Rainbow pour Rimbaud " que j'ai dévoré en quelques heures et maintenant on peut dire que je suis raide dingue de Mr teulé.
Si " Ô Verlaine ", que je commence à peine, m'enivre autant que les deux autres romans, il va falloir que je rencontre dare-dare cet homme pour lui dire toute mon admiration, tout mon amour...

Je peux vous paraître complétement tarée mais je suis très sensible à l'écriture de cet homme. Tout n'est que poésie, le style est magique, c'est terriblement bien écrit, sa plume est envoûtante, la formule est courte et vive, rythmée par les poèmes de Rimbaud.

Jean Vautrin ( auteur du deuxième quatrième de couverture ) dit

Citation :
C'est comme si Jean teulé avait joué l'alphabet-blues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian.
C'est exactement l'impression que j'ai eu en lisant ce roman. Déjà, je trouve qu'il y a une forte référence à " L'Ecume des Jours " et que Jean teulé s'en est fortement inspiré. On y retrouve les mêmes thèmes, l'amour, la maladie, la mort. Chloé a un nénuphar qui pousse dans les poumons, Robert, lui, a un arbre qui pousse dans son genou, symbolisant sa folie grandissante.
N'y voyez pas un plaggia de " L'Ecume des Jours ", ce n'en est pas un, ce sont deux livres magnifiques, remplis de symboles, d'images fortes.

Je n'ai qu'un conseil, lisez-le, lisez du jean Teulé.

Jean teulé, je vous aime pour toujours k1
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Sam 29 Nov 2008 - 19:56

J'ai fini ce livre hier ou avant hier et il m'habite toujours.
J'ai adoré car c'est un univers tout plein de poésie, à la Jean Teulé, car comme pour Mu', ce livre a évoqué pour moi ses chroniques lors de l'Assiette Anglaise de Bernard Rapp.
Quelques chapitres offrent une vue extérieure à l'histoire d'Isabelle et Robert et sont autant de petits bijoux de portraits. Chaque personnage est croqué avec poésie et tendresse même s'ils sont pathétiques.
Bref, j'ai adoré cette impression de folie et de poésie et j'ai une envie folle de posséder le livre de la Pléïade consacré à Arthur Rimbaud. Vive le père Noël qui va pouvoir bientôt me l'apporter.

Merci Mu' pour cette découverte. J'ai commencé Ô Verlaine. Mon avis à venir...
Revenir en haut Aller en bas
méline
Stagiaire en bibliothèque
Stagiaire en bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 39
Localisation : briançon
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Sam 29 Nov 2008 - 23:35

mu a écrit:


L'auteur

Né en 1953, Jean Teulé a été auteur de bandes dessinées (qui ont reçu plusieurs prix), et chroniqueur à la télévision, sur France 2, France 3 et Canal +. Jean Teulé est l'auteur d'une dizaine de romans, parmi lesquels on peut citer Rainbow pour Raimbaud (1991), Darling (1998), Bord cadre (1999) et Les lois de la gravité (2003). O Verlaine ! a paru en 2004 chez Julliard. Son livre Je, François Villon (2006, Julliard) a reçu le prix du récit autobiographique. Darlin, vient d'être adapté au cinéma par Christine Carrière (avec Marina Foïs et Guillaume Canet) et doit sortir à l'automne 2007.

Quatrième de couverture ( édition Pocket )

A 36 ans, Robert est un doux géant de deux mètres dix doté d'une âme d'enfant.
Il vit avec ses parents à Charleville-Mézières. Robert se prend pour Arthur Rimbaud. Son bateau ivre à lui est une armoire dans laquelle il dort. Lorsque son père décide de se débarrasser du meuble, Robert part aussitôt pour Paris. Gare de l'Est, il rencontre Isabelle, standardiste à la SNCF. La passion ne tarde pas à naître entre ces deux êtres si sensibles et si différents des autres. Ensemble, les voilà partis pour un voyage au long cours, avec l'amour fou et Rimbaud pour seuls bagages.


Quatrième de couverture ( édition Julliard )

J'ai aimé profondément ce livre pour l'esprit de liberté qaui le guide. C'est comme si Jean teulé avait joué l'alphabet-blues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian. A chaque chapitre s'ajoute une couleur. La poésie est une angoisse fondue qui tourne parfois au fou rire.
Robert se prend pour Rimbaud, il a trente six ans. Des yeux de porcelaine. C'est un type dans les deux mètres, avec des cheveux copeaux sur la tête. Il a toujours habité Charleville-Mézières, une maison de silence. Il a appris à respirer l'air du large, enfermé dans une armoire. Au coeur du bois, il a gravé le mot " bateau ".
Isabelle est standardiste à la SNCF. Elle se prend pour un buisson d'aubépine. Entre-eux s'embrase le feu bactérien. Même un borgne appelerait cela de l'amour. La jeune fille essaie d'apprendre au puceau les mains et les corps qui se donnent en réponse. Robert, ses voix sont ailleurs, sorties des pages d'un volume de la Pleiade. Impérieusement c'est Rimbaud qui commande. Sous un soleil de feu, ivres zigzags au travers d'une Afrique non conforme, Isabelle le suit jusqu'à l'heure extrème de la mort arc-en-ciel.


J'étais déjà folle de Jean Teulé à l'époque de " L'assiette Anglaise " du regretté Bernard Rapp où il était alors chroniqueur.
Mon amour grandissait à chacune de ses interventions télévisées puis cet été, j'ai lu " Je, François Villon " (avis à venir ), ma passion pour cet auteur à continuer de grandir.
Je viens de finir de lire " Rainbow pour Rimbaud " que j'ai dévoré en quelques heures et maintenant on peut dire que je suis raide dingue de Mr teulé.
Si " Ô Verlaine ", que je commence à peine, m'enivre autant que les deux autres romans, il va falloir que je rencontre dare-dare cet homme pour lui dire toute mon admiration, tout mon amour...

Je peux vous paraître complétement tarée mais je suis très sensible à l'écriture de cet homme. Tout n'est que poésie, le style est magique, c'est terriblement bien écrit, sa plume est envoûtante, la formule est courte et vive, rythmée par les poèmes de Rimbaud.

Jean Vautrin ( auteur du deuxième quatrième de couverture ) dit

Citation :
C'est comme si Jean teulé avait joué l'alphabet-blues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian.
C'est exactement l'impression que j'ai eu en lisant ce roman. Déjà, je trouve qu'il y a une forte référence à " L'Ecume des Jours " et que Jean teulé s'en est fortement inspiré. On y retrouve les mêmes thèmes, l'amour, la maladie, la mort. Chloé a un nénuphar qui pousse dans les poumons, Robert, lui, a un arbre qui pousse dans son genou, symbolisant sa folie grandissante.
N'y voyez pas un plaggia de " L'Ecume des Jours ", ce n'en est pas un, ce sont deux livres magnifiques, remplis de symboles, d'images fortes.

Je n'ai qu'un conseil, lisez-le, lisez du jean Teulé.

Jean teulé, je vous aime pour toujours k1

Bonsoir mu,

Tu donnes vraiment envie de lire ce livre ainsi que tous les autres de cet auteur que tu adores et dont tu parles si bien.
J'avais entendu parler de "O Verlaine" et je comptais me l'offrir pour noël, qu'en penses-tu, dois-je commencer par un autre?
J'ai une autre question, est-ce que l'on doit toujours présenter un livre et son auteur comme tu l'as fait ci dessus ?
Est-ce que c'est parce que je n'ai pas fait ce genre de présentation que je n'ai reçu de réponse sur mon sujet sur Chattam aujourd'hui? Ou ai-je été vraiment nulle ? k20

J'accepte toutes critiques pour m'améliorer et pouvoir partager avec les autres membres mes sentiments sur mes lectures et les leurs bien sûr .

Merci d'avance pour tes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
shenzy
Princesse aux petits pois.
Princesse aux petits pois.
avatar

Nombre de messages : 3741
Age : 27
Localisation : somewhere over the rainbow...
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Dim 30 Nov 2008 - 9:41

Tu n'es pas obligée de présenter un livre comme ça. Il faut dire que Mu' nous fait de très belles présentations,et qu'après on a envie de dévaliser la FNAC lol, mais ce qui est intéressant c'est de donner au moins un résumé du livre et ton avis afin qu'on puisse se faire une petite idée.
Ce qu'on ne souhaite pas sur le forum c'est lire " ah j'ai lu tel livre c'était génial, j'ai adoré"... parce que ça n'apporte rien aux autres hélas si c'est pas un peu argumenté.

Pour les réponses, non ta présentation n'est pas nulle^^. Il y a plein de sujet sans réponses, soit parce que les gens ne connaissent pas, ou non pas lu l'auteur, ou n'ont pas vu le post, ou n'ont pas eu le temps de répondre...
Ne t'inquiète pas n15.

_________________
"Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon"

Alfred de Vigny
Revenir en haut Aller en bas
Ga-L
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 37
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Mar 9 Juin 2009 - 21:22

Je voulais lire Le Montespan, mais comme j'aime bien commencé par les "débuts" d'un écrivain que je ne connais pas, j'ai choisi Rainbow pour Rimbaud. Parce que j'adore Arthur Rimbaud, tout simplement.

J'étais super motivée pour le lire, je partais avec un a priori plus que positif.
Je dis ça, c'est important car je n'ai pas pu finir...

C'est très rare quand j'abandonne les livres en cours de route, mais je ne me retrouvais pas dedans, je m'attendais à quelque chose de plus réaliste, à la découverte de Rimbaud chez la fille en même temps que l'installation d'une histoire d'amour dans leur couple. Et au lieu de ça, il y avait un truc complètement fou, qui partait dans tous les sens.
Mais en même temps, la folie des poèmes de Rimbaud est là, c'est vrai, il y a une cohérence.

Bon, je vais quand même essayer le Montespan, c'est peut-être plus réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Ojascoj
desperate housewife
desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 43
Localisation : dans la petite enfance
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   Mer 10 Juin 2009 - 21:23

Alors ça c'est marrant parce que c'est vraiment celui que j'ai préféré et pour exactement la raison qui t'a empêché d'y rentrer dedans : pour son grain de folie !

Mais je conçois tout à fait qu'on puisse ne pas accrocher. Moi aussi je dois lire le Montespan mais je ne sais pas quand...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rainbow pour Rimbaud - Jean Teulé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Teulé, Jean] Rainbow pour Rimbaud
» LE MAGASIN DES SUICIDES de Jean Teulé
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans
» MANGEZ-LE SI VOUS VOULEZ ! de Jean Teulé
» LE MONTESPAN de Jean Teulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: