AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Karitas, sans titre - Kristin Marja Baldursdottir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelly
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : Dans le néant cosmique du Yagadougou
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Karitas, sans titre - Kristin Marja Baldursdottir   Sam 3 Mar 2012 - 13:42

Karitas - Kristin Marja Baldursdottir


Description de l’éditeur : http://www.gaia-editions.com/index.php?option=com_content&view=article&id=308:karitas-sans-titre&catid=12:catalogue-general&Itemid=6

Karitas est née au tout début du XXe siècle en Islande. Elle grandit dans une famille modeste dont le père, comme beaucoup de courageux marins, est disparu en mer. Karitas, la plus jeune des filles, s’occupera longtemps du foyer avant d’aller comme les autres jeunes femmes saler le poisson. Mais au fond d’elle-même elle se sent une âme d’artiste et dessine comme son père lui avait appris. Karitas rêve d’une tout autre vie. Lorsqu’elle croise par hasard une femme extraordinaire avec son chevalet et sa palette de couleurs, son destin bascule. Contre vents et marées, elle s’acharnera à peindre un art abstrait alors que la nature sauvage et sublime l’entoure.

Magistrale reconstitution historique, sociale et humaine située dans un décor époustouflant, Karitas est un roman-fleuve, où l’auteur, utilisant sa plume comme un pinceau, suscite une grande émotion et un attachement immédiat à l’héroïne. Un destin passionné à la mesure du Livre de Dina de Herbjørg Wassmo.

Biographie de l'auteur : http://www.gaia-editions.com/index.php?option=com_content&view=article&id=308:karitas-sans-titre&catid=12:catalogue-general&Itemid=6

Kristín Marja Baldursdóttir est née en 1949 à Hafnafjorður, près de Reykjavík. Auteur de quatre romans, d’un recueil de nouvelles et d’une biographie, elle est l’une des grands auteurs islandais d’aujourd’hui. Karitas est son premier roman traduit en français.

Bibliographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Krist%C3%ADn_Marja_Baldursd%C3%B3ttir

• De maison à maison (Hús úr húsi)
• Karítas, sans titre (Karítas án titils) --> 2008 en France. Réédition en août 2011 sous le titre Karitas.
• Au fur et à mesure que le jour devient plus froid (Kular af degi)
• Le rire des mouettes (Mávahlátur)
• Chaos sur la toile (Karitas kaos på lærred)

Malheureusement, le site n’indique pas leur date de parution…
Edit du 4 mars 2012 : il est d'ailleurs difficile de s'y retrouver dans ses traductions françaises...Autant dans le domaine de l'édition allemande c'est tout à fait clair, autant en France certaines œuvres ont été traduites avec plusieurs titres différents, et les descriptions (françaises) sur Internet sont rares et confuses (il n'y qu'à jeter un coup d’œil sur la page Wikipédia de l'auteur pour résumer).
Par exemple, Karitas a été tour à tour traduite en français par : "Karitas, sans titre"; "Karitas, l'esquisse d'un rêve", et "Karitas".

Comment s'y retrouver ? o2 o9

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette saga islandaise, pays mystérieux à mes yeux s’il en est. J’avais envie de découvrir ce monde et cette culture méconnus du grand public. Je dois cependant avouer que finalement ce récit pourrait se dérouler à peu près n’importe quel pays scandinave au début du siècle. Ne pas s’attendre donc à apprendre quantité de choses sur l’Islande, cette attente risque d’être un rien déçue.

J’ai trouvé l’histoire originale, même si je trouve que l’art de Karitas ne prend pas autant de place que le titre original du livre pouvait laisser penser (d’un autre côté pouvait-il occuper une plus grande place dans sa vie compte tenu de la condition des femmes de l’époque ?).
Edit du 4 mars 2012 : J'ai quand même oublié de signaler une structure pour le moins originale qui repose sur l'alternance entre chapitres traditionnels et descriptions d'environ 1 à 2 pages de tableaux de Karitas (nom du tableau, date de réalisation, procédés utilisés).

J’ai bien aimé la 1ère partie du livre. La suite, c’est-à-dire en gros à partir du moment

Spoiler:
 

a été nettement moins passionnante. D’ailleurs, j’ai détesté le personnage de Sigmar,

Spoiler:
 

Je suis juste un rien déçue par la fin, que je ne suis pas sûre d’avoir bien comprise :

Spoiler:
 

Edit du 4 mars 2012 : Je viens que constater que cette fin est délibérément mystérieuse puisqu'il y a une suite à cette histoire : Chaos sur la toile, et qui représente un nouveau départ pour Karitas http://www.actualitte.com/critiques/monde-edition/critiques/chaos-sur-la-toile-de-kristin-marja-baldursdottir-1714.htm .

Un livre avec lequel on passe un bon moment, pour peu qu'on aime les sagas nordiques et qu'on s'intéresse au quotidien des "petites gens" du début du siècle dernier.

Edit du 4 mars : j'ai également un rien négligé un aspect ESSENTIEL du livre, qui est que Karitas c'est aussi et avant tout l'histoire de l'émancipation des femmes islandaises. Karitas est le symbole de toutes ces femmes qui ont voulu sortir du schéma familial traditionnel et qui vont avoir beaucoup de mal, voire vont échouer à le faire afin de réaliser leur individualité.

Spoiler:
 

Ici un lien vers une interview que l'auteur a donné à propos de ce roman : http://www.toutelislande.fr/KristinBaldursdottir.html.

Et des extraits de critiques de presse ici : http://www.gaia-editions.com/index.php?option=com_content&view=article&id=308:karitas-sans-titre&catid=12:catalogue-general&Itemid=6

Ce roman m'a en tout cas donné envie de lire ses autres romans, donc je pense qu'un autre post devrait suivre dans quelques temps!
Revenir en haut Aller en bas
 
Karitas, sans titre - Kristin Marja Baldursdottir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Des Lecteurs :: Forum Livre :: Littérature générale (classification par époques) :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: